Pariez en ligne avec Unibet
  • PHI1.05ORL9.15Pariez
  • MIA1.3DEN3.4Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

L’alchimiste Daryl Morey a déjà frappé !

L’ancien GM des Rockets a doublement réussi ses débuts en se débarrassant du contrat d’Al Horford et en recrutant deux shooteurs.

Il faudra attendre le printemps prochain pour savoir si ce sont des coups de maître mais Daryl Morey n’aura pas attendu bien longtemps pour marquer son territoire aux Sixers. Nouveau président de la franchise, l’ancien homme fort des Rockets a profité de la Draft pour mettre sur pied deux échanges, et il a retiré une grosse épine du pied de son équipe en la débarrassant du contrat d’Al Horford. Il y a plus d’un an, Elton Brand avait cassé sa tirelire pour s’offrir l’intérieur des Celtics : 109 millions sur quatre ans.

Résultat : une incompatibilité avec Joel Embiid et un gros flop. Comme Al Horford a 34 ans et encore 70 millions de dollars garantis jusqu’en 2023, les Sixers étaient pieds et poings liés.

Sauf que Daryl Morey est un spécialiste des échanges à grande échelle, et il a réussi à envoyer Al Horford à OKC, s’incrustant dans l’échange entre les Lakers et le Thunder. Il a été obligé de lâcher des tours de Draft et de récupérer deux joueurs (Danny Green et Terrance Ferguson) mais c’est une super opération. D’abord parce que Danny Green est un shooteur/défenseur et que l’équipe en avait besoin, mais aussi et surtout parce qu’il est dans sa dernière année de contrat. Les Sixers pourront se positionner sur les prochaines intersaisons.

« Posséder un vrai shooteur de premier plan change la dynamique pour Ben et Joel »

Mieux, Daryl Morey a aussi réussi à s’enlever une autre épine du pied, plus petite, avec le contrat de Josh Richardson, qui devait toucher 22 millions sur deux ans. Arrivé de Miami il y a un an dans le « sign-and-trade » de Jimmy Butler, l’arrière/ailier n’a pas eu une grande influence sur le jeu des Sixers, et Daryl Morey l’a envoyé à Dallas en échange de Seth Curry, le gendre de Doc Rivers, mais aussi l’un des meilleurs shooteurs à 3-points de la NBA. Le frère de Stephen possède encore trois ans de contrat, mais à moins de neuf millions de dollars par an.

« On est arrivé avec l’objectif d’améliorer notre souplesse financière. Le premier échange nous a permis de faire le second avec Seth » a expliqué Daryl Morey, qui ne peut pas évoquer Al Horford et Danny Green comme l’échange n’est pas encore officialisé. « Si nous n’avions pas fait le premier échange, le second n’aurait pas été possible. Posséder un vrai shooteur de premier plan change la dynamique pour Ben et Joel. »

Voilà pourquoi les Sixers étaient déterminés à récupérer l’un des meilleurs dans son domaine, Seth Curry. Il sera parfait pour reprendre l’ancien rôle de J.J. Redick, comme rotation derrière Ben Simmons et donc Danny Green. « C’était vraiment le thème de la soirée » poursuit Daryl Morey. « En récupérant Seth, on peut avancer que c’est le meilleur shooteur de la NBA. C’est vraiment excitant. »

Tags →
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   1 commentaire Afficher les commentaires