Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Kelly Oubre Jr. en veut aux « complotistes »

NBA – Trois semaines après son accident, Kelly Oubre Jr. a pris la parole pour confirmer son retour sur les terrains, mais aussi répondre aux « complotistes ».

Kelly OubreIl y a trois semaines, en plein week-end, on apprenait que Kelly Oubre Jr. avait été emmené à l’hôpital après avoir été renversé par une voiture. L’ailier des Sixers souffrait d’une côte cassée, et de divers hématomes à la hanche et la jambe droite, et trois semaines plus tard, la police n’a toujours pas la moindre trace de l’accident, ni du chauffard…

« C’était et c’est toujours une situation très traumatisante pour moi et ma famille », a-t-il expliqué lundi, à propos des doutes émis sur la collision. « J’aimerais que ma vie ne ressemble pas à ‘The Truman Show’, alors que tout le monde l’observe et a sa propre opinion sur ma vie. »

L’enquête toujours en cours

Pour l’ancien des Hornets, c’est extrêmement blessant de voir sa parole remise en cause. Surtout après un tel choc.

« Beaucoup de gens ont manqué de considération et de sensibilité en se focalisant sur les caméras vidéo », regrette-t-il. « Alors oui, j’ai vraiment de la chance que ça n’ait pas été pire que ça ne l’est et que je puisse revenir au travail, sourire, marcher, parler et respirer. Mais il y a tous ces complotistes… Je les écoute pendant mon temps libre et je les regarde, mais là, on parle de ma vie, c’est du sérieux ! »

Remis de ses blessures, Kelly Oubre Jr. devrait reprendre le chemin des terrains mercredi à Washington, face à son ancienne équipe. En attendant, il continue d’aider les autorités à retrouver le chauffard.

« Je me suis entretenu avec la police à propos de cette situation, et l’enquête est en cours. J’ai parlé à tous ceux à qui je devais en parler, et je ne donnerai aucun détail à ce sujet puisqu’ils sont en train d’examiner la situation. »

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités