Summer
league
Summer
league
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Draft 2023 | Jett Howard, plus très loin de la « lottery » ?

NBA Draft 2023 – Malgré une fin de saison « freshman » à Michigan frustrante à cause de blessures aux chevilles, Jett Howard conserve une très bonne cote.

Presque 30 ans après son père, Jett Howard sera-t-il lui aussi un « lottery pick », jeudi soir ? Il ne sera sans doute pas sélectionné dans le Top 10, mais il y a de plus en plus de chance que Adam Silver l’appelle entre la 11e et la 20e position, si on en croit les plus récentes informations communiquées à son sujet.

Selon les informations de Hoopshype, l’ailier « freshman » à Michigan sous les ordres de son père cette saison (14.2 points, 2.8 rebonds et 2 passes) a réalisé au moins trois « workouts » avec des équipes classées dans la deuxième moitié du Top 20 : le Magic (#6 et surtout #11), les Raptors (#13) et enfin les Rockets (#20). Trois équipes dont l’intérêt pour son profil, celui d’un shooteur extérieur à gros volume avec une assez bonne efficacité (quasiment 37% sur 7.3 tirs par match), est complètement justifié au regard de leur inefficacité cette saison dans cet exercice (24/30 pour Orlando, 28/30 pour Toronto et 30/30 pour Houston), et donc de leur besoin de se renforcer.

Si on ajoute à ces informations le fait que Jett Howard a été invité par la NBA dans la « Green Room », on comprend effectivement bien qu’il semble a priori certain qu’il ne soit plus disponible passé le 20e choix. D’autant que certaines autres équipes qui n’ont pas fait pas de « workout » avec lui (du moins officiellement), comme les Lakers (#17) ou le Heat (#18), seront assurément aussi intéressées et ne feront certainement pas l’impasse.

Dans leur plus récente Mock Draft, The Athletic et The Ringer le placent d’ailleurs en 17e position chez les Lakers, ESPN en 19e position à Golden State. De notre côté, nous le plaçons en 18e position à Miami.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités