Pariez en ligne avec Unibet
  • ORL2.9CHA1.39Pariez
  • BOS1.51WAS2.52Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Lonzo Ball toujours dans le viseur des Bulls ?

Alors qu’il réalise sa meilleure saison aux points et à l’adresse générale au tir, le meneur des Pelicans intéresserait Chicago.

Déjà du temps des Lakers, en 2019, Lonzo Ball était sur les tablettes de Chicago. À l’époque, son père faisait le forcing pour qu’il n’aille pas aux Pelicans dans l’échange impliquant Anthony Davis mais, finalement, le frère aîné de LaMelo avait bel et bien rejoint la Nouvelle Orléans quelques semaines plus tard. Cette année, et alors qu’il n’a pas été prolongé, Lonzo Ball voit son nom régulièrement apparaître dans les rumeurs de transfert, et Action Network annonce que Chicago reste la destination la plus probable en cas d’échange.

Actuellement 11e de leur conférence, les Bulls ont opté pour une doublette d’arrières très offensifs avec Coby White et Zach LaVine, et on ne peut pas dire que ce soit vraiment concluant. Certes, les deux font leurs stats, mais aucun n’est un véritable organisateur, et défensivement, ça reste moyen. Si les dirigeants sont véritablement intéressés par Lonzo Ball, ce serait pour se doter d’un meneur/passeur pour décharger Zach LaVine de la gestion du jeu, mais aussi pour se renforcer en défense sur le poste 1.

Très adroit à 3-points en février

Côté Pelicans, il se murmure que Lonzo Ball a son billet de sortie pour la simple et bonne raison que son tandem avec Eric Bledsoe n’est ni complémentaire, ni dangereux de loin. Certes, en défense, c’est solide, chacun avec ses qualités, et c’est ce que soulignait Brandon Ingram ce week-end : « Son nom est évoqué dans les rumeurs de transfert et il gère ça plutôt très bien. Il est le chef de l’équipe. C’est avec lui et Eric Bledsoe que les choses commencent en défense. Ces derniers matches, il est bon et on a besoin de ça. »

Mais, en revanche, en attaque, les deux ont tendance à se marcher sur les pieds puisqu’ils ont besoin du ballon pour peser sur le jeu. Sauf que depuis que les rumeurs ont repris, Lonzo Ball est devenu un shooteur fiable à 3-points : 56% en février avec près de 7 tentatives par match.

Vainqueur de ces trois derniers matchs, dont deux face aux Suns et aux Pacers, La Nouvelle-Orléans est peut-être moins pressée de s’en séparer, mais tout dépendra des propositions. Côté Bulls, il y a quelques éléments intéressants, mais on voit mal Chicago se séparer d’un Coby White ou d’un Wendell Carter Jr. pour récupérer Lonzo Ball. Une chose est sûre, les deux franchises pourraient bouger d’ici le 25 mars, date de la fin de la période des transferts, pour se rapprocher du Top 8 de leur conférence.

Lonzo Ball Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2017-18 LAL 52 34 36.0 30.5 45.1 1.3 5.6 6.9 7.2 2.3 1.7 2.6 0.8 10.2
2018-19 LAL 47 30 40.6 32.9 41.7 1.2 4.2 5.3 5.4 2.4 1.5 2.2 0.4 9.9
2019-20 NOP 63 32 40.3 37.5 56.6 1.1 5.0 6.1 7.0 2.0 1.4 3.1 0.6 11.8
2020-21 NOP 55 32 41.4 37.8 78.1 0.6 4.2 4.8 5.8 1.9 1.5 2.2 0.6 14.6
2021-22 CHI 3 35 45.7 38.1 100.0 1.7 5.0 6.7 5.0 1.7 2.0 2.0 2.0 14.0
Total   220 32 39.8 35.4 56.3 1.1 4.8 5.8 6.4 2.1 1.5 2.6 0.6 11.7

Tags →
A lire aussi