NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
CHA25
PHI21
DET32
OKC19
IND22
WAS15
MIA
MEM1:30
CHI
DEN2:00
MIL
CLE2:00
MIN
ATL2:00
PHO
SAS3:00
GSW
ORL4:00
POR
LAC4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • CHI1.75DEN1.99Pariez
  • MIL1.2CLE4.15Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Alex Caruso s’attache à huiler le collectif des Bulls

NBA – Après quatre saisons chez les Lakers, Alex Caruso amène sa science du collectif, et son attention aux détails, chez des Bulls ambitieux.

La saison (régulière) n’a pas encore commencé mais l’influence d’Alex Caruso se fait déjà sentir dans les vestiaires des Bulls. Appelez-ça l’expérience du champion ou tout simplement le « Carushow », mais c’est en fait bien plus dans les détails que l’ancien Laker apporte son écot à Chicago.

« Il parle beaucoup », lance ainsi Zach LaVine, le All Star – et néo champion olympique – du club.

Que ce soit en énonçant, de manière claire, les systèmes en défense ou en glissant quelques mots à l’oreille de ses coéquipiers, dont Troy Brown Jr. récemment sur une remise en jeu, Alex Caruso est une vraie plus-value dans une équipe des Bulls qui a recruté du lourd à l’intersaison et veut changer de braquet dans la conférence Est.

« Il pense toujours à ce qui peut aider le groupe »

« Il est très bon pour communiquer », confirme Billy Donovan sur le site des Bulls. « Il parle toujours à l’équipe de petites choses qu’on peut améliorer et de domaines où on doit progresser, comme les écrans retard aux lancers : ‘Il faut qu’on révise ces écrans retard demain à l’entraînement’. Je lui réponds : ‘Crois-moi, on va le faire !’ Il pense toujours à ce qui peut aider le groupe. »

Joueur d’équipe par excellence, Alex Caruso est surtout un joueur qui s’est construit lui-même, en partant du bas. C’est cet apprentissage rempli d’humilité qu’il transmet désormais à ses nouveaux coéquipiers, lui qui était le tout premier « two-way contract » de l’histoire des Lakers en juillet 2017.

« C’est amusant que vous me parliez de ça parce qu’on faisait justement des exercices de passes en sortie de dribble aujourd’hui et on travaillait à ce que les arrières traversent les écrans et ne restent pas scotchés derrière. Un des assistants m’a fait venir pour me demander ce que je faisais pour arriver à ne pas me faire prendre par les écrans. Et je lui ai dit que, pendant trois ans, c’était tout ce que j’avais le droit de faire. Quand j’étais en « two-way » à me battre pour une place dans l’effectif et même ma première année à LA, j’avais un rôle limité en attaque. J’étais juste un gars qui profitait des espaces, qui posait des écrans et qui faisait bouger le ballon. Je savais que j’étais là pour défendre et je savais que c’était comme ça que j’obtiendrai du temps de jeu. Je voulais simplement être sur le terrain et je faisais tout ce que je pouvais pour ça. Ça se jouait essentiellement en défense pour moi. Plus tu fais de répétitions, meilleur tu deviens. C’est ce que je fais depuis pas mal d’années maintenant. »

« Mon sac s’agrandit comme on dit »

Expert dans ce type de tâches obscures, car c’était son seul et unique moyen de pouvoir disputer quelques minutes sur les planches à ses débuts, Alex Caruso est désormais un vrai joueur de rotation, qui tournait à 6 points, 3 rebonds et 3 passes en une vingtaine de minutes par match la saison passée à Los Angeles.

Avec Chicago cette saison, pour son premier vrai contrat juteux (37 millions de dollars sur 4 ans), l’ancien de Texas A&M devrait encore passer un nouveau palier dans sa carrière. À 27 ans, après quatre ans de fac, puis quatre ans aux Lakers, le voilà face à un nouveau défi chez les Bulls.

« Mon jeu évolue. Mon sac s’agrandit comme on dit. Mon répertoire consiste maintenant à jouer dur en défense, pousser le ballon sur la transition et être un bon coéquipier. Je vais toujours continuer à travailler là-dessus pour progresser. Je pense que les choses que je sais bien faire sont des choses dont l’équipe a besoin et c’est en grande partie pour ça qu’ils m’ont fait venir. J’essaie juste de faire de mon mieux pour transmettre ça aux autres gars. »

Alex Caruso Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2017-18 LAL 37 15 43.1 30.2 70.0 0.4 1.4 1.8 2.0 1.4 0.6 1.1 0.3 3.6
2018-19 LAL 25 21 44.5 48.0 79.7 0.8 1.9 2.7 3.1 2.2 1.0 1.7 0.4 9.2
2019-20 LAL 64 18 41.2 33.3 73.4 0.3 1.7 1.9 1.9 1.5 1.1 0.8 0.3 5.5
2020-21 LAL 58 21 43.6 40.1 64.5 0.5 2.4 2.9 2.8 1.9 1.1 1.3 0.3 6.4
2021-22 CHI 22 30 44.1 32.3 85.7 1.0 2.9 3.9 4.3 2.8 2.3 1.6 0.4 8.6
Total   206 20 43.1 36.9 74.1 0.5 2.0 2.5 2.6 1.8 1.1 1.2 0.3 6.2

Tags →
A lire aussi