Matchs
NBA hier
Matchs
hier
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Taylor Hendricks relève le défi des meilleurs attaquants de la ligue

NBA – Cette nuit, le rookie du Jazz a été chargé de ralentir Luka Doncic qui, malgré l’envergure de son défenseur, a signé un nouveau triple-double.

Taylor HendricksIl connaît pourtant le truc par cœur. « Il faut littéralement y penser à chaque seconde », formule Taylor Hendricks, qui s’est quand même fait avoir. Luka Doncic venait de recevoir le cuir tête de raquette, et sa feinte de grand-père a fait s’envoler le rookie du Jazz.

Le Slovène n’avait plus qu’à manœuvrer au cœur de la raquette adverse et, d’un « euro-step », se frayer un chemin jusqu’au cercle. La star des Mavs en terminait avec une première période médiocre à son échelle, à seulement 3/12 aux tirs. Taylor Hendricks, avec sa densité physique et ses longs bras, n’est pas étranger à ce mauvais ratio.

La seconde période a été plus délicate pour lui. Plus en réussite, Luka Doncic a inscrit 20 points et a fini par s’offrir un nouveau triple-double (29 points à 10/24 aux tirs, 13 passes et 12 rebonds).

« Il est très intelligent. Il va essayer d’utiliser son physique. Je n’ai pas l’impression qu’il soit plus athlétique ou plus rapide que moi. Mais pour l’instant, j’ai l’impression qu’il est plus intelligent que moi », avoue le joueur de 20 ans, repris par KSL, selon qui il faut être « parfait » au moment de défendre sur « Luka ».

Le joueur qu’il veut être

Le rookie est là pour ça : apprendre. Le Jazz ayant effectué un remaniement d’effectif en février, et n’ayant plus rien à jouer au classement, le 9e choix de la dernière Draft a gagné en responsabilités, comme annoncé par son coach Will Hardy, jusqu’à s’installer dans le cinq du Jazz.

Soir après soir, il se retrouve ainsi régulièrement à devoir défendre sur le meilleur attaquant adverse. « Il commence à se sentir à l’aise dans le jeu, à voir des choses dans le jeu, et les gars commencent à lui parler, à lui faire comprendre le sens du jeu. Le fait qu’il soit ici avec nous a été un bon moyen d’apprendre et d’essayer de comprendre les choses », remarque Jordan Clarkson.

Sa confiance augmentant, le rookie communique davantage avec son coach, ses coéquipiers et prend conscience de sa capacité à aider l’équipe. Lui qui, malgré son statut généré par son positionnement à la Draft, a dû patienter de longs mois en G-League (15 points de moyenne en 13 apparitions) avant d’avoir sa chance à l’étage supérieur. « Il y avait beaucoup d’incertitude. Il est donc facile de se décourager », lâche-t-il.

Plus question de se décourager aujourd’hui. Depuis le All-Star Game, en 13 apparitions, à chaque fois comme titulaire, il tourne à près de 9 points de moyenne, avec 7 rebonds et un contre. Même si tout n’a pas été parfait face à Luka Doncic, l’ancien de Central Florida est positif : « C’est quelque chose auquel je dois m’habituer car c’est le joueur que je veux être, quelqu’un qui défend sur les meilleurs joueurs tous les soirs et qui relève ce défi. »

Taylor Hendricks Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2023-24 UTH 40 21 45.0 37.9 79.3 1.2 3.5 4.6 0.8 1.9 0.7 0.7 0.8 7.3
Total   40 21 45.0 37.9 79.3 1.2 3.5 4.6 0.8 1.9 0.7 0.7 0.8 7.3

Comment lire les stats ? MJ = matches joués ; Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; Off = rebond offensif ; Def= rebond défensif ; Tot = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; Pts = Points.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités