NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
NYK
DEN19:00
BRO
CHI2:00
MIL
MIA2:00
DAL
MEM2:30
GSW
SAS2:30
POR
BOS4:00
SAC
LAC4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.68DEN2.13Pariez
  • BRO1.66CHI2.13Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les « role players » des Warriors renversent les stars des Lakers

NBA – Grâce à leurs seconds couteaux et à un triple-double de Stephen Curry, les Warriors coiffent les Lakers de LeBron James et Anthony Davis au poteau (121-114).

Menés par un LeBron James (34 points, 11 rebonds, 5 passes) intenable, et un Anthony Davis (33 points, 11 rebonds) dominateur, les Lakers ont fait la course en tête pendant trois quart-temps mais n’ont jamais pu distancer une équipe de Golden State maladroite mais accrocheuse.

À l’image de Stephen Curry (21 points à 5/21, 10 rebonds, 10 passes), qui n’a pas su régler la mire mais s’est débrouillé pour aider son équipe autrement, les Warriors sont restés au contact avant de fournir leur effort à cheval sur les troisième et quatrième quart-temps pour passer un 20-5 aux Lakers. Derrière l’artiste Jordan Poole, bien épaulé par le trio Bjelica – Iguodala – Lee, auteur de 42 points à eux trois, les Warriors ont pris dix points d’avance et ont su gérer la fin de match pour commencer cette nouvelle saison par une victoire pleine de caractère.

CE QU’IL FAUT RETENIR

LeBron James et Anthony Davis donnent le ton. Alors que les Warriors avaient pris le meilleur départ, les deux fautes d’Andrew Wiggins et de Draymond Green ont ouvert la porte à une domination du duo d’All-Stars des Lakers. LeBron James et Anthony Davis ont lancé un 21-6 pour donner dix points d’avance à leur équipe. Ils ont fini le premier quart temps avec 24 des 34 points de Los Angeles, à 9 sur 14 aux tirs, et 8 rebonds.

Le banc de Golden State décisif. Face à la démonstration du duo James – Davis, et alors que Stephen Curry (5/21 aux tirs, 4 ballons perdus) a été maladroit toute la rencontre, c’est le deuxième cinq de Steve Kerr qui a gardé les Warriors en embuscade avant de les faire passer devant pour de bon en dernier quart temps. Jordan Poole (20 points), auteur de 16 points en deuxième mi-temps mais sorti sur entorse de la cheville, a lancé la révolte et il a été bien épaulé par un Nemanja Bjelica (15 points, 11 rebonds, 4 passes), comme un poisson dans l’eau dans ce système offensif, alors qu’Andre Iguodala (12 points) et Damion Lee (15 points) ont été précieux.

Les Lakers craquent sur la ligne des lancers francs. Alors qu’ils tenaient la rencontre pendant trois quart-temps, les Lakers ont gardé Golden State dans le match en ne faisant que 9 sur 19 aux lancers francs et en envoyant les Warriors sur la ligne à 30 reprises. Les coéquipiers de Stephen Curry (9/9) ont marqué 25 lancers francs, soit 16 points de plus que leurs adversaires.

TOPS/FLOPS

Jordan Poole. Déjà vu à son avantage en présaison, Jordan Poole a confirmé tous les espoirs que les Warriors placent en lui cette saison en déclenchant l’étincelle qui a fait basculer la rencontre. L’arrière a en effet marqué 8 points et délivré deux passes décisives dans les cinq premières minutes du dernier quart-temps pour permettre à Golden State de passer un 10-0 aux Lakers et s’envoler vers la victoire.

Nemanja Bjelica. Le Serbe semble parfaitement coller au style prôné par Steve Kerr. Avec ses 15 points à 6/7 au tir, 11 rebonds et 4 passes décisives, ainsi que le meilleur +/- du match à +20, il a semblé être comme un poisson dans l’eau dans ce système basé sur les lectures, afin de servir ses shooteurs.

Russell Westbrook. Pour son premier match officiel sous le maillot des Lakers, Russell Westbrook n’a jamais réussi à trouver son rythme. Le meneur a joué avec le frein à main quand il était sur le terrain avec LeBron James et Anthony Davis, et la décision surprenante de Frank Vogel de l’associer à Rajon Rondo l’a forcé à jouer loin du ballon. Frustré, Russell Westbrook a donc déçu, terminant la rencontre à 4/13 aux tirs, 0/4 de loin, et 4 ballons perdus pour le pire +/- de la rencontre (et de très loin) avec un horrible -23 quand il était en jeu.

LA SURPRISE

Alors que Los Angeles prenait l’eau en fin de match, Frank Vogel a sorti Avery Bradley de son chapeau pour tenter de mettre la pression sur Stephen Curry et calmer Golden State. Ça a bien failli fonctionner, l’arrière ayant réussi deux 3-points et une passes décisive pour ramener les Lakers à une possession à cinq minutes du terme. Mais les Warriors finiront par reprendre le dessus pour finalement reprendre de la marge et s’imposer.

LA SUITE

Los Angeles : la bande de LeBron James retrouvera les Suns, vendredi, à domicile.

Golden State : les Warriors feront face à l’autre équipe de Los Angeles, les Clippers, jeudi au Chase Center.

Lakers / 114 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
A. Davis 39 15/26 1/5 2/7 2 9 11 2 0 1 0 2 -2 33 33
L. James 37 13/23 5/11 3/6 1 10 11 5 5 1 4 1 -2 34 35
K. Bazemore 31 3/9 2/8 0/0 0 2 2 0 4 0 1 1 +10 8 4
D. Jordan 13 1/1 0/0 0/0 0 2 2 1 3 1 0 0 +2 2 6
R. Westbrook 35 4/13 0/4 0/0 1 4 5 4 4 0 4 0 -23 8 4
C. Anthony 26 3/9 2/4 1/2 0 4 4 2 2 0 1 0 -5 9 7
D. Howard 13 1/2 0/0 3/4 0 6 6 0 2 0 2 0 -7 5 7
R. Rondo 20 1/4 1/3 0/0 0 0 0 5 2 2 3 0 +1 3 4
A. Bradley 8 2/3 2/3 0/0 1 0 1 1 2 0 1 0 +1 6 6
M. Monk 19 2/5 2/4 0/0 0 3 3 1 1 2 1 0 -10 6 8
Total 45/95 15/42 9/19 5 40 45 21 25 7 17 4 114
Warriors / 121 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
D. Green 30 2/5 0/0 2/4 3 5 8 6 3 1 5 0 -2 6 11
A. Wiggins 26 5/10 2/5 0/0 1 6 7 1 3 1 2 0 -5 12 14
K. Looney 15 3/5 0/0 1/2 2 2 4 1 0 0 1 1 -8 7 9
S. Curry 36 5/21 2/8 9/9 1 9 10 10 1 3 4 0 +4 21 24
J. Poole 25 8/18 4/11 0/1 0 2 2 3 2 1 2 0 +2 20 13
N. Bjelica 26 6/7 1/1 2/2 2 9 11 4 2 1 1 0 +20 15 29
A. Iguodala 23 4/7 2/5 2/2 0 1 1 2 1 0 0 1 +8 12 13
O. Porter Jr. 12 1/3 1/2 2/2 0 1 1 0 2 2 1 0 +1 5 5
J. Toscano-Anderson 12 2/3 1/2 1/2 0 3 3 1 1 0 1 0 +7 6 7
D. Lee 29 4/10 1/5 6/6 0 1 1 2 3 0 0 0 +9 15 12
M. Moody 6 1/3 0/0 0/0 0 2 2 0 0 0 0 0 -1 2 2
G. Payton II 0 0/1 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -1
Total 41/93 14/39 25/30 9 41 50 30 18 9 17 2 121