Pariez en ligne avec Unibet
  • PHI1.05ORL9.15Pariez
  • MIA1.3DEN3.4Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Stephen Curry : « Davion Mitchell est une peste sur le terrain »

NBA – Stephen Curry a été impressionné par le rookie des Kings.

À la recherche d’un leader en sortie de banc, et surtout d’un leader défensif, les Kings l’ont peut-être trouvé cet été avec Davion Mitchell. Champion NCAA avec Baylor, c’est une teigne en défense, mais il peut aussi peser de l’autre côté du terrain. Il l’a prouvé cette nuit avec ses 22 points à 9 sur 18 aux tirs, et même si ce fut insuffisant pour faire tomber les Warriors, le rookie a reçu l’hommage de Stephen Curry. Rien que ça !

« Il y a eu toute cette hype autour de sa défense, mais ce gars était un assassin en attaque ce soir » a lancé le meneur des Warriors en conférence de presse. « Je n’étais pas certain qu’il avait ça en stock. Mais il a toujours ce don pour être présent sur le ballon, mais vu notre manière de jouer, il faut qu’il soit aussi efficace sur la défense sans ballon, et je suis certain qu’il l’a un peu ressenti. Mais il a simplement la confiance d’un gars qui débute. C’est son troisième match en NBA, et il a une grande marge de progression. Il a tous les atouts pour être un « stoppeur » défensif. C’est juste une peste sur le terrain, et dans le bon sens du terme. »

« C’est difficile de défendre car ils se connaissent tous et ils se trouvent bien pour des paniers faciles »

C’est à coups de 3-points que Davion Mitchell est entré dans son match, et ensuite, il s’est lâché, profitant de la zone des Warriors pour les attaquer dans les intervalles.

Défensivement, il a harcelé Stephen Curry, et en attaque, il a essentiellement profité des brèches. Il n’est pas hyper rapide, mais il est costaud sur ses appuis, et dès qu’il a pris l’avantage, il assure près du cercle. Pas de fioriture. Pas de main gauche non plus puisqu’il termine toujours main droite, même lorsqu’il est côté gauche.

« Les joueurs m’encouragent au quotidien à continuer de shooter. Ils me disaient que mes tirs allaient finir par rentrer » explique-t-il à propos de sa belle soirée en attaque. « Il fallait que je reste agressif et que j’insiste. »

Après trois matches, il a déjà défendu sur Damian Lillard, Donovan Mitchell et Stephen Curry. Ses impressions sur ce dernier duel ? « Stephen a l’habitude de beaucoup se servir de ses coéquipiers, et il le fait vraiment bien dans son jeu sans ballon pour trouver ses tirs. C’est difficile de défendre car ils se connaissent tous et ils se trouvent bien pour des paniers faciles. Donc on suit Curry pour l’empêcher de shooter à 3-points, mais il va alors trouver Draymond. Il fait toujours le bon geste. »