Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Pour le GM des Blazers, quitter l’atmosphère sécurisée de la « bulle » n’était pas forcément simple

Pour le dirigeant de Portland, la sortie de la « bulle » a été la transition la plus compliquée, car il fallait se réhabituer à vivre avec une pandémie incontrôlée.

Neil Olshey, le GM des Blazers, a tenu à féliciter la NBA pour l’organisation de sa « bulle », qui a permis de terminer la saison sans aucun cas de Covid-19, afin notamment de récupérer près de 1,5 milliard de dollars.

« La ligue a fait un travail incroyable. Plus que tout, tout le monde parle de l’atmosphère, mais le sentiment de sécurité y était incroyable », explique-t-il. « La ligue a fait un travail remarquable pour s’assurer que tout le monde dans cette bulle était informé, que tout le monde était respectueux des protocoles de sécurité sanitaire. Nous étions testés tous les jours, nous étions été soumis aux meilleures pratiques pour nous assurer que nous portions nos EPI [équipements de protection individuelle], que nous respections la distance sociale, que nous étions éloignés les uns des autres d’un mètre et demi. »

Alors que beaucoup de joueurs ont trouvé le temps long et languissaient de rentrer chez eux, le dirigeant de 55 ans semblait de son côté rassuré par cet environnement sécurisé, au cœur d’une pandémie incontrôlée.

« De ce point de vue, le plus grand ajustement était en fait – mais les gens n’en ont pas parlé – la sortie de la bulle. La sortie de la bulle a été un ajustement majeur : retourner dans les magasins, être à nouveau dans la communauté, être à la maison, savoir où sont les risques (d’être contaminé). »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Portland Trail Blazers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés