Tokyo
2020
Tokyo
2020
USA
AUS
FRA
SLO
SF 23
SF 24
L SF 23
L SF 24
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Pour Pat Connaughton et Brook Lopez, le titre couronne l’altruisme des Bucks

NBA – Si l’équipe est portée par les exploits de Giannis Antetokounmpo et de Khris Middleton, tous les « role players » ont également apporté leurs contributions, à un moment ou un autre.

Zéro. C’est le nombre de joueurs, hormis Giannis Antetokounmpo, sélectionnés au All-Star Game cette année. C’est également le nombre de Bucks, toujours sans parler du Grec, mis à l’honneur dans les All-NBA Teams.

Alors qu’on parle de plus en plus des « superteams » composées de deux voire trois superstars, la NBA a couronné une équipe des Bucks bâtie sur un collectif, qui a pris son temps pour arriver au sommet. Si le « Greek Freak » occupe le trône du Wisconsin et qu’il mène les Bucks depuis 2013 avec son fidèle bras droit Khris Middleton, Milwaukee a ajouté petit à petit les pièces manquantes, sans balayer les fondations.

Bobby Portis et Jrue Holiday en début d’année, PJ Tucker à la mi-saison, Brook Lopez en 2018, le management a travaillé petit à petit pour monter une équipe tournée vers le collectif. « C’est la mentalité de cette équipe. On est un groupe de gars qui place les Milwaukee Bucks avant tout » confirme ainsi Pat Connaughton.

Chacun dans son rôle

À l’image de Mike Budenholzer, Pat Connaughton mesure le chemin parcouru depuis les finales de conférence perdues contre Toronto en 2019. « Ça fait trois ans que nous sommes ensemble. On sait comment ça se passe, à quoi ressemble la saison régulière. On a vu ce que ça faisait de mener en finale de conférence. Mais comme Brook l’a dit, peu importe si on perdait un ou plusieurs matchs, la mentalité de cette équipe n’a jamais changé. On s’est soutenu, on est revenu plus fort et c’est ça qui fait la force des grandes équipes et vous fait gagner un titre. »

Derrière les têtes d’affiche du projet, les joueurs de devoir ont rempli leurs rôles. « C’est ce qui nous a rendus meilleurs. La mentalité de joueurs tels que Brook (Lopez), PJ (Tucker) et Bobby (Portis). Ces gars ne se soucient pas de leurs stats. Ils veulent juste faire les bonnes actions pour gagner. »

Chacun avait son rôle dans ces playoffs, comme l’explique Brook Lopez au sujet de Bobby Portis. « Vous parlez d’altruisme, Bobby n’a pas joué les trois derniers matchs de la série contre Brooklyn avant de se montrer déterminant face à Atlanta puis face à Phoenix. C’est le genre d’altruisme que l’équipe possède. C’est simplement un exemple mais les gars ne se soucient pas de leurs temps de jeu. Ils ne se préoccupent pas du poste qu’ils vont occuper. Ils acceptent juste leur rôle et nous avons eu cette cohésion toute l’année. »

Un collectif que l’on devrait retrouver la saison prochaine, pour la défense du titre, puisque seuls PJ Tucker, Thanasis Antetokounmpo et Jeff Teague testeront le marché cet été.

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
Giannis Antetokounmpo 61 33.0 56.9 30.3 68.5 1.6 9.4 11.0 5.9 3.4 1.2 1.2 2.8 28.1
Khris Middleton 68 33.4 47.6 41.4 89.8 0.8 5.2 6.0 5.4 2.6 1.1 0.1 2.4 20.4
Jrue Holiday 59 32.3 50.3 39.2 78.7 1.2 3.3 4.5 6.1 2.2 1.6 0.6 1.7 17.7
Elijah Bryant 1 31.6 46.2 20.0 100.0 2.0 4.0 6.0 3.0 4.0 0.0 1.0 4.0 16.0
Brook Lopez 70 27.2 50.3 33.8 84.5 1.5 3.5 5.0 0.7 0.9 0.6 1.5 2.1 12.3
Bobby Portis 66 20.8 52.3 47.1 74.0 1.9 5.2 7.1 1.1 0.8 0.8 0.4 1.7 11.4
Donte Divincenzo 66 27.5 42.0 37.9 71.8 1.2 4.5 5.8 3.1 1.4 1.1 0.2 1.7 10.4
Bryn Forbes 70 19.3 47.3 45.2 77.0 0.2 1.4 1.6 0.6 0.6 0.3 0.0 1.1 10.0
Justin Jackson 1 32.6 33.3 33.3 50.0 2.0 4.0 6.0 1.0 1.0 0.0 0.0 1.0 9.0
Pat Connaughton 69 22.8 43.4 37.1 77.5 0.9 3.9 4.8 1.2 0.5 0.7 0.3 1.4 6.8
Jeff Teague 21 15.9 46.9 38.5 86.4 0.2 1.2 1.5 2.8 1.2 0.4 0.2 0.6 6.6
D.j. Augustin 37 19.3 37.0 38.0 90.0 0.3 1.1 1.4 3.0 0.9 0.5 0.0 0.9 6.1
Jordan Nwora 30 9.1 45.9 45.2 76.0 0.3 1.7 2.0 0.2 0.8 0.5 0.2 0.7 5.7
D.j. Wilson 12 8.7 37.2 35.7 50.0 0.2 1.8 2.1 0.2 0.3 0.1 0.3 1.1 3.6
Mamadi Diakite 14 10.1 40.0 12.5 78.6 0.6 1.9 2.4 0.6 0.2 0.5 0.4 1.1 3.1
Rodions Kurucs 5 6.7 62.5 75.0 100.0 0.6 1.2 1.8 0.8 0.8 0.6 0.0 1.6 3.0
Sam Merrill 30 7.8 44.4 44.7 100.0 0.2 0.8 1.0 0.7 0.3 0.3 0.0 0.6 3.0
Thanasis Antetokounmpo 57 9.7 48.9 24.1 51.0 0.9 1.2 2.2 0.8 0.8 0.4 0.2 1.3 2.9
P.j. Tucker 20 19.8 39.1 39.4 60.0 0.9 1.9 2.8 0.8 0.3 0.5 0.1 1.7 2.6
Torrey Craig 18 11.2 39.1 36.4 50.0 0.7 1.7 2.4 0.9 0.3 0.5 0.4 1.3 2.5
Axel Toupane 8 7.7 36.4 50.0 71.4 0.0 0.8 0.8 0.5 0.0 0.2 0.4 0.8 1.8
Jaylen Adams 7 2.6 12.5 0.0 0.0 0.0 0.4 0.4 0.3 0.0 0.0 0.0 0.1 0.3

A lire aussi