Summer
league
Summer
league
SAC87
PHO77
WAS91
MIL79
CLE100
IND93
ATL40
NYK50
LAL
CHI1:00
DEN
NOR3:00
DAL
OKC5:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Brandon Ingram prend à son tour chaud à Washington

NBA – Bien épaulé par CJ McCollum et Trey Murphy III, Brandon Ingram a planté 40 points pour permettre aux siens de s’imposer 142-122 sur le parquet des Wizards.

Brandon IngramOn attendait une réaction des Wizards après la grosse claque reçue à Philadelphie deux jours plus tôt et avec l’absence de Zion Williamson dans les rangs adverses. Il n’en a rien été ! La réaction aura en fait duré à peine plus de dix minutes, jusqu’à ce que les Pelicans ne remettent les choses dans l’ordre, entre de l’adresse extérieure et un Brandon Ingram en mission.

Washington a bien tenté de démarrer fort en s’appuyant sur Kyle Kuzma, auteur d’un 3/3 à 3-points pour débuter, et Deni Avdija, afin de mener 23-8. Mais la machine s’est très vite enrayée.

Malgré les bons passages de Bilal Coulibaly en sortie de banc, les Pelicans ont très vite retrouvé le fil, en terminer le premier acte par un 16-4 pour revenir au contact. Puis en alignant les missiles à 3-points. Il y a eu CJ McCollum par trois fois, Naji Marshall et Trey Murphy à deux reprises (42-48). De quoi lancer un incroyable 23-4 conclu par deux paniers de Jonas Valanciunas portant la marquer à 44-57 !

Brandon Ingram s’occupe de tout

Le trio Coulibaly-Avdija-Kuzma s’est quand même arraché, pour revenir à -11 (54-65) puis à -4 suite à un nouveau 3-points du Français et 7 points de suite de Kyle Kuzma (61-65). Mais l’espoir aura été de courte durée, la faute à un Brandon Ingram bien déterminé à afficher sa suprématie devant le Kuz’. Le leader des Pelicans a d’abord claqué deux paniers à mi-distance et un 3-points sans oublier de trouver Naji Marshall derrière l’arc pour terminer la première mi-temps sur une bonne note (64-75).

New Orleans a su garder ses distances au retour des vestiaires, grâce aux 10 points de Brandon Ingram en troisième quart-temps, mais aussi aux 3-points de Jose Alvarado, CJ McCollum et Trey Murphy III (93-110).

L’espoir a été bref et de courte durée du côté de DC, lorsque Bilal Coulibaly a enchaîné deux paniers de suite avant de voir Danilo Gallinari faire mouche à 3-points (101-112). Mais la réponse aura été cinglante, cette fois incarnée par Trey Murphy III, qui, comme son nom l’indique, a brillé à 3-points, à trois reprises pour distancer définitivement les locaux (104-127). Pour la forme, Brandon Ingram a ajouté deux derniers paniers avant de quitter le parquet pour voir les Pelicans s’imposer finalement sur le score de 142 à 122.

CE QU’IL FAUT RETENIR

– Kyle Kuzma, toujours pas. Le leader des Wizards avait poussé un coup de gueule après la défaite record à Philadelphie, et on a bien cru que son message avait été entendu par ses coéquipiers. Le Kuz’ a montré la voie en claquant un 3/3 d’entrée et en contribuant à lancer les siens sur les bons rails avec 14 points inscrits sur les dix dernières minutes. Puis l’impact du joueur sur le match s’est progressivement estompé, pour finir avec deux petits points dans le dernier acte pour 27 points au total. Décevant !

– Brandon Ingram, première. C’est Zion Williamson qui avait fait le show lors du dernier match remporté face aux Wolves. Cette nuit, en l’absence de l’ailier fort, c’est Brandon Ingram a repris le flambeau ! L’ailier longiligne a sorti le grand jeu pour terminer à 40 points. C’est la première fois de la saison qu’il atteint cette barre.

– Encore du bon Bilal Coulibaly. Toujours placé en sortie de banc, le Français s’est montré toujours aussi agressif lors de ses entrées en jeu. Il a cette fois été récompensé par 16 points, ce qui fait de ce match sa deuxième meilleure performance offensive de la saison. On retiendra aussi son joli 4/6 à 3-points. De bon augure pour la suite, même si le contexte collectif n’est clairement pas évident.

Washington / 122 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
K. Kuzma 30 10/19 4/8 3/4 0 7 7 4 1 1 1 1 -6 27 29
D. Avdija 30 4/8 1/3 4/4 1 5 6 7 1 0 2 0 -4 13 20
D. Gafford 24 5/6 0/0 3/4 1 5 6 0 3 1 1 2 -4 13 19
T. Jones 26 2/6 2/5 0/0 0 0 0 4 0 1 1 0 +1 6 6
J. Poole 31 5/12 1/5 0/0 0 1 1 4 2 2 5 1 -10 11 7
D. Gallinari 16 2/6 1/3 4/4 0 1 1 1 0 0 1 0 -20 9 6
A. Gill 10 1/2 0/1 0/0 0 2 2 2 2 0 0 0 -4 2 5
Baldwin 4 1/1 1/1 2/2 0 0 0 1 1 0 0 0 +8 5 6
C. Kispert 21 4/7 3/6 1/2 0 3 3 0 2 0 1 1 -35 12 11
M. Muscala 4 0/2 0/2 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 +8 0 -1
Ja. Butler 13 2/4 2/4 2/2 0 1 1 4 1 1 1 0 -4 8 11
B. Coulibaly 32 6/9 4/6 0/2 1 4 5 1 3 1 2 1 -30 16 17
Total 42/82 19/44 19/24 3 30 33 28 16 7 15 6 122 136
New Orleans / 142 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
B. Ingram 31 14/23 1/4 11/12 1 1 2 3 2 0 1 1 +12 40 35
H. Jones 20 3/9 0/1 0/0 1 1 2 1 3 2 1 0 -17 6 4
J. Valanciunas 33 6/9 1/1 3/4 3 15 18 3 4 1 4 1 +13 16 31
C. McCollum 32 8/14 4/6 2/2 0 3 3 6 3 0 0 0 +13 22 25
D. Daniels 16 1/6 0/4 0/0 2 2 4 2 0 2 0 0 -17 2 5
J. Robinson-Earl 2 1/2 0/0 0/0 2 0 2 0 0 0 0 0 -2 2 3
N. Marshall 28 6/11 2/5 2/2 0 4 4 7 1 2 1 0 +37 16 23
C. Zeller 5 1/1 0/0 0/0 0 0 0 2 1 0 0 0 -4 2 4
J. Alvarado 18 2/3 2/3 1/2 0 1 1 1 2 2 2 0 +15 7 7
K. Lewis Jr. 4 0/1 0/1 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 -8 0 0
T. Murphy III 33 7/10 6/7 7/8 0 6 6 4 0 2 0 1 +43 27 36
J. Hawkins 19 1/7 0/2 0/0 1 2 3 1 1 0 0 0 +15 2 0
Total 50/96 16/34 26/30 10 36 46 30 17 11 9 3 142 173

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités