Summer
league
Summer
league
MIA120
MEM118
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Jeff Van Gundy pas malheureux de ne pas avoir été recruté par les Rockets

L’ancien coach se dit très heureux de garder son poste de commentateur TV, loin des désordres qui affectent les Rockets autour du sort de James Harden.

« Se retrouver dans une situation où on vise la victoire finale pour une première expérience en tant que coach, c’est génial. » Ainsi s’exprimait Stephen Silas lors de son intronisation chez les Rockets, début novembre.

Une éternité. Car depuis, Russell Westbrook a été envoyé chez les Wizards et James Harden veut quitter le navire texan. Une expérience qui paraît beaucoup moins géniale donc.

Un homme ne doit pas regretter de ne pas avoir atterri au milieu de cette galère : Jeff Van Gundy. Le coach de Houston, de 2003 à 2007, a longtemps été cité parmi les candidats potentiels à la succession de Mike D’Antoni. Il avait d’ailleurs rencontré les dirigeants et les propriétaires de la franchise.

Mais le New York Post rapporte aujourd’hui qu’il aurait été « indifférent » face à l’offre potentielle des Texans.

« J’ai postulé à des postes que je voulais et que je n’ai pas obtenus, et on m’a proposé des postes qui, selon moi, n’allaient pas me convenir », a déclaré « SVG », sans préciser dans quelle catégorie il rangeait l’offre texane.

« Mais il ne faut jamais dire jamais », a ajouté Jeff Van Gundy, dont le frère Stan a rejoint les Pelicans. « J’ai de la chance d’avoir un job, surtout à l’époque actuelle. Si quelque chose de mieux se présente, je m’y intéresserais certainement. Mais aujourd’hui, je me sens vraiment chanceux de pouvoir travailler à ESPN/ABC. »

On rappelle que Jeff Van Gundy a été recruté par ESPN en 2007, à l’issue de sa dernière saison de coaching dans la grande ligue, avec les Rockets.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités