Summer
league
Summer
league
DEN86
IND71
NOR29
MEM27
SAC
WAS1:00
BRO
ORL2:00
CLE
LAL3:00
UTH
LAC4:00
HOU
MIN5:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Déplumé, le Jazz subit une 4e défaite de suite face aux Cavaliers

NBA – Avec un secteur intérieur complètement décimé, le Jazz n’a pas fait le poids (111-91) face aux Cavs.

Dans un « road trip » de six matchs, les Cavs ont reçu un coup de pouce du destin hier soir dans l’Utah. Face à une grosse cylindrée de la conférence Ouest, la troupe de JB Bickerstaff n’a effectivement eu à affronter qu’un Jazz bien réduit en taille, privé de ses trois pivots : Rudy Gobert, Hassan Whiteside et Udoka Azubuike, et même Rudy Gay.

Derrière le premier triple-double en carrière de Darius Garland (11 points, 10 rebonds, 15 passes), un double-double pour Evan Mobley (15 points, 10 rebonds, 7 passes) et un record en carrière à 23 points (et 7 rebonds) pour Lamar Stevens, Cleveland a fait cavalier seul quasiment de bout en bout, dont un 30-16 sanglant en 3e quart (sur les épaules d’un Lamar Stevens inarrêtable).

C’est la quatrième défaite de rang du Jazz qui a montré beaucoup de frustration face à la taille des Allen, Markkanen et Mobley (111-91).

CE QU’IL FAUT RETENIR

Cleveland domine dans la peinture. Privé de Rudy Gobert et Rudy Gay, mais aussi de Hassan Whiteside et Udoka Azubuike, tous en protocole sanitaire, le Jazz se présentait hier soir avec un secteur intérieur complètement décimé. C’est Royce O’Neale qui a démarré au poste 5, c’est dire ! Face à Markkanen, Mobley et Allen, c’était un combat perdu d’avance avec un 61 à 36 dans les points marqués dans la peinture et un 50 à 32 aux rebonds. « C’était évidemment difficile face à une équipe qui a trois joueurs à 2m13, mais on doit essayer de mieux faire. C’est simplement une équipe qui joue très grand », a constaté Eric Paschall.

Le « Lamar Stevens Show ». Ayant montré un peu de caractère au cours d’un 13-3 juste avant la mi-temps, le Jazz comptait revenir fort au retour des vestiaires. Mais le méconnu Lamar Stevens a passé à lui seul un 13-3 à Utah. Tout en puissance près du cercle, il inscrira 15 points sur la période, et 23 dans le match, pour un deuxième record en carrière en trois matchs. « Je me suis laissé porter. J’ai pu trouver mes positions de tirs. J’étais en confiance et j’ai simplement laissé mon jeu me porter à ces 15 points. »

Utah continue sa chute. À l’image de Joe Ingles, scotché à 2 points à 1/5 aux tirs et expulsé après deux fautes techniques, la frustration commence à monter à Salt Lake City. Ce quatrième revers de rang est difficile à vivre pour ce Jazz qui se voyait parmi les prétendants dans la conférence Ouest. Mené de bout en bout sur son parquet, le Jazz s’est perdu en route en contestant des décisions arbitrales (Bogdanovic et Clarkson écopant aussi de techniques) qui n’avaient que peu d’influence sur le sort du match…

TOPS/FLOPS

Darius Garland. Très maladroit à 3/11 aux tirs dont 1/8 à 3-points, Darius Garland n’est pourtant pas resté les deux pieds dans le même sabot. Le jeune meneur a pour le coup alimenté ses coéquipiers en caviars, terminant la soirée à 15 offrandes, nouveau record en carrière, et 10 rebonds, un autre nouveau record en carrière. Résultat des courses : avec 11 points, 10 rebonds et 15 passes, il réussit son premier triple double en carrière !

Lamar Stevens. Comme Darius Garland, Lamar Stevens a connu une soirée record avec une perf à 23 points, meilleur score en carrière, dont 15 dans le seul 3e quart. Ailier super physique, il est une des bonnes surprises dans l’Ohio cette saison.

Evan Mobley. Le rookie star de Cleveland n’a pas forcé son talent hier soir. Dans la raquette désertée du Jazz, il a brillé avec 15 points à un très efficace 7/9 aux tirs, plus 10 rebonds mais aussi 7 passes, un record en carrière. C’est son huitième double-double de la saison.

Cedi Osman. Bien entré dans son match avec des paniers en pénétration, Cedi Osman s’est peu à peu éteint offensivement. L’international turc n’avait pas réglé la mire et termine à 8 points à 3/12 aux tirs dont 1/7 à 3-points. Une mauvaise soirée sans conséquence…

Bojan Bogdanovic. Symbole d’une équipe du Jazz incapable de trouver son rythme, aussi bien défensivement qu’offensivement, il a vécu une soirée difficile, bloqué à 3/14 aux tirs pour 9 points seulement.

LA SUITE

Cleveland (24-18) : cinquième et avant-dernière étape du « road trip » pour les Cavs, à San Antonio, dans la nuit de vendredi à samedi.

Utah (28-14) : déplacement à Denver dans la nuit de dimanche à lundi.

Jazz / 91 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
R. O'Neale 36 2/5 2/4 0/0 0 9 9 3 3 2 0 1 -21 6 18
B. Bogdanovic 34 3/14 2/7 1/2 0 2 2 1 1 1 1 0 -15 9 0
M. Conley 27 4/10 2/4 2/4 1 1 2 1 3 1 0 0 -5 12 8
J. Ingles 13 1/5 0/4 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 -13 2 -1
D. Mitchell 33 6/16 3/9 2/2 0 5 5 4 4 1 1 0 -14 17 16
E. Paschall 33 8/11 2/3 0/0 3 4 7 0 0 0 1 1 0 18 22
Z. Cheatham 5 0/3 0/2 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 -13 0 -3
J. Clarkson 34 8/17 4/11 2/3 0 2 2 2 2 1 2 0 -11 22 15
D. Valentine 17 2/4 1/3 0/0 0 3 3 0 3 1 2 0 -2 5 5
T. Forrest 6 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 -6 0 1
Total 34/85 16/47 7/11 4 28 32 11 16 7 7 2 91
Cavaliers / 111 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
L. Markkanen 35 8/11 4/5 0/0 3 3 6 1 2 0 0 1 +20 20 25
L. Stevens 30 10/15 1/2 2/2 1 6 7 1 3 2 1 0 +18 23 27
J. Allen 30 5/7 0/0 2/2 0 7 7 2 1 0 4 1 +23 12 16
E. Mobley 36 7/9 0/0 1/3 3 7 10 7 1 0 4 1 +11 15 25
D. Garland 34 3/11 1/8 4/4 0 10 10 15 4 1 2 0 +22 11 27
K. Love 21 5/10 2/5 4/4 0 7 7 1 0 0 2 0 +6 16 17
D. Wade 3 0/1 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 +3 0 -1
C. Osman 31 3/12 1/7 1/2 0 1 1 0 4 2 0 0 -4 8 1
D. Windler 2 1/2 1/2 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 +1 3 2
R. Nembhard Jr. 2 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 +1 0 0
K. Pangos 2 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 +1 0 1
B. Goodwin 14 1/3 1/1 0/0 0 1 1 1 2 1 0 0 -2 3 4
Total 43/81 11/30 14/17 7 43 50 28 17 6 13 3 111

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités