NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
CHA
IND1:00
CLE
DET1:00
ORL
SAC1:00
ATL
BRO1:30
MIA
DEN1:30
PHI
LAL1:30
TOR
MIL1:30
MEM0
CHI0
SAS
BOS2:30
NOR
WAS3:00
PHO
OKC3:00
UTH
DAL3:00
GSW
MIN4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA2.13IND1.79Pariez
  • CLE1.75DET2.18Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Daryl Morey garde quelques cartouches pour la saison régulière

Le GM des Sixers a encore des armes pour améliorer son effectif, mais il préfère les garder pour le début de saison. Pour s’adapter aux (possibles) manques de son équipe.

S’il n’a pas touché au duo principal de la franchise, Joel Embiid et Ben Simmons, Daryl Morey a tout de même bien modifié l’effectif des Sixers depuis quelques jours.

Al Horford, Josh Richardson, Alec Burks et Zhaire Smith sont partis quand Danny Green, Seth Curry, Dwight Howard et Tony Bradley sont arrivés. L’essentiel étant d’avoir d’abord écarté Al Horford et son gros contrat puis récupéré des shooteurs pour entourer les deux All-Stars.

L’intersaison des Sixers est-elle terminée ?

« On a encore des cartouches », annonce l’ancien GM des Rockets à 97.5 The Fanatic, avant de préciser ses intentions. « On a la mid-level exception (5.7 millions de dollars) et des futurs choix de Draft. On peut les utiliser, mais je ne suis pas pour m’en servir maintenant. Car les problèmes que l’on cible en ce moment seront différents après un mois de compétition. »

« J’aime pouvoir évaluer et combler les lacunes dès qu’on arrive près des playoffs »

Le dirigeant sait qu’avec de nouveaux joueurs et un nouveau coach, Doc Rivers, il y aura peut-être un retard à l’allumage pour les Sixers version 2020-2021 ou que des coups de pinceaux seront nécessaires avant les choses sérieuses au printemps.

« Je suis quasiment certain qu’on va dire que ça ne fonctionne pas, que les fins de match ne sont pas bonnes etc. », prévient Daryl Morey. « Et si on utilise nos armes dès maintenant, on va mal les utiliser, alors qu’à mesure qu’on va se rapprocher de la trade deadline, l’information sera plus claire. J’aime pouvoir évaluer et combler les lacunes dès qu’on arrive près des playoffs. »

Une constante demeure : le noyau dur de la formation de Philadelphie reste bien composé de Joel Embiid et Ben Simmons. Pas question de toucher à ce tandem.

« Je pense que Sam Hinkie (l’ancien GM des Sixers, à l’origine du « Process ») l’a dit mieux que personne : les fans ont traversé le Process pour obtenir ces deux joueurs. Donc pourquoi les bouger ? Les fans adorent Embiid et Simmons. Deux superstars dans la vingtaine, ça n’arrive jamais. Voilà pourquoi Doc Rivers est ici et moi aussi, soyons clairs. »

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |  
A lire aussi