Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le Heat parade à Golden State

NBA – Pourtant diminué, le Heat a dominé les débats face à des Warriors beaucoup trop brouillons et maladroits (114-102).

heat

Comme d’habitude cette saison, c’est l’entrée du deuxième cinq qui lance cette rencontre face au Heat. Dans le sillage de Brandin Podziemski, Trayce Jackson-Davis, et de Dario Saric, il terminent le premier quart-temps sur un 16-5 pour virer en tête (25-22).

En l’absence de Jimmy Butler, Caleb Martin, et Kyle Lowry, Bam Adebayo (17 points, 11 rebonds, 4 passes) et Tyler Herro (26 points, 7 rebonds) agressent la défense de Golden State. Le Heat passe alors en zone et les Warriors perdent leur basket. Jonathan Kuminga perd cinq ballons, ses coéquipiers sont maladroits de loin, et Miami leur passe un 20-4 pour prendre 12 points d’avance (46-34). Le réveil de Stephen Curry, auteur de dix points lors des quatre dernières minutes de la mi-temps, et un sursaut d’intensité défensive permettent aux Warriors de répondre par un 11-0 pour limiter la casse (58-51).

Les « Splash Brothers » font plouf

Malgré le bon passage de Klay Thompson, les Warriors manquent plusieurs fois l’occasion de revenir à une ou deux possessions du Heat. Miami répond à chaque fois, avant de reprendre le large. Jaime Jaquez Jr. (17 points, 6 passes, 5 rebonds), omniprésent, mène alors un 16-5 qui met le Heat à +15 (91-76). Le trio Adebayo – Jovic (11 points) – Cain (18 points, 6 rebonds) enfonce alors le clou en début de quatrième quart-temps pour faire passer l’écart au dessus des vingt unités et valider la victoire de leur équipe.

Le Heat démarre donc ce road trip de cinq matchs à l’Ouest qui les verra jouer le Jazz, les Lakers, les Clippers, et les Suns, par une victoire convaincante. Les Warriors continuent leur saison en dents et de scie et essaieront de renouer avec la victoire face à Dallas ce week-end.

CE QU’IL FAUT RETENIR

Jonathan Kuminga donne le ton… Avec six des neuf ballons perdus de Golden State en première mi-temps, Jonathan Kuminga a permis au Heat de prendre le contrôle du match en deuxième quart temps. Malgré leur domination au rebond offensif, qui a permis d’équilibrer le nombre de possessions, les Warriors ont couru après le score pendant les trois quart-temps de la rencontre avec une adresse moindre que Miami. Avec moins de tirs (-3) et moins de réussite (42% vs 48%), l’équation de ce match était donc impossible à résoudre pour Golden State.

Tyler Herro et Jaime Jaquez Jr. trop physiques pour Golden State. Avec Herro et Jaquez jr. plus grands et plus costauds que Stephen Curry, Brandin Podziemski, et Chris Paul, l’arrière et l’ailier du Heat se sont régalés dans la défense des Warriors, en particulier lors du troisième quart-temps. Les hommes de Spoelstra ont insisté avec ces deux joueurs en pick and roll ou en isolation et à chaque fois ils ont réussi, malgré une défense vaillante, à tirer au dessus de leurs adversaires sans le moindre problème. Herro et Jaquez Jr ont marqué 15 des 33 points de leur équipe dans cette période pour tuer le match.

– La zone de Miami casse le rythme offensif de Golden State. Le Heat est l’une des équipes qui défend le plus et le mieux en zone de la ligue. C’était déjà le cas la saison dernière avec une zone 2/3 qui leur avait permis d’atteindre les NBA Finals. Cette nuit, avec les Warriors à +5 en deuxième quart-temps, Erik Spoelstra a opté pour sa zone en sortie de temps-mort. Les Warriors ont perdu un ballon. Le Heat est alors resté en zone et le mouvement des Warriors a disparu, laissant place à une attaque sans rythme. Golden State ne trouvera jamais la solution, se contentant de tirs forcés et/ou sans rythme. Ils ont fini le match à 42% aux tirs, 24% à 3-points, et 33% à mi-distance. Aucun joueur des Warriors n’a dépassé les 13 points.

Golden State / 102 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
J. Kuminga 24 5/11 0/3 0/0 1 4 5 1 0 0 6 0 -26 10 4
K. Looney 14 2/2 0/0 1/3 3 2 5 0 3 0 0 1 -9 5 9
S. Curry 32 3/15 2/8 5/6 0 4 4 6 1 2 1 1 -14 13 12
K. Thompson 25 4/11 2/6 3/4 0 0 0 5 2 2 0 0 -26 13 12
B. Podziemski 28 4/9 2/5 0/0 1 2 3 5 2 0 1 0 +1 10 12
D. Saric 20 4/5 1/1 1/1 1 5 6 1 1 0 0 0 -10 10 16
T. Jackson-Davis 26 4/9 0/0 2/2 4 7 11 1 1 0 1 2 +8 10 18
A. Wiggins 26 4/11 0/3 3/4 1 1 2 4 2 0 1 0 +5 11 8
C. Paul 27 3/6 1/4 2/2 0 4 4 4 4 0 3 0 -8 9 11
C. Joseph 2 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 1 0 0 0 +3 0 0
J. Robinson 2 0/1 0/1 0/0 0 0 0 0 0 0 0 1 +3 0 0
M. Moody 13 4/8 0/2 3/3 1 2 3 0 1 0 0 2 +10 11 12
L. Quinones 2 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 1 0 0 0 +3 0 0
37/88 8/33 20/25 12 31 43 27 19 4 13 7 102 114
Miami / 114 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
H. Highsmith 18 1/3 1/2 0/0 0 0 0 0 4 1 0 0 +4 3 2
B. Adebayo 36 7/13 0/0 3/4 2 9 11 4 2 0 0 0 +8 17 25
T. Herro 31 10/18 3/7 3/4 0 7 7 2 0 1 2 0 +11 26 25
J. Jaquez Jr. 39 7/15 2/5 1/2 1 4 5 6 2 1 2 0 +8 17 18
R.J. Hampton 25 3/6 0/2 1/2 2 0 2 3 3 0 1 0 +8 7 7
K. Love 13 2/5 1/3 3/3 0 7 7 4 1 0 1 0 +2 8 15
D. Robinson 30 2/11 1/6 0/0 1 1 2 4 3 0 0 0 +5 5 2
J. Cain 28 7/14 2/5 2/2 1 5 6 0 1 2 1 0 +7 18 18
C. Swider 1 1/1 0/0 0/0 1 0 1 0 0 0 0 0 -3 2 3
N. Jovic 20 4/5 0/1 3/5 2 1 3 3 3 1 0 1 +10 11 16
44/91 10/31 16/22 10 34 44 26 19 6 7 1 114 131

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités