Présaison
NBA
Présaison
NBA
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIL1.9BRO1.88Pariez
  • LOS1.52GOL2.48Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Bulls sous le charme d’un Zach LaVine plus mature

Souvent critiqué et envoyé un peu partout au gré des rumeurs, l’arrière de Chicago réalise un superbe début de saison. Toujours tranchant et plus juste, il n’a jamais semblé aussi fort.

S’il faut absolument trouver un bémol à la superbe prestation de Zach LaVine à Orlando, ce serait sa maladresse aux lancers-francs. Son 2/5 sur la ligne, très inhabituel chez lui puisqu’il n’avait pas manqué un seul lancer-franc sur les sept derniers matches, l’a privé d’une sortie à 40 points.

L’arrière des Bulls se contente donc de 39 points à 16/25 au shoot, 5/6 à 3-pts, 7 rebonds et 4 passes dans la victoire des siens en Floride. Pas mal tout de même…

« Il est unique, vraiment », admire Denzel Valentine pour NBC Sports. « Chaque soir, il fait quelque chose de nouveau et je le regarde en me disant : mince, il est très, très fort. C’est clairement un All-Star, une superstar. Je suis heureux d’être son coéquipier. »

La fameuse année de la maturité ?

Avec 27 points, 5.3 rebonds et 5.3 passes de moyenne, ainsi que d’excellents pourcentages (51% de réussite et 41% à 3-pts), Zach LaVine n’a jamais semblé aussi fort, et aussi juste. Est-il enfin le leader que les Bulls attendaient tant ?

« Il a connu des épreuves, affronté des obstacles durant sa carrière », poursuit Denzel Valentine. « Il est venu de Minnesota, après avoir connu une grosse blessure avec une rupture des ligaments croisés, et on l’a jeté dans la fosse aux lions en lui disant qu’il était le leader des Bulls. Il avait 23 ans et on lui demandait d’être le meilleur joueur d’une franchise mythique, un des plus gros marchés de la ligue, donc il y avait beaucoup de pression. Il progresse chaque année. »

Avec leur onzième place à l’Est et un bilan encore négatif (9-13), les Bulls n’ont pas encore décollé. Mais ils sont dans la course aux playoffs (une victoire de retard sur les Knicks, qui sont à la septième place, par exemple) et c’est en grande partie grâce à un Zach LaVine plus mature.

« Il n’a pas gagné depuis le début de sa carrière et il veut franchir cette étape », souligne Billy Donovan. « Et parfois, pour cela, il faut impliquer davantage ses coéquipiers, leur faciliter les choses. Puis, quand ça ne fonctionne pas, il a besoin de marquer. Il doit jouer selon les nécessités de l’équipe et être complet. Je suis d’accord que c’est beaucoup lui demander, mais il a une endurance et une résistance incroyables. »

Zach LaVine Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2014-15 MIN 77 25 42.2 34.1 84.2 0.4 2.4 2.8 3.6 2.1 0.7 2.5 0.1 10.1
2015-16 MIN 82 28 45.2 38.9 79.3 0.3 2.5 2.8 3.1 2.4 0.8 1.9 0.2 14.0
2016-17 MIN 47 37 45.9 38.7 83.6 0.4 3.0 3.4 3.0 2.2 0.9 1.8 0.2 18.9
2017-18 CHI 24 27 38.3 34.1 81.3 0.4 3.5 3.9 3.0 2.3 1.0 1.8 0.2 16.7
2018-19 CHI 63 35 46.7 37.4 83.2 0.6 4.0 4.7 4.5 2.2 1.0 3.4 0.4 23.7
2019-20 CHI 60 35 45.0 38.0 80.2 0.7 4.1 4.8 4.2 2.2 1.5 3.4 0.5 25.5
2020-21 CHI 58 35 50.7 41.9 84.9 0.6 4.4 5.0 4.9 2.4 0.8 3.5 0.5 27.4
Total   411 31 45.8 38.5 82.4 0.5 3.3 3.8 3.8 2.2 0.9 2.7 0.3 19.1

Tags →
A lire aussi