Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.82PHI1.96Pariez
  • OKL4.65GOL1.18Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Entre playoffs et futur contrat, Zach LaVine démarre une saison « cruciale »

NBA – Enthousiasmé par l’intersaison des Bulls, l’arrière n’a pas le droit à l’erreur au moment de démarrer sa dernière année de contrat.

« C’est l’un des meilleurs passeurs, l’un des joueurs au QI le plus élevé. » Ce compliment de Zach LaVine vise son nouveau coéquipier, Lonzo Ball, avec lequel l’arrière s’est déjà entraîné ces dernières semaines. Il a fait la même chose avec DeMar DeRozan, entre Los Angeles et Chicago, pour faire naître un début d’automatismes avec les deux principales recrues de l’intersaison.

Une intersaison remarquée dont Zach LaVine, interrogé par ESPN, se dit « très heureux ». « Cela a prouvé qu’ils (les dirigeants) visent la gagne et que nous transformons l’équipe pour qu’elle soit compétitive. Nous avons une toute nouvelle équipe, nous allons commencer sur les chapeaux de roue », souhaite le All-Star.

Le retour sur investissement est en effet attendu rapidement. ESPN note que Chicago a tout de même dépensé la modique somme de 200 millions de dollars pour être mieux armé. C’est autant d’argent qui n’a pas été injecté dans la prolongation de contrat de Zach LaVine justement.

Les deux parties ont eu des discussions avant la « free agency » mais n’ont pas trouvé d’accord. L’arrière va ainsi entamer sa dernière année de contrat à 19,5 millions de dollars sans garantie pour la suite. « Ils ont fait ce qui était le mieux pour l’équipe et je continuerai à faire ce qui est le mieux pour l’équipe aussi », relativise-t-il. « Cette saison à venir est vraiment cruciale, pas seulement pour moi mais pour tout le monde. »

Avec Rich Paul pour obtenir le max

Gagner, et au moins mettre fin à cette séquence de quatre ans sans playoffs, n’est donc plus une option dans l’Illinois. Cet impératif est autant collectif que personnel pour l’ancien joueur des Wolves qui, après sept saisons dans la ligue, n’a toujours pas goûté à la « postseason ».

Si les choses ne tournent pas dans le bon sens, des rumeurs de transferts pourraient faire surface en cours de route. Pas question pour Chicago d’imaginer sa star quitter l’équipe lors de la prochaine intersaison sans contrepartie. « Ce que je peux contrôler, c’est ce que je fais sur le terrain », rappelle-t-il classiquement. « C’est ce que je fais de mieux. Je vais arriver au camp, prêt à être un bon coéquipier et à être un meilleur leader chaque jour et à aider mon équipe à gagner. »

Et le côté business viendra naturellement, « en temps voulu », avec l’espoir de s’offrir le contrat maximum visé. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard s’il a décidé de changer d’agents cet été, en signant avec Rich Paul (Klutch Sports), après l’échec des premières négociations. « Je voulais juste continuer à développer ma marque et Klutch était parfaitement en phase avec moi. Je ne peux pas me soucier de l’opinion des autres. J’ai pris cette décision pour l’avenir de ma famille et moi », justifie-t-il.

Zach LaVine Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2014-15 MIN 77 25 42.2 34.1 84.2 0.4 2.4 2.8 3.6 2.1 0.7 2.5 0.1 10.1
2015-16 MIN 82 28 45.2 38.9 79.3 0.3 2.5 2.8 3.1 2.4 0.8 1.9 0.2 14.0
2016-17 MIN 47 37 45.9 38.7 83.6 0.4 3.0 3.4 3.0 2.2 0.9 1.8 0.2 18.9
2017-18 CHI 24 27 38.3 34.1 81.3 0.4 3.5 3.9 3.0 2.3 1.0 1.8 0.2 16.7
2018-19 CHI 63 35 46.7 37.4 83.2 0.6 4.0 4.7 4.5 2.2 1.0 3.4 0.4 23.7
2019-20 CHI 60 35 45.0 38.0 80.2 0.7 4.1 4.8 4.2 2.2 1.5 3.4 0.5 25.5
2020-21 CHI 58 35 50.7 41.9 84.9 0.6 4.4 5.0 4.9 2.4 0.8 3.5 0.5 27.4
2021-22 CHI 3 33 51.9 45.0 93.8 0.3 5.3 5.7 4.7 1.0 0.3 3.3 0.7 26.7
Total   414 31 45.8 38.5 82.5 0.5 3.4 3.8 3.8 2.2 0.9 2.7 0.3 19.1

Tags →
A lire aussi