Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.23BOS4.35Pariez
  • TOR3.45IND1.33Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Pascal Siakam doit franchir un cap

L’ailier-fort des Raptors s’est montré particulièrement efficace cette nuit face aux Hawks mais la victoire n’est toujours pas au rendez-vous…

Trae Young, Danilo Gallinari et John Collins étaient tous absents mais Toronto n’a pas réussi à en profiter. Les Raptors se sont inclinés cette nuit pour la 19e fois en 24 matches. Les chances de disputer le fameux « play-in » sont toujours d’actualité mais cette perspective s’éloigne un peu plus soir après soir.

Outre une nouvelle prestation notable du rookie Malachi Flynn (22 points), les Raptors peuvent voir un maigre lot de consolation avec Pascal Siakam. Cette nuit, l’ailier-fort a signé un match de haut niveau avec ses 30 points, 6 rebonds, 7 passes (mais 5 ballons perdus) et 2 contres en 40 minutes de jeu.

Nick Nurse doit surtout se ravir de son efficacité au tir : 13 paniers marqués sur 19 tentatives, soit l’un de ses meilleurs ratios de la saison. Et c’est précisément ce que son coach réclamait avant cette rencontre.

« Je veux voir l’efficacité de tout le monde grimper, en particulier celle de Pascal. Je ne veux pas de 7/20 ou 6/19 aux tirs, match après match après match. Il doit améliorer son efficacité, comme tout le monde. C’est ce sur quoi je mets l’accent comme axe de progrès. »

Trouver de l’énergie ailleurs quand l’adresse n’est pas là

L’entraîneur sait que les pourcentages de réussite de son joueur sont en baisse par rapport à ses standards en carrière. Il est par exemple passé de 36% de réussite à 3-points l’an passé à seulement 28% cette année.

Pascal Siakam peine surtout à se montrer régulier avec son tir. Avant le match de cette nuit, il avait enchaîné un soir à 7/21 aux tirs, un autre à 10/17 puis à 5/18… Pour le MIP 2019, la clé est de « s’impliquer dans d’autres secteurs. Trouver de l’énergie en défense par exemple rend plus facile le fait d’attaquer le cercle et de scorer. »

Il ajoute : « Mais il y a des soirs sans, où les shoots ne rentrent pas et il faut trouver un moyen d’éviter cela. Tu peux pas sortir un 1/10 aux tirs ou ce que j’ai fait au dernier match. »

Cela passe évidemment par une meilleure sélection de shoots. On sait que le Camerounais est bien plus efficace en transition et lorsqu’il est près du cercle, en limitant ses dribbles statiques en cœur de raquette.

Sur ce mois d’avril, si son pourcentage de réussite longue distance reste mauvais (22%), il parvient malgré tout à tourner à 26 points de moyenne avec un bon 51% d’adresse générale.

Pascal Siakam Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2016-17 TOR 55 16 50.2 14.3 68.8 1.2 2.2 3.4 0.3 2.0 0.5 0.6 0.8 4.2
2017-18 TOR 81 21 50.8 22.0 62.1 1.0 3.5 4.5 2.0 2.1 0.8 0.8 0.5 7.3
2018-19 TOR 80 32 54.9 36.9 78.5 1.6 5.3 6.9 3.1 3.0 0.9 1.9 0.7 16.9
2019-20 TOR 60 35 45.3 35.9 79.2 1.1 6.3 7.3 3.5 2.8 1.0 2.5 0.9 22.9
2020-21 TOR 56 36 45.5 29.7 82.7 1.7 5.5 7.2 4.5 3.1 1.1 2.3 0.7 21.4
Total   332 28 48.8 32.5 78.2 1.3 4.6 5.9 2.7 2.6 0.9 1.6 0.7 14.3

A lire aussi