Tokyo
2020
Tokyo
2020
USA
AUS
FRA
SLO
SF 23
SF 24
L SF 23
L SF 24
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Tyronn Lue, Monsieur Bricolage

NBA – Rien que mercredi, dans le Game 5, Tyronn Lue a utilisé 15 cinq différents. Une habitude chez lui depuis le début de saison.

Il y a dix mois, les Clippers quittaient les playoffs sur une défaite humiliante face aux Nuggets après avoir mené 3-1 et de 19 points dans le 3e quart-temps de la 5e manche. Un crash de plus pour la franchise, et à l’époque, Paul George avait pointé du doigt le manque de vécu collectif de l’équipe avec une dizaine de joueurs passés par l’infirmerie, obligeant Doc Rivers à utiliser 32 cinq de départ différents durant la campagne !

Cette année, rebelote, et c’est au tour de Tyronn Lue de jouer les bricoleurs puisqu’il attaque la 6e manche face au Jazz sans deux titulaires, Serge Ibaka et Kawhi Leonard, et comme il l’expliquait jeudi, il a même été obligé d’utiliser un peu Terance Mann au poste 5 !

En saison régulière, 13 joueurs sont passés par la case Infirmerie pour un bilan de 144 matches ratés, l’obligeant à mettre en place 24 cinq de départ différents ! Du vrai bricolage, et parfois d’un match sur l’autre, comme lorsqu’il a appris le matin que Kawhi Leonard était durement touché au genou.

« On a testé beaucoup de gars dans beaucoup de positions différentes. Bon nombre d’entre eux ont eu l’occasion de jouer ensemble lorsqu’il nous manquait du monde, et il nous a toujours fallu trouver un moyen de gagner. Ça n’a pas toujours été beau, mais c’est ce qu’il fallait qu’on fasse » expliquait-il jeudi. « Le fait d’avoir eu beaucoup de blessés cette saison, d’avoir dû multiplier les combinaisons différentes et faire jouer des joueurs à des postes différents, ça nous a vraiment aidé au final ».

Rien que mercredi, dans la victoire face au Jazz, Tyronn Lue a essayé 15 combinaisons différentes ! Aucune n’est restée plus de quatre minutes sur le terrain. Alors que certaines formations préfèrent utiliser le même cinq le plus longtemps possible, le coach de Los Angeles n’hésite pas à multiplier les changements. « On intègre les joueurs, et on continue de s’améliorer » explique-t-il. « Il faut toujours jouer comme il faut, toujours jouer ensemble, avec dureté, et tout ira bien. »

L’art de relancer les joueurs

Cette stratégie permet à tous les joueurs de rester concentrés, et d’un match à l’autre, Tyronn Lue est capable de ressortir un joueur de sa boîte, comme par exemple Luke Kennard.

Ce dernier n’avait joué que quatre minutes lors des cinq premiers matches de playoffs. Tyronn Lue le relance dans un Game 6 décisif, et depuis Luke Kennard est hyper efficace (58% à 3-points). On pourrait aussi citer Terance Mann. Le soir du Game 2 face au Jazz, le caoch explique qu’il est sorti de la rotation. Et finalement, il reprend son rôle de joker, et inscrit 13 points dans le Game 5, s’offrant même un dunk sur la tête de Rudy Gobert.

Il y a aussi le cas Pat Beverley. Titulaire lors des deux premières défaites face aux Mavericks, il se fait doubler par Reggie Jackson, et ne joue quasiment plus pendant six matches… Mais face à Donovan Mitchell, Tyronn Lue a besoin d’un « pitbull », et il le renvoie au front depuis trois rencontres.

Au final, le seul qui ne joue plus, c’est Rajon Rondo. Arrivé en cours de saison contre Lou Williams, le meneur n’est pas blessé. Mais Tyronn Lue a trop de respect pour lui pour l’envoyer jouer quelques minutes. Peut-être que ce soir l’entraîneur aura besoin de lui, et que le meneur sera décisif. Qui sait…

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
Kawhi Leonard 52 34.1 51.2 39.8 88.5 1.1 5.4 6.5 5.2 2.0 1.6 0.4 1.6 24.8
Paul George 54 33.7 46.7 41.1 86.8 0.8 5.8 6.6 5.2 3.3 1.1 0.4 2.4 23.3
Marcus Morris 57 26.3 47.3 47.3 82.0 0.6 3.5 4.1 1.0 1.0 0.6 0.3 2.1 13.4
Lou Williams 42 21.9 42.1 37.8 86.6 0.4 1.7 2.1 3.4 1.6 0.9 0.1 1.0 12.1
Serge Ibaka 41 23.3 51.0 33.9 81.1 1.8 4.9 6.7 1.8 1.1 0.2 1.1 1.9 11.1
Reggie Jackson 67 23.0 45.0 43.3 81.7 0.4 2.5 2.9 3.1 1.1 0.6 0.1 1.9 10.7
Ivica Zubac 72 22.3 65.2 25.0 78.9 2.6 4.6 7.2 1.2 1.1 0.3 0.9 2.6 9.0
Jayden Scrubb 4 21.0 38.9 22.2 100.0 0.5 3.0 3.5 0.2 1.8 1.0 0.0 1.2 8.8
Luke Kennard 63 19.6 47.6 44.6 83.9 0.2 2.3 2.6 1.7 0.8 0.4 0.1 1.4 8.3
Nicolas Batum 67 27.4 46.4 40.4 82.8 0.7 4.0 4.7 2.2 0.8 1.0 0.6 1.5 8.1
Demarcus Cousins 16 12.9 53.7 42.1 68.2 1.4 3.1 4.5 1.0 1.6 0.8 0.4 2.1 7.8
Rajon Rondo 18 20.4 48.6 43.2 100.0 0.8 2.3 3.1 5.8 2.2 1.0 0.1 1.6 7.6
Patrick Beverley 37 22.5 42.3 39.7 80.0 0.8 2.4 3.2 2.1 0.9 0.8 0.8 2.9 7.5
Terance Mann 67 18.9 50.9 41.8 83.0 0.8 2.8 3.6 1.6 0.6 0.4 0.2 1.9 7.0
Patrick Patterson 38 15.3 43.6 35.7 76.5 0.5 1.5 2.0 0.8 0.3 0.4 0.2 1.2 5.2
Yogi Ferrell 8 12.1 33.3 31.6 100.0 0.2 1.2 1.5 2.1 0.0 0.5 0.2 0.9 4.6
Amir Coffey 44 9.0 43.7 41.1 71.1 0.2 0.8 1.0 0.5 0.3 0.2 0.0 0.7 3.2
Daniel Oturu 30 5.4 42.3 20.0 75.0 0.7 0.9 1.6 0.3 0.3 0.1 0.2 0.8 1.8
Mfiondu Kabengele 23 4.1 28.1 22.2 83.3 0.0 0.6 0.6 0.2 0.3 0.1 0.1 0.8 1.2
Malik Fitts 3 3.6 33.3 50.0 0.0 0.0 1.0 1.0 0.0 0.0 0.0 0.0 1.0 1.0

Tags →
A lire aussi