Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Zaza Pachulia revient sur la blessure de Kawhi Leonard en finale de conférence 2017

Le Géorgien regrette d’avoir été incriminé par les médias, les fans et surtout certains de ses pairs.

Dans le dernier épisode de leur podcast Runnin Plays, les Warriors ont invité Zaza Pachulia, double champion avec les Dubs et désormais consultant pour la franchise. L’occasion de revenir sur une action bien précise qui a fait couler beaucoup d’encre : quand Kawhi Leonard a aggravé une blessure sur une cheville déjà fragile en retombant sur le pied de l’intérieur dans le Game 1 de la finale de conférence Ouest 2017. Certains accusant Pachulia d’avoir fait exprès.

Les Spurs menaient alors 78-55, mettant en difficulté des Warriors qui avaient gagné leurs huit premiers matchs en playoffs. Mais la sortie de leur meilleur joueur avait précipité la chute des Texans : ils avaient encaissé un 58-33 pour finalement perdre de deux points, et les trois matchs suivants. Le début de la fin du mariage entre Kawhi et les Spurs.

« Combien de fois ce genre de situation est arrivé ? Avant ça, après ça… un paquet de fois » se justifie-t-il. « Ça fait partie du jeu. Surtout maintenant qu’il y a autant de 3-points pris, plus qu’il y a dix ou vingt ans. Ça veut dire que dans les schémas défensifs, il ne faut pas donner un 3-points facile. » Il ne faut pas voir ici un aveu qu’il était prêt à tout, évidemment, mais tout simplement qu’il fallait mettre le maximum de pression sur Kawhi Leonard pour gêner son tir. Son absence de maîtrise lui valut une faute sur l’action, et surtout cette blessure, malheureusement.

Un texto envoyé dans la foulée

Selon le Géorgien, l’affaire fut montée en épingle car les médias s’ennuyaient de la domination des Warriors et des Cavaliers à l’époque. « Ils n’avaient rien à dire à l’Est, Cleveland sweepait tout le monde. On sweepait tout le monde aussi. On a fini à 16-1 » souligne-t-il. « J’imagine que les médias se sont dit ‘on va parler de ça, on va rendre la chose plus intéressante, on va bien vendre l’info’. On connaît le monde dans lequel on vit. Tout ce qui compte c’est vendre de l’information. »

Pour plus de clarté dans ce bruit médiatique, il avait même envoyé un message directement à son adversaire pour s’excuser (texto resté sans réponse.) « Je lui ai envoyé ‘écoute, ce n’était évidemment pas volontaire et j’espère que tu vas vite revenir sur les parquets’. Je voulais que ça vienne de moi parce que ça parlait beaucoup. Je me sentais vraiment mal. Je suis un sportif également, mes enfants font du sport, je ne souhaite ça à personne. »

Ce qui l’a le plus attristé dans cette histoire : que ses pairs aient pu douter de ses intentions. « Les fans peuvent dire ce qu’ils veulent, je ne peux pas me battre avec eux. Mais que les professionnels, les gens qui jouent, parlent du fait que c’était volontaire, c’est triste. C’est du basket, on essaie de divertir les gens, on est tous humains, on essaie d’être des modèles pour les enfants. » Mais tout ça est bien loin aujourd’hui.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

San Antonio Spurs en 1 clic

Golden State Warriors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés