Pariez en ligne avec Unibet
  • ORL2.9CHA1.39Pariez
  • BOS1.51WAS2.52Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Passé la déception, Ricky Rubio est prêt à jouer son rôle de grand frère à Cleveland

NBA – Transféré à Cleveland en pleine campagne olympique, le meneur espagnol a digéré la nouvelle et va s’atteler à agir en mentor pour les plus jeunes.

En quête de stabilité, Ricky Rubio a été contraint à un nouveau départ forcé, atterrissant cette fois à Cleveland en provenance de Minnesota, en échange de Taurean Prince. « Fatigué » de devoir à nouveau faire ses valises, qui plus est dans une équipe en reconstruction, le meneur vétéran a semble-t-il repris du poil de la bête, se disant prêt à s’investir dans sa nouvelle mission : aider à développer les jeunes talents des Cavs.

« Cela n’aide pas quand vous n’avez pas de stabilité parce que votre rôle ou vos coéquipiers changent beaucoup, donc c’est un peu différent. Mais mon expérience me dit que peu importe où vous jouez, si vous jouez de votre mieux, vous aurez le rôle que vous recherchez. Donc je sens que je peux avoir un bon impact tout de suite. J’ai l’impression d’avoir beaucoup grandi grâce aux erreurs que j’ai commises dans le passé et aux choses que j’ai apprises également. Je me sens donc prêt à relever le défi », a-t-il déclaré.

Un rôle de mentor qu’il apprécie

Auteur d’une campagne olympique remarquable sur le plan individuel, le meneur vétéran espagnol, qui s’estime être dans la meilleure condition physique possible, essaie de voir le bon côté des choses : cette saison aux côtés d’éléments comme Darius Garland, Lauri Markkanen, Collin Sexton, Isaac Okoro, Evan Mobley va le faire rajeunir.

« Bon sang, je vais jouer avec des gens qui sont nés dans les années 2000. Ça va être dingue » a-t-il glissé avec le sourire, avant d’évoquer son rôle de mentor dans lequel il excelle.

« J’adore ça parce que je suis bon pour parler aux jeunes et leur faire savoir qu’ils sont bons, mais qu’ils peuvent être encore meilleurs. Quand j’avais 16 ans et que je jouais en tant que professionnel en Espagne, j’avais des mentors comme ça, qui me mettaient au défi chaque jour en me disant : ‘Tu es bon, mais tu es trop jeune pour savoir ce que je sais’. Et vous devez passer par beaucoup de choses avant de tout savoir. J’essaie donc de leur faire profiter de mon expérience », a-t-il expliqué. « Je vais apporter mon expérience de la même manière que je l’ai fait par le passé avec Devin Booker, avec Donovan Mitchell, avec les jeunes stars que j’ai pu avoir dans mon équipe ».

Lier la parole aux actes

Ricky Rubio a démontré qu’il avait encore beaucoup à donner aussi sur le terrain et entend bien appuyer ses propos par ses prestations. « Je ne vais donc pas me contenter de parler, parler, et rester assis sur le côté en disant qu’il faut faire ceci ou cela. Je vais être le premier à l’entraînement, à plonger sur le parquet, à faire tout ce qu’il faut pour que ça marche vraiment. Je pense donc qu’ils attendent tout cela de moi, d’après les conversations que j’ai eues, et d’avoir un bon impact sur l’équipe tout de suite ».

La saison des Cavs s’annonce difficile et la progression du groupe va demander du temps. Défaite ou victoire, la mission de Ricky Rubio sera aussi de s’assurer que son équipe va dans le bon sens.

« Je pense qu’il y a beaucoup de talent, mais cela ne fait pas une bonne équipe. Ce qui fait une bonne équipe, c’est de mettre les pièces ensemble et de faire en sorte que ça marche. Nous verrons comment tout se passe », a-t-il poursuivi. « Et en tant que vétéran, ça fait partie de mon travail de faire en sorte que ça marche. Voir où et comment les jeunes talents doivent sacrifier quelque chose pour l’équipe. Parce que beaucoup de gens, beaucoup de joueurs arrivent dans la ligue en sachant faire ci ou ça. Mais à la fin de la journée, ce dont l’équipe a besoin de votre part, c’est ce qui est le plus important pour l’équipe ».

Ricky Rubio Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2011-12 MIN 41 34 35.7 34.0 80.3 0.5 3.7 4.2 8.2 2.4 2.2 3.2 0.2 10.6
2012-13 MIN 57 30 36.0 29.3 79.9 0.8 3.3 4.0 7.3 2.5 2.4 3.0 0.1 10.7
2013-14 MIN 82 32 38.1 33.1 80.2 0.7 3.4 4.2 8.6 2.7 2.3 2.7 0.1 9.5
2014-15 MIN 22 32 35.6 25.5 80.3 0.9 4.8 5.7 8.8 2.7 1.7 2.9 0.1 10.3
2015-16 MIN 76 31 37.4 32.6 84.7 0.5 3.8 4.3 8.7 2.6 2.1 2.5 0.1 10.1
2016-17 MIN 75 33 40.2 30.6 89.1 0.9 3.2 4.1 9.1 2.7 1.7 2.6 0.1 11.2
2017-18 UTH 77 29 41.8 35.2 86.6 0.6 4.0 4.6 5.3 2.7 1.6 2.7 0.1 13.1
2018-19 UTH 68 28 40.4 31.1 85.5 0.5 3.1 3.6 6.1 2.7 1.3 2.7 0.2 12.7
2019-20 PHX 65 31 41.5 36.1 86.3 0.7 4.0 4.7 8.8 2.6 1.5 2.7 0.2 13.0
2020-21 MIN 68 26 38.8 30.8 86.7 0.4 2.9 3.3 6.4 2.0 1.4 1.6 0.1 8.6
2021-22 CLE 3 29 48.6 45.0 100.0 0.3 3.7 4.0 9.3 2.3 1.3 3.7 0.0 16.7
Total   634 30 39.2 32.7 84.3 0.6 3.5 4.2 7.7 2.6 1.8 2.6 0.1 11.1

Tags →
A lire aussi