Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE2.1TOR1.76Pariez
  • BRO1.13LOS6.5Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le vice-président des Bulls fait confiance à son effectif actuel pour atteindre les playoffs

Arturas Karnisovas tire le bilan d’une première partie de saison convaincante pour son équipe qui, comme nombre de candidats à l’Est, est bien dans la course aux playoffs.

À Chicago, malgré la défaite de cette nuit face aux Nuggets, les indicateurs sont davantage au vert qu’au rouge. Avec un bilan de 15 victoires pour 18 défaites, les Bulls occupent la 10e place de leur conférence. La saison passée, au même stade, ils occupaient la 9e place mais avec deux victoires de moins (13v-20d).

On compte toutefois une différence majeure par rapport à l’année dernière : une hiérarchie beaucoup moins établie à l’Est. Arturas Karnisovas fait lui aussi ce constat au moment de tirer le bilan de la première partie de saison des Bulls. « À l’heure actuelle, on se concentre sur le fait de gagner des matches parce qu’il y a un écart d’un match et demi entre la quatrième et la dixième place. Ce groupe se porte donc plutôt bien. »

Après les matches de cette nuit, son équipe n’a que deux matches de retard sur les surprenants Knicks (18v-17d), aujourd’hui en position de bénéficier de l’avantage du terrain. En élargissant jusqu’à la 13e place, les Cavaliers ne comptent que quatre victoires de retard sur New York.

Autrement dit : les Bulls, plutôt que d’imaginer le montage d’un gros trade, préfèrent miser sur le développement de l’effectif actuel et sur un renforcement en interne à venir : les retours de Lauri Markkanen et d’Otto Porter Jr. Ces deux-là ont manqué la moitié des rencontres et pourraient revenir après la pause liée au All-Star break.

Un mois de février très positif

Arturas Karnisovas se plait à souligner que son équipe a signé un mois de février terminé dans le positif en termes de victoires. Avec huit succès et six défaites, ils ont par exemple fait mieux que les Sixers, les Clippers, les Nuggets ou encore les Celtics sur ce mois passé.

« Billy (Donovan) et moi passons notre temps à parler de la façon dont nous pouvons améliorer ce groupe en nous focalisant sur l’effectif que nous avons, qui joue bien et qui a connu son premier mois dans le positif », décrit-il.

« Impatient » de voir ce que lui réserve sa formation pour les 40 prochains matchs, le dirigeant semble ainsi peu enclin à faire bouger les lignes. « Jetez un œil aux statistiques sur la saison, je crois que beaucoup de nos joueurs produisent leurs meilleurs chiffres en carrière », constate le vice-président en citant notamment les 28.5 points, 5 rebonds et 5 passes de Zach LaVine, les 60% de réussite aux tirs de Thaddeus Young…

Aussi, la « trade deadline » pourrait être particulièrement calme cette saison avec l’instauration du « play-in ». La perspective d’arracher jusqu’à la 10e place, pour garder un espoir de se qualifier en playoffs, pourrait dissuader certaines formations de lâcher leurs meilleurs atouts contre des choix de Draft.

Arturas Karnisovas estime qu’à l’approche de la date limite du 25 mars, « 12 ou 13 équipes à l’Est sont dans la course. Donc je pense que ces équipes vont essayer de s’améliorer mais il n’y aura pas beaucoup de vendeurs. On va se focaliser sur nos gars et sur la façon de progresser. »

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
Zach Lavine 49 35.0 50.7 41.5 85.0 0.6 4.4 5.0 4.9 3.7 0.9 0.4 2.3 27.1
Nikola Vucevic 7 31.6 50.8 38.2 89.5 2.1 8.1 10.3 3.9 1.3 0.7 0.9 2.6 22.6
Lauri Markkanen 30 28.6 49.0 38.9 84.7 0.7 5.0 5.7 0.9 1.2 0.5 0.4 1.6 16.4
Coby White 47 31.3 41.2 34.8 90.0 0.5 4.0 4.4 4.6 2.2 0.5 0.2 2.6 14.8
Thaddeus Young 46 25.1 58.3 24.0 62.3 2.5 4.0 6.5 4.4 2.0 1.2 0.6 2.5 12.5
Wendell Carter, Jr. 32 24.7 51.2 36.4 73.9 2.2 5.6 7.8 2.2 1.5 0.6 0.8 3.0 10.9
Otto Porter 25 21.6 44.1 40.0 83.8 1.1 4.4 5.5 2.0 1.0 0.5 0.2 1.5 9.9
Patrick Williams 49 28.6 47.9 39.0 76.7 1.0 3.8 4.8 1.3 1.4 0.8 0.7 2.0 9.8
Tomas Satoransky 39 23.6 52.6 42.0 92.2 0.6 2.1 2.7 5.0 1.7 0.8 0.2 1.5 8.2
Garrett Temple 37 27.1 42.4 33.6 81.6 0.6 2.5 3.1 2.0 1.0 0.9 0.5 2.3 8.1
Daniel Theis 5 22.6 53.3 22.2 50.0 1.2 3.8 5.0 2.2 1.2 0.2 1.0 1.2 7.8
Denzel Valentine 44 18.0 38.0 33.3 100.0 0.5 3.3 3.8 1.7 0.6 0.6 0.0 1.1 7.2
Daniel Gafford 31 12.4 69.0 0.0 65.9 1.4 1.9 3.3 0.5 0.7 0.4 1.1 1.7 4.7
Troy Brown, Jr. 6 17.3 43.5 33.3 80.0 0.8 1.7 2.5 0.8 0.3 0.7 0.3 1.7 4.5
Ryan Arcidiacono 31 10.7 37.9 31.4 75.0 0.1 1.4 1.5 1.4 0.2 0.2 0.0 1.1 3.0
Luke Kornet 13 7.2 33.3 26.1 50.0 0.1 1.1 1.2 0.3 0.1 0.2 0.5 0.1 2.0
Al-farouq Aminu 1 12.3 0.0 0.0 100.0 0.0 5.0 5.0 0.0 2.0 0.0 0.0 2.0 2.0
Chandler Hutchison 7 9.1 27.8 33.3 100.0 0.1 2.7 2.9 0.6 0.7 0.1 0.0 1.3 1.9
Adam Mokoka 9 5.2 40.0 12.5 0.0 0.1 0.3 0.4 0.4 0.2 0.2 0.1 0.6 1.4
Devon Dotson 3 4.9 50.0 0.0 0.0 0.3 0.3 0.7 0.0 0.0 0.3 0.0 0.3 1.3
Cristiano Felicio 10 4.5 75.0 0.0 60.0 0.6 0.7 1.3 0.5 0.3 0.2 0.0 0.3 1.2
Javonte Green 3 8.1 16.7 0.0 0.0 0.7 1.3 2.0 0.3 1.0 0.7 0.7 1.0 0.7

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |