Pariez en ligne avec Unibet
  • PHI1.05ORL9.15Pariez
  • MIA1.3DEN3.4Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

À l’expérience, les Celtics mettent fin à l’invincibilité des Hornets

NBA – Portés par un excellent Jayson Tatum (41 points, 7 rebonds, 8 passes), les Celtics sont venus à bout des Hornets après prolongation. Malgré un retard de 12 points à six minutes de la fin.

Chacun en back-to-back, les deux clubs ne semblaient pourtant pas émoussés, se disputant la victoire en prolongation, à l’issue d’un superbe match, au rythme effréné et indécis jusqu’au bout (28 changements de leader !).

À l’arrivée, c’est finalement l’attaque de Boston qui a pris le dessus sur celle de Charlotte (140-129), dans cette rencontre où les tirs à 3-points ont plu de toute part (19 de chaque côté).

CE QU’IL FAUT RETENIR

Jayson Tatum a lancé sa saison. Après deux premiers matchs décevants pour un joueur de sa trempe, l’ailier de Boston a rectifié le tir sur ce « back-to-back » doublement victorieux, à Houston puis Charlotte. Auteur de 31 points et 9 rebonds dans le Texas, « Jay » a fait encore mieux en Caroline du Nord, affichant 41 points (à 14/28 aux tirs), 7 rebonds et 8 passes au compteur. Alternant à merveille entre pénétrations (7/7 aux lancers-francs), réussites à mi-distance et tirs lointains (6/12 à 3-points ce soir), le double All-Star a tenu son rang et permis aux Celtics de se remettre à l’endroit, après leurs deux défaites inaugurales.

– Charlotte n’a pas su conclure. Devant de 12 points (114-102) à six minutes de la fin du quatrième quart-temps, puis devant de 3 points (129-126) à trois minutes de la fin de la prolongation, les Hornets se sont à chaque fois effondrés au pire moment possible. Dans le quatrième quart-temps, ils ont ainsi encaissé un 12-3, laissant les Celtics revenir sur leurs talons, puis en prolongation, ils ont terminé la rencontre en concédant un 14-0, pour voir leur invincibilité prendre fin. Quant à LaMelo Ball, Miles Bridges et Kelly Oubre Jr, ils ont eu beau tout tenter (et beaucoup rater), leurs adversaires les ont eu à l’expérience.

LaMelo Ball et Miles Bridges n’ont pas suffi. Les deux hommes forts des Hornets sur ce début de saison ont une nouvelle fois brillé, le Rookie de l’année en titre compilant 25 points (à 7/14 à 3-points), 5 rebonds et 9 passes (mais 6 pertes de balle et 6 fautes), tandis que le néo-joueur de la semaine a ajouté 25 points et 10 rebonds à ses côtés. Spectaculaires au possible, les « Air B&B » ont encore fait le show ensemble ce soir, comme sur cette action où Ball a servi Bridges sur une passe aveugle, avant que celui-ci n’aille claquer un dunk dans le trafic. Malheureusement pour leur équipe et eux, ils se sont effondrés sur la fin.

TOPS/FLOPS

Jaylen Brown. Discret en première mi-temps (6 points), l’arrière All-Star a haussé le ton ensuite, inscrivant 24 de ses 30 points en deuxième période et en prolongation. Absent la nuit dernière face aux Rockets, le jour de son anniversaire, le joueur de désormais 25 ans a fait du bien à son équipe avec son agressivité en attaque, illustrée par cet énorme poster claqué sur Miles Bridges, au cours de la prolongation. C’est d’ailleurs lui qui a mené la révolte, près du cercle, quand les Celtics étaient menés 114-102, avant de mettre définitivement les siens aux commandes, dans les cinq minutes additionnelles.

✅ Dennis Schröder. Auteur de 9 points en prolongation (23 en cumulé, pour aller avec ses 6 rebonds et 8 passes), l’Allemand a réussi son premier vrai bon match sous les couleurs des Celtics, au lendemain de sa prestation déjà intéressante chez les Rockets (18 points, 5 rebonds, 5 passes). À l’instar de Jaylen Brown, le meneur de 28 ans a passé la seconde quand son équipe était dans le dur en fin de rencontre, après s’être accroché pendant trois quarts-temps aux exploits de Jayson Tatum. Une performance de bon augure pour la suite des événements.

Gordon Hayward. Joueur le mieux payé des Hornets, All-Star à une reprise par le passé (2017), l’ailier de 31 ans est principalement attendu dans les moments chauds à Charlotte, pour montrer la voie à ses jeunes coéquipiers, inexpérimentés. D’autant plus sans Terry Rozier, blessé. Il n’en fut rien ce soir, l’ancien leader du Jazz agissant comme un simple « role player » dans le « money-time » et en prolongation, pendant que LaMelo Ball, Miles Bridges ou encore Kelly Oubre Jr. se cassaient les dents sur la défense de Boston.

LA SUITE

Charlotte (3-1) : déplacement à Orlando, dans la nuit de mercredi à jeudi (01h00).

Boston (2-1): réception de Washington, dans la nuit de mercredi à jeudi (01h30).

Hornets / 129 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
G. Hayward 38 5/12 2/5 3/4 3 3 6 3 2 1 3 0 -23 15 14
M. Bridges 38 11/22 2/10 1/1 2 8 10 3 5 1 2 0 -10 25 26
M. Plumlee 37 5/9 0/0 2/6 3 8 11 3 1 1 0 2 -7 12 21
L. Ball 33 7/19 7/14 4/4 0 5 5 9 6 0 6 0 +1 25 21
K. Oubre Jr. 43 6/16 5/10 2/4 2 7 9 2 3 0 0 0 +5 19 18
J. McDaniels 22 4/6 2/3 3/4 1 2 3 2 2 0 0 0 +6 13 15
C. Martin 18 1/5 1/2 0/2 2 1 3 0 3 0 1 1 -20 3 0
N. Richards 14 3/4 0/0 1/1 1 2 3 0 1 0 1 3 -3 7 11
I. Smith 23 4/10 0/0 2/2 0 2 2 4 2 1 1 0 -4 10 10
Total 46/103 19/44 18/28 14 38 52 26 25 4 14 6 129
Celtics / 140 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
J. Tatum 41 14/28 6/12 7/7 1 6 7 8 3 0 2 1 +22 41 41
R. Williams III 36 5/7 0/0 2/4 6 10 16 4 5 0 2 3 +8 12 29
M. Smart 38 3/12 1/9 0/0 0 4 4 5 1 3 2 1 +13 7 9
D. Schroder 36 6/14 4/9 7/8 0 6 6 8 3 0 1 1 +12 23 28
J. Brown 38 12/20 3/7 3/4 3 6 9 3 3 3 3 1 +12 30 34
J. Parker 17 5/8 3/4 0/0 0 5 5 0 1 0 0 1 +3 13 16
G. Williams 25 3/6 1/4 2/2 0 1 1 2 2 1 0 1 -5 9 11
J. Hernangomez 4 1/1 0/0 0/0 0 1 1 0 0 1 0 0 -3 2 4
P. Pritchard 14 1/3 1/3 0/0 1 1 2 2 3 0 1 0 -5 3 4
J. Richardson 15 0/2 0/2 0/0 0 2 2 1 2 0 1 0 -2 0 0
Total 50/101 19/50 21/25 11 42 53 33 23 8 12 9 140