NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
ATL
MIA1:30
BRO
BOS1:30
CHA
CLE2:00
HOU
LAC2:00
OKC
WAS2:00
GSW
DEN4:00
POR
MEM4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • ATL2.82MIA1.46Pariez
  • BRO1.53BOS2.6Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Chris Paul donne le tournis aux Pelicans

Menés de 11 points avant le dernier quart-temps, les Suns inversent la tendance pour s’imposer 132-114 grâce à un Chris Paul de gala (15 points, 19 passes).

À quelques jours de l’annonce des remplaçants pour le All-Star Game, Chris Paul vient d’ajouter un argument de poids à sa candidature. C’est lui qui a lancé le retour fulgurant de son équipe en haussant l’intensité défensive de son équipe et en disséquant les Pelicans de l’autre côté.

En moins de cinq minutes après le début du dernier quart-temps, le meneur comptait déjà quatre passes décisives pour permettre à DeAndre Ayton et à un Jae Crowder en feu de passer un 17-2 aux Pelicans (108-104) !

Chris Paul se rappelle au bon souvenir de La Nouvelle-Orléans

Dans le sillage de son meneur de jeu, Phoenix déroule et le score de cette dernière période en devient risible. 29-5, 37-7 puis finalement 41-12 après trois minutes de « garbage time ». Les Suns terminent le quart-temps à 7 sur 11 à 3-points, tout en maintenant La Nouvelle-Orléans à 4 sur 24 aux tirs !

Les Pelicans avaient pourtant le match bien en main. Après un premier quart-temps équilibré, ils avaient réussi à prendre le contrôle des opérations grâce à un 14-0 lancé par le duo Zion Williamson – Brandon Ingram (54-47). Il aura fallu l’adresse extérieure de Frank Kaminsky pour garder les Suns au contact alors que la paire Lonzo Ball – Eric Bledsoe prenait l’ascendant sur Chris Paul et Devin Booker (66-59).

Un retournement de situation imprévisible

Malgré un bon passage de Booker, un Lonzo Ball au four et au moulin permettait à La Nouvelle-Orléans de confirmer la tendance du deuxième quart-temps. L’ancien Laker enchaînait alors tirs de loin et passes décisives pour envoyer Zion Williamson deux fois au alley-oop. Rien ne laissait alors présager que les Pelicans allaient ainsi s’écrouler.

Très critique contre son équipe dans la semaine, Stan Van Gundy est loin d’être exempt de tout reproche. Alors que Monty Williams a lui su trouver des solutions pour relancer son équipe, l’entraineur de La Nouvelle-Orléans n’a pas su trouver les mots ni les schémas tactiques pour sortir ses joueurs d’un quatrième quart-temps cauchemardesque.

Pelicans / 114 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
Z. Williamson 31 8/11 0/0 7/10 1 4 5 4 1 0 5 0 23 21
B. Ingram 33 10/20 1/6 4/4 0 2 2 3 1 2 1 0 25 21
W. Hernangomez 23 4/8 0/0 1/1 4 9 13 1 1 1 1 0 9 19
L. Ball 36 6/13 6/12 3/4 0 1 1 12 2 3 0 2 21 31
E. Bledsoe 26 5/9 1/4 1/2 0 1 1 1 0 1 1 1 12 10
N. Melli 2 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
W. Gabriel 2 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 0 1
J. Hayes 20 2/2 0/0 0/0 1 2 3 0 5 1 3 0 4 5
K. Lewis Jr. 19 0/8 0/4 0/0 0 1 1 4 2 1 0 0 0 -2
J. Redick 13 3/5 1/3 0/0 0 1 1 0 2 0 1 0 7 5
J. Hart 29 2/3 2/3 2/2 0 9 9 3 2 1 0 0 8 20
S. Thornwell 2 1/1 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 1 0 2 1
N. Alexander-Walker 2 1/2 0/0 1/1 0 0 0 0 0 1 0 0 3 3
Total 42/82 11/32 19/24 6 31 37 28 16 11 13 3 114
Suns / 132 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
F. Kaminsky 16 6/8 5/6 0/2 0 2 2 1 2 0 1 0 17 15
M. Bridges 26 3/6 0/1 0/0 0 1 1 3 0 1 0 0 6 8
D. Ayton 35 7/12 0/0 2/3 4 12 16 2 3 0 2 1 16 27
C. Paul 31 6/11 3/5 0/0 0 4 4 19 1 2 2 1 15 34
D. Booker 31 9/18 2/5 3/3 0 4 4 2 4 1 4 0 23 17
J. Crowder 29 7/9 6/8 0/0 0 3 3 3 2 2 0 0 20 26
D. Saric 10 2/5 1/3 0/0 0 3 3 0 0 0 2 0 5 3
A. Nader 2 0/0 0/0 0/0 0 0 0 1 0 0 1 0 0 0
C. Johnson 22 4/10 3/8 2/2 0 3 3 1 2 0 0 1 13 12
D. Jones 2 1/2 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 2 1
C. Payne 17 2/2 1/1 1/2 0 0 0 4 0 0 1 0 6 8
J. Carter 2 0/0 0/0 0/0 0 0 0 1 1 1 0 0 0 2
E. Moore 15 3/4 1/2 0/0 0 1 1 1 2 1 0 1 7 10
L. Galloway 2 1/1 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 2 2
Total 51/88 22/39 8/12 4 33 37 38 17 8 13 4 132

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |