NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
CHA
PHI1:00
CLE
CHI1:00
DET
WAS1:00
IND
NYK1:00
MIA
MIL1:30
TOR
OKC1:30
HOU
BRO2:00
MEM
DAL2:00
MIN
UTH2:00
NOR
DEN2:00
GSW
POR4:00
SAC
ORL4:00
LAC
BOS4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA2.9PHI1.35Pariez
  • CLE1.57CHI2.25Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le Heat frappe un grand coup à Brooklyn

NBA – En jouant physique face à des Nets pas encore au point, les coéquipiers de Jimmy Butler s’imposent (106-93) au Barclays Center.

Avec Kyle Lowry aux manettes, les visiteurs montrent les griffes dès les premières séquences de la rencontre, tandis que Jimmy Butler est déjà au four et au moulin (8 points, 4 rebonds).

Les Nets ne se laissent pas intimider et répondent au jeu rapide de Miami, pour faire courir les Kyle Lowry et autre P.J Tucker. Tyler Herro enchaine plusieurs shoots mi-distance, et les Floridiens mettent de l’impact physique, et c’est même plutôt limite par moments. La rencontre prend des allures de match de playoffs, et à la pause, les Nets sont devant (51-49).

À la reprise, l’intensité ne baisse pas d’un cran. Joe Harris allume de loin et met le feu au Barclays Center, assez amorphe jusque-là. Mais Dewayne Dedmon et la « seconde unit » adverse en remettent une couche et le Heat climatise la salle avec un 14-0. L’attaque des Nets patine avec un James Harden décevant, et les joueurs se frustrent… Résultat : les arbitres multiplient les coups de sifflet contre Kevin Durant et compagnie.

Sous les panneaux, Bam Adebayo fait un chantier incroyable et il conclut deux actions de suite par des dunks qui semblent casser les jambes aux joueurs d’en face.

L’accès au cercle est fermé pour Brooklyn, qui se casse les dents sur le mur du Heat. Tout en maitrise, Miami frappe un grand coup chez un concurrent du haut du tableau de la conférence Est (106-93).

CE QU’IL FAUT RETENIR

Le physique du Heat. Les Nets ont explosé physiquement face à des joueurs du Heat bien plus agressifs. Quelques chiffres le prouvent comme les 62 rebonds à 42 de Miami, et les 31 points marqués sur des « secondes chances ». Miami a verrouillé son rebond et les Nets n’ont inscrit que 4 points après des rebonds offensifs. On retiendra évidemment les 93 points encaissés seulement, et le Heat confirme qu’il possède l’une des meilleures défenses de la NBA, que ce soit sur les extérieurs et dans la raquette.

La maitrise du tempo. Un début de match à 200 à l’heure, puis ensuite un rythme plus lent. Avec Kyle Lowry aux commandes, le Heat peut varier le tempo du match, et surtout le maîtriser. Par rapport à un Goran Dragic, il y a une vraie différence, et cette maitrise se ressent aussi en défense où Lowry et Butler dictent les mouvements de leurs adversaires. En début de match, Miami a provoqué des violations des 24 secondes et des balles perdues.

Un 14-0 décisif. Alors que les Nets semblaient maîtriser leur sujet, ils ont encaissé un 14-0 dans le troisième quart-temps. C’est PJ Tucker d’abord, puis Duncan Robinson qui ont fait la différence sur cette séquence pour passer le score de 57-49 pour les Nets à 63-57 pour Miami.

TOPS/FLOPS

✅ Jimmy Butler. C’est LE maillon essentiel dans le collectif de la formation d’Erik Spoelstra. Il a de l’impact partout, délivrant l’extra pass à ses coéquipiers et distillant des conseils en permanence. L’arrière All-Star demeure le patron malgré l’arrivée de Kyle Lowry et le pilier Bam Adebayo. Même si son shoot n’a pas toujours été fiable (6/18 aux tirs), Jimmy Butler mène la barque, se jette sur chaque ballon et va chicoter les intérieurs adverses sans rechigner (14 rebonds dont 4 offensifs). Par sa combativité exemplaire, tous les joueurs le suivent dans la bataille.

✅ Bam Adebayo. Sans maitrise, la puissance n’est rien. Le pivot All-Star a encore pris une nouvelle dimension depuis le début de la saison. Infatigable et capable de tout faire sur le parquet, il a même passé plusieurs minutes à défendre sur des extérieurs des Nets ! Une véritable masterclass en terme de défense et d’optimisation des opportunités en attaque, car il est toujours présent au bon endroit pour un tir ouvert ou récupérer des miettes près du cercle. Point d’ancrage de la raquette floridienne, il aura fermé le verrou à triple tour durant le « money time », limitant James Harden et compagnie à des tirs forcés de loin.

✅ Le duo Dedmon-Tucker. Ils ne représentent pas le basket dans sa forme la plus sexy possible, mais qu’est-ce qu’ils sont efficaces et précieux dans le jeu du Heat ! P.J Tucker apporte toute sa science défensive, et Dewayne Dedmon est un guerrier en sortie de banc, n’ayant pas peur de faire toutes les tâches défensives et de ramasser les miettes en attaque. Avec ces deux-là, le Heat peut partir à la guerre et montrer les crocs soir après soir, dans les quatre coins du pays. Pat Riley a fait deux bons coups !

⛔ Patty Mills. On vantait ses qualités à 3-points, et l’Australien s’est déchiré ! 1 sur 9 aux tirs, dont 0 sur 6 à 3-points. L’ancien 6e homme des Spurs apporte du danger et de la créativité, et Steve Nash l’a beaucoup fait jouer. Mais c’était un soir sans et Patty Mills n’a pas eu d’impact sur la rencontre. Dommage car un ou deux réussites de plus auraient pu changer le visage du dernier quart-temps.

LE RECORD

Avec 815 tirs à 3-points depuis son arrivée chez les Nets en 2016, Joe Harris s’empare du record de franchise détenu jusque-là par Jason Kidd (813 tirs marqués). Parfois critiqué par son irrégularité au scoring, l’ancien de Virginia est tout de même l’un des soldats les plus réguliers de Steve Nash par son intelligence de jeu et sa combativité.

LA SUITE

Brooklyn (2-3) : Réception des Pacers vendredi soir pour revenir à l’équilibre.

Miami (3-1) : Belle affiche à domicile vendredi face aux Hornets.

Nets / 93 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
K. Durant 37 9/18 2/4 5/6 0 11 11 2 1 1 5 2 -14 25 26
B. Griffin 19 2/6 1/4 1/1 0 4 4 2 2 0 0 0 +3 6 8
J. Harris 34 5/15 5/11 0/0 0 3 3 0 5 1 1 1 -22 15 9
B. Brown 35 5/8 2/3 0/0 1 4 5 1 4 3 1 0 -3 12 17
J. Harden 36 4/12 3/8 3/3 0 7 7 7 3 1 4 1 -12 14 18
P. Millsap 15 2/5 1/3 2/2 0 4 4 2 3 0 1 0 -6 7 9
L. Aldridge 12 3/5 0/1 0/0 1 2 3 0 2 0 1 1 -8 6 7
D. Sharpe 2 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 +2 0 0
P. Mills 31 1/9 0/6 2/2 2 1 3 5 1 0 1 0 -9 4 3
J. Carter 6 0/2 0/2 0/0 0 1 1 1 0 0 0 0 +1 0 0
D. Bembry 13 2/5 0/1 0/0 0 1 1 1 3 1 1 2 +1 4 5
C. Thomas 2 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 +2 0 0
Total 33/85 14/43 13/14 4 38 42 21 24 7 15 7 93
Heat / 106 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
P.J. Tucker 32 5/10 3/5 2/3 4 3 7 2 3 0 0 0 +24 15 18
J. Butler 37 6/18 0/0 5/6 4 10 14 7 3 4 3 1 +12 17 27
B. Adebayo 30 8/17 0/0 8/9 1 8 9 0 3 0 2 0 +1 24 21
K. Lowry 34 3/8 1/5 2/2 0 6 6 9 2 0 3 0 +7 9 16
D. Robinson 32 2/7 2/7 0/0 0 5 5 1 3 0 1 1 +13 6 7
M. Morris 14 1/3 0/1 0/0 0 3 3 0 3 0 1 0 -6 2 2
C. Martin 1 1/1 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 2 2
K. Okpala 1 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
D. Dedmon 17 6/9 0/0 2/2 6 3 9 0 1 1 1 0 +12 14 20
O. Yurtseven 1 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
G. Vincent 1 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
T. Herro 27 5/17 1/6 3/4 2 6 8 2 0 0 3 0 +1 14 8
M. Strus 13 1/6 1/5 0/0 0 1 1 0 1 1 0 0 +1 3 0
Total 38/96 8/29 22/26 17 45 62 21 19 6 14 2 106

A lire aussi