Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE2.08TOR1.75Pariez
  • BRO1.13LOS6.6Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Dans une ambiance électrique, les Suns font leur loi face aux Lakers

Au terme d’une rencontre particulièrement intense et disputée, Phoenix vient à bout avec la manière des champions en titre (114-104), en dépit de l’expulsion de Devin Booker. Avec cinq joueurs à 15 points ou plus, la franchise de l’Arizona résiste aux 38 points de LeBron James.

Orphelins d’Anthony Davis, Kyle Kuzma et Marc Gasol, les Lakers se présentent bien amoindris pour la réception des Suns, particulièrement en forme depuis un mois. Ces derniers ne manquent d’ailleurs pas de le prouver d’entrée de jeu, en s’appuyant sur leur réussite à 3-points et sur Deandre Ayton, qui dispose d’un boulevard dans la raquette. Pour autant, les « Purple & Gold » s’accrochent, grâce à leur collectif également bien en place (16-15).

Un run de 12-0 permet ensuite à Phoenix de prendre le large au tableau d’affichage, sous l’impulsion d’un Devin Booker qui étrenne son statut de joueur du mois, à l’Ouest. Sereins et appliqués en attaque, les hommes de Monty Williams jouent juste, sans presque rien gâcher, en plus de défendre fort. Ils font donc logiquement la course en tête après un quart-temps, en profitant du manque de solutions offensives de Los Angeles (29-21).

Épaulé par LeBron James, un Talen Horton-Tucker tout aussi agressif que décomplexé poursuit son joli début de match, dans le deuxième acte. Il aide ainsi les Lakers à revenir au contact puis à passer devant. Les Suns se sont déréglés, en attaque comme en défense, et les voilà contraints de recommencer tout ce qu’ils avaient construit (40-38).

Devin Booker affûté puis expulsé

La rencontre s’équilibre ensuite, en plus de gagner en intensité. Si LeBron James sort les muscles afin d’imposer sa domination dans la peinture, Devin Booker prend clairement le match à son compte, enchaînant les réussites près du cercle ou à mi-distance. Suffisant pour remettre Phoenix aux commandes qui, sur un 3-points au buzzer de Mikal Bridges, vire à +7 à la mi-temps (60-53).

Au retour des vestiaires, Lakers et Suns font jeu égal et l’écart au score se stabilise. En revanche, la frustration augmente de part et d’autre, en raison des décisions arbitrales, ce qui engendre des fautes techniques. Et Devin Booker en vient carrément à se faire expulser, très sévèrement, pour ses mots échangés envers un arbitre et pour avoir envoyé la balle trop « violemment » en direction d’un officiel. Un fait de jeu tout aussi stupide qu’évitable, à un moment où la franchise de l’Arizona était solidement installée en tête (75-68).

Si les nerfs sont particulièrement à vif de chaque côté, Phoenix tient bon et parvient à conserver un avantage d’une petite possession, à l’issue de ce troisième quart-temps pour le moins haché par les fautes et les coups de sifflet (86-83). Les douze dernières minutes de ce choc promettent, en tout cas, d’être intenses.

Phoenix s’empare de la 2e place !

D’entrée de quatrième quart-temps, les Suns se décident à appuyer sur l’accélérateur. Ceux-ci retrouvent enfin un peu de régularité sur le plan offensif, notamment par l’intermédiaire de Dario Saric. Au repos, LeBron James est donc contraint de revenir aux affaires plus tôt que prévu, histoire de limiter les dégâts. Sans succès. Les Lakers restent ainsi menés d’une dizaine de points, à l’approche du money-time (106-95).

Malgré les présences sur le banc osées de Chris Paul et Deandre Ayton, les joueurs de l’Arizona se comportent en patrons et ne vont finalement pas craquer dans les dernières minutes de cette partie. Guidé par son collectif, et ses remplaçants, Phoenix l’emporte donc avec autorité sur le parquet des champions en titre (114-104), à l’issue d’une rencontre pour le moins électrique et en dépit des innombrables réussites à 3-points de LeBron James.

Emmenés par cinq joueurs à 15 points ou plus, parmi lesquels Dario Saric (21) ou Mikal Bridges (19), les Suns ont montré leur force de caractère cette nuit, pour ne pas sombrer après l’exclusion controversée de Devin Booker. Surtout, ils ne se sont pas démontés devant LeBron James (38 points, 5 rebonds, 6 passes), trop esseulé pour espérer offrir la victoire aux Lakers. Résultat de la soirée : les Suns sont 2e de la conférence Ouest !

Lakers / 104 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
M. Morris 34 5/6 2/3 0/0 1 5 6 0 3 1 2 2 12 18
L. James 38 16/24 3/8 3/5 0 5 5 6 1 2 3 1 38 39
M. Harrell 19 2/4 0/0 2/2 2 0 2 1 2 0 0 1 6 8
D. Schroder 38 6/17 2/5 3/4 0 3 3 6 3 0 3 1 17 12
K. Caldwell-Pope 31 1/7 0/5 2/2 0 5 5 1 3 2 2 0 4 4
J. Dudley 11 0/2 0/1 0/0 0 2 2 0 3 0 0 1 0 1
D. Jones 7 2/2 0/0 0/0 0 1 1 0 1 0 0 1 4 6
W. Matthews 23 0/2 0/1 0/0 0 2 2 0 1 0 1 1 0 0
A. Caruso 20 2/4 2/3 1/2 1 5 6 4 1 0 1 0 7 13
T. Horton-Tucker 19 6/9 2/5 2/2 1 2 3 0 5 0 2 0 16 14
Total 40/77 11/31 13/17 5 30 35 18 23 5 14 8 104
Suns / 114 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
J. Crowder 36 5/8 4/5 1/2 0 4 4 1 0 2 2 0 15 16
M. Bridges 36 6/10 3/6 4/4 3 3 6 5 1 0 2 0 19 24
D. Ayton 25 7/14 0/0 3/3 0 5 5 1 3 0 0 1 17 17
C. Paul 33 1/4 1/3 5/6 0 5 5 10 1 0 1 0 8 18
D. Booker 24 7/12 1/3 2/2 0 3 3 6 2 3 3 0 17 21
D. Saric 26 7/17 2/5 5/6 1 4 5 3 1 1 2 0 21 17
A. Nader 23 2/5 2/3 2/2 0 3 3 1 3 1 2 3 8 11
C. Johnson 22 3/5 3/4 0/0 0 0 0 1 2 0 0 0 9 8
C. Payne 10 0/2 0/0 0/0 0 1 1 1 2 0 0 0 0 0
E. Moore 5 0/0 0/0 0/0 0 0 0 1 1 0 0 1 0 2
Total 38/77 16/29 22/25 4 28 32 30 16 7 12 5 114

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |