NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
BOS
IND1:30
TOR
HOU1:30
DET
SAC2:00
MIA
UTH2:00
CHI
PHO2:00
MEM
LAC2:00
OKC
ATL2:00
GSW
CHA4:00
LAL
POR4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • BOS1.71IND2.2Pariez
  • TOR1.28HOU4Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Stephen Curry reprend le flambeau de Kobe Bryant pour la promotion du basket féminin

Comme Kobe Bryant, le meneur des Warriors est un vrai passionné de basket féminin, et il a accepté de poursuivre cette mission.

C’était l’une des nouvelles passions de Kobe Bryant : le basket féminin. Depuis sa retraite sportive, l’ancien scoreur des Lakers suivait de très près la progression de sa fille Gianna, mais il ne contentait pas de lui donner des cours particuliers, puisqu’il avait accepté d’entraîner l’équipe de sa fille à la « Mamba Academy », et il ne cessait de vanter les qualités du basket féminin.

Le meilleur ambassadeur de la WNBA, c’était lui, et il suivait aussi de très près le basket universitaire, qu’il s’agisse des performances exceptionnelles de Connecticut ou des exploits de Sabrina Ionescu avec l’université d’Oregon.

Un an après son décès, la WNBA est en pleine intersaison avec un avenir incertain, mais elle s’est peut-être trouvée un nouvel ambassadeur avec Stephen Curry. Comme Kobe Bryant, le meneur des Warriors a des filles, et comme Kobe Bryant, il a décidé de mettre en avant le basket féminin, notamment avec son SC30 Select Camp qui accueille gratuitement 200 basketteuses de tous les âges.

« Le fait que vous ayez un gars comme Kobe, qui partage sa plateforme, sa voix, ses ressources et son temps pour défendre le sport féminin, c’est évidemment un énorme encouragement à poursuivre cette mission » explique Stephen Curry à Sports Illustrated. « Beaucoup de gens apprécient encore davantage le basket féminin depuis que Kobe l’a mis en avant ».

Même si la pandémie ralentit cet engouement, Stephen Curry estime que Kobe Bryant a posé des fondations solides.

« Il y a une énorme opportunité de sensibiliser les gens au sport féminin et à l’implication du sport chez les jeunes, et ça peut faire une différence dans la vie de quelqu’un », poursuit le meneur de Golden State qui a décidé d’aider Sabrina Ionescu, aujourd’hui en WNBA au New York Liberty.

« Il y a certainement un lien avec sa manière d’imiter Kobe, en termes d’approche du jeu, son instinct de tueur et son attitude, mais aussi la façon dont il échangeait avec elle, et évidemment le fait qu’elle ait grandi ici dans la Baie de San Francisco et qu’elle m’ait regardé jouer » conclut Stephen Curry. « C’est assez impressionnant de se dire qu’après sa mort tragique, ce lien s’est renforcé entre elle et moi, ne serait-ce que par la possibilité de prendre la suite de Kobe, et de se dire que son héritage continuera dans le sport féminin et d’en porter le flambeau. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |