Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les « Splash Brothers » résistent aux 41 points de Cam Thomas !

NBA – Mené de 18 points en première mi-temps, les Nets ont failli réaliser le hold-up. Stephen Curry (37 points, 14/22 aux tirs) a marqué 16 points en dernier quart temps pour offrir la victoire aux Warriors (124-120) !

Les Splash Brothers des WarriorsGrâce à un Cam Thomas bouillant (41 points à 15/24 aux tirs), les Nets prennent le meilleur départ mais l’adresse de Dario Saric (12 points) et l’agressivité d’Andrew Wiggins en sortie de banc lancent un 16-4 de Golden State (32-25).

Alors que le « Cam Thomas Show » continue (24 points à la pause), Golden State prend le large. Avec Chris Paul (11 passes décisives) à la baguette pour mettre les « Splash Brothers » sur orbite, les Warriors passent un 18-6 à leur adversaire (70-54).

Après avoir encaissé 38 points en deuxième quart-temps, les Nets et Nic Claxton (19 points, 12 rebonds, 4 contres) serrent la vis. À l’image d’un Stephen Curry frustré, les Warriors perdent leur concentration et le duo Spencer Dinwiddie (16 points, 14 passes) – Cam Thomas permet à Brooklyn de revenir dans le match en fin de troisième quart temps, avant de passer devant sur un 3-points de Mikal Bridges (99-97).

Si Andrew Wiggins (14 points) et Brandin Podziemski (19 points, 5 rebonds, 5 passes, 3 interceptions) stoppent l’hémorragie, Stephen Curry prend le relais pour calmer Cam Thomas et les Nets. Il marque 12 points de suite en moins de deux minutes pour redonner le contrôle du match aux Warriors (114-106). Brooklyn répond alors en faisant prise à deux sur Stephen Curry lors des quatre dernières minutes.

Malgré deux tirs primés de l’autre membre des « Splash Brothers », Klay Thompson (24 points), les Nets ont une balle d’égalisation avec 27 secondes à jouer. Mikal Bridges (18 points), bien défendu par Jonathan Kuminga, rate le coche et les Warriors peuvent laisser échapper un grand soupir de soulagement !

CE QU’IL FAUT RETENIR

Performance vintage des « Splash Brothers ». Deux heures avant le match, dans un Chase Center vide, Stephen Curry était déjà en train de prendre des tirs. Le message ne pouvait être plus clair. La star des Warriors n’allait pas laisser son équipe perdre une quatrième match de suite et il a dû s’employer pour aller chercher la victoire. Après avoir dominé la première mi-temps, Golden State est pourtant retombé dans ses travers. Son avance de 18 points avait laissé place à un déficit de 2 points. En patron, Stephn Curry a alors marqué 12 points de suite pour valider la victoire des siens. Il a été bien secondé par Klay Thompson, auteur de 24 points cette nuit.

Cam Thomas, scoreur à gages. On le savait : Cam Thomas peut prendre feu à tout moment. Cette nuit, il l’a de nouveau démontré. Ses 24 points en première mi-temps (45% des points de son équipe) ont limité la casse. Ses 10 en dernier quart-temps nous ont offert un duel de pistoleros, face à Stephen Curry, de folie. Il a terminé la rencontre avec 41 points à 63% de réussite aux tirs. Avec une facilité digne d’un Jamal Crawford, Cam Thomas fait cependant également souffrir son équipe en défense. Il a été ciblé par Stephen Curry en dernier quart temps et c’est ce qui a permis aux Warriors de faire la différence.

– Des signes de vie pour Andrew Wiggins. Deux matchs après avoir perdu sa place de titulaire au profit du rookie Brandin Podziemski, encore excellent ce soir, Andrew Wiggins a sorti la tête de l’eau. Malgré son 1/6 aux tirs dans la raquette, le canadien a été agressif vers le cercle et adroit à mi-distance pour finir avec 14 points et 5 rebonds en 26 minutes de jeu.

Golden State / 124 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
J. Kuminga 21 3/6 0/0 4/4 2 2 4 2 1 0 1 1 +4 10 13
K. Looney 27 2/5 0/0 0/0 1 6 7 3 2 1 0 0 +6 4 12
S. Curry 35 14/22 6/8 3/3 0 3 3 1 1 0 3 3 +7 37 33
K. Thompson 36 7/19 4/9 6/6 2 3 5 3 2 1 0 0 +9 24 21
B. Podziemski 32 7/15 4/9 1/2 1 4 5 5 4 3 5 1 0 19 19
D. Saric 21 5/8 2/3 0/0 3 3 6 2 3 1 2 0 -4 12 16
A. Wiggins 27 4/9 1/1 5/5 2 3 5 1 0 1 0 0 0 14 16
C. Paul 30 1/4 0/2 0/0 0 4 4 11 2 0 3 0 +3 2 11
M. Moody 12 1/3 0/0 0/0 2 1 3 1 0 0 0 0 -5 2 4
44/91 17/32 19/20 13 29 42 29 15 7 14 5 124 145
Brooklyn / 120 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
C. Johnson 29 5/12 3/7 0/1 0 2 2 5 4 0 0 0 -2 13 12
M. Bridges 42 6/17 3/4 3/3 1 5 6 2 1 1 2 0 -4 18 14
N. Claxton 33 8/12 0/0 3/3 5 7 12 1 1 0 2 4 -5 19 30
S. Dinwiddie 40 6/13 3/10 1/2 1 4 5 14 1 3 2 1 -6 16 29
C. Thomas 37 15/24 5/13 6/6 0 5 5 2 5 1 5 0 -3 41 35
R. O'Neale 34 4/10 3/9 0/0 3 2 5 3 4 1 3 1 +3 11 12
T. Watford 8 0/1 0/0 0/0 0 2 2 2 1 0 1 0 +2 0 2
J. Wilson 8 1/1 0/0 0/0 1 0 1 0 1 0 1 0 -3 2 2
D. Sharpe 9 0/3 0/0 0/0 3 1 4 2 3 0 0 2 -2 0 5
45/93 17/43 13/15 14 28 42 31 21 6 16 8 120 141

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités