Summer
league
Summer
league
MIA120
MEM118
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

JJ Redick règle ses comptes avec Doc Rivers !

NBA – Aujourd’hui consultant sur ESPN, JJ Redick en a marre que Doc Rivers se trouve toujours des excuses et qu’il mette toujours tout sur le dos de ses joueurs.

JJ Redick Doc RiversSuccesseur de Doc Rivers pour commenter les prochaines Finals, JJ Redick n’est pas tendre avec le nouveau coach des Bucks, et accessoirement son ancien entraîneur aux Clippers. Alors que Doc Rivers justifiait ses débuts compliqués aux Bucks (3 victoires – 7 défaites) par le fait qu’il est arrivé en cours de saison, JJ Redick s’est emporté sur le plateau d’ESPN. Selon lui, l’ancien coach des Celtics passe son temps à se trouver des excuses.

« J’ai entendu ce discours pendant des années. C’est un discours où il se cherche toujours des excuses. Eh, Doc, on a compris ! » lance JJ Redick. « Prendre une équipe en cours de saison, c’est difficile. On a compris ! De la même façon que c’est difficile pour un joueur d’être transféré en cours de saison. Mais il cherche toujours une excuse, et c’est toujours la faute de l’équipe. »

JJ Redick prend en exemple la récente défaite des Bucks face aux Grizzlies. « Ils ont perdu à Memphis, et c’est la faute des joueurs ! Memphis jouait avec des gars de G-League et des « two-way contract »… Et puis, regardez ces déclarations du week-end. Maintenant, il veut s’attribuer le mérite de l’échange de James Harden aux Clippers ? Il veut s’en attribuer le mérite ? Ce type ne rend jamais de comptes. Il n’assume jamais ses responsabilités ! »

Pat Beverley et Austin Rives s’en mêlent

Des propos qui ont, évidemment fait réagir, dans le microcosme NBA. Comme Patrick Beverley, sur X/Twitter, qui estime que Doc Rivers a « sauvé » la carrière de JJ Redick lors de son passage aux Clippers.

« Ce Doc a en fait sauvé ta carrière ! Il t’a titularisé quand personne ne voulait de toi. Et maintenant que tu as pris ta retraite et que tu es à la télévision, tu dis ça… » Ce à quoi JJ Redick a répondu, toujours sur X/Twitter, expliquant qu’il avait une offre similaire à celle des Clippers, et une place de titulaire assurée ailleurs (sans doute aux Bucks…) et que ce qui a sauvé sa carrière est surtout d’être parti d’Orlando…

Puis, c’est Austin Rivers, confrère de JJ Redick sur ESPN, qui a défendu son père.

« Pour quelqu’un qui ne rend pas des comptes, il semble qu’il a toujours été tenu responsable, puisque c’est toujours lui qu’on a viré quand les choses n’allaient pas bien. C’est bizarre que ça vienne de JJ, et j’ai de l’affection pour lui. Mais en termes de responsabilité, de quoi on parle ? Tes meilleures années en NBA ont été celles avec lui et les Clippers, ne l’oublions pas. Je ne sais pas s’il y a de la frustration ou de la tension entre vous… Je sais qu’on te laissait sur le banc en fin du match pour des raisons défensives… Mais tu as connu tes meilleures années comme titulaire là-bas. Tout notre système était conçu autour de toi car tu étais un shooteur, et non celui qui dribble… »

Pour Austin Rivers, cette sortie de JJ Redick n’a pas vraiment de sens. « C’est très ironique et un peu bizarre que tu dépenses autant d’énergie contre lui, pour dire qu’il ne prend pas ses responsabilités, alors que c’est toujours lui qui est tenu responsable ».

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités