Présaison
NBA
Présaison
NBA
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIL1.9BRO1.88Pariez
  • LOS1.52GOL2.48Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Knicks étaient intéressés par DeMar DeRozan

NBA – L’ancien scoreur des Raptors et des Spurs n’était pas insensible au projet newyorkais.

Avant de signer Evan Fournier pour 78 millions de dollars sur quatre ans, les Knicks avaient une autre cible en vue. Une cible plus prestigieuse, mais aussi plus âgée puisqu’il s’agissait de DeMar DeRozan, qui vient de fêter ses 32 ans. Selon le New York Post, qui s’appuie sur deux sources différentes, l’ancien scoreur des Raptors n’était pas insensible aux Knicks, mais l’offre des Bulls était supérieure, via un « sign-and-trade« .

A priori, New York ne pouvait pas, ou ne voulait pas, s’aligner sur la proposition de Chicago (85 millions sur trois ans), et les dirigeants ont alors foncé sur leur plan B, Evan Fournier. Le Français n’a pas encore 29 ans, et il était moins cher avec un contrat de 78 millions sur quatre ans. Mieux, la 4e année n’est pas garantie, et les Knicks possèdent une « team option » pour l’activer, ou pas. Sur les trois prochaines saisons, c’est une économie de 26 millions de dollars et ce n’est pas négligeable pour les prochaines intersaisons.

Les Knicks et les Bulls ont réussi leur intersaison

Avec DeRozan, les Knicks auraient gagné en points et en création, mais ils cherchaient aussi un shooteur extérieur et Fournier est plus fiable à 3-points. Par ailleurs, le Français a l’habitude d’être une seconde ou troisième option en attaque après ses passages au Magic et aux Celtics, et il endossera ce rôle plus facilement derrière Julius Randle et aux côtés de Kemba Walker. Le Français peut même être un 6e homme de luxe.

Au final, les Knicks sortent renforcés de cette intersaison avec le seul Reggie Bullock comme départ notable. Mais Chicago aussi a réussi son intersaison avec les arrivées de DeRozan donc, mais aussi Lonzo Ball, Alex Caruso ou encore Derrick Jones Jr.

LEXIQUE

Team option : possibilité pour une équipe d’activer (ou non) la dernière année de contrat de l’un de ses joueurs, afin qu’il termine son bail ou qu’il devienne free agent avec un an d’avance.

Sign-and-trade : opération qui consiste à signer un de ses free agents pour ensuite le transférer. Certaines franchises utilisent ce système pour éviter de voir partir un de leurs joueurs sans aucune compensation.

DeMar DeRozan Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2009-10 TOR 77 22 49.8 25.0 76.3 0.9 2.0 2.9 0.7 2.3 0.6 0.8 0.2 8.6
2010-11 TOR 82 35 46.7 9.6 81.3 0.9 2.9 3.8 1.8 2.7 1.0 1.8 0.4 17.2
2011-12 TOR 63 35 42.2 26.1 81.0 0.6 2.7 3.4 2.0 2.6 0.8 2.0 0.3 16.7
2012-13 TOR 82 37 44.5 28.3 83.1 0.6 3.3 3.9 2.5 2.1 0.9 1.8 0.3 18.1
2013-14 TOR 79 38 42.9 30.5 82.4 0.7 3.7 4.3 4.0 2.5 1.1 2.2 0.4 22.7
2014-15 TOR 60 35 41.3 28.4 83.2 0.7 3.9 4.6 3.5 2.0 1.2 2.3 0.2 20.1
2015-16 TOR 78 36 44.6 33.8 85.0 0.8 3.7 4.5 4.0 2.1 1.0 2.2 0.3 23.5
2016-17 TOR 74 35 46.7 26.6 84.2 1.0 4.3 5.2 3.9 1.8 1.1 2.4 0.2 27.3
2017-18 TOR 80 34 45.6 31.0 82.5 0.7 3.2 3.9 5.2 1.9 1.1 2.2 0.3 23.0
2018-19 SAN 77 35 48.1 15.6 83.0 0.7 5.3 6.0 6.2 2.3 1.1 2.6 0.5 21.2
2019-20 SAN 68 34 53.1 25.7 84.5 0.7 4.9 5.5 5.6 2.7 1.0 2.4 0.3 22.1
2020-21 SAN 61 34 49.5 25.7 88.0 0.7 3.6 4.3 6.9 2.1 0.9 2.0 0.3 21.6
Total   881 34 46.0 28.1 83.3 0.7 3.6 4.4 3.8 2.3 1.0 2.1 0.3 20.2

A lire aussi