Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Un deuxième titre savouré différemment par J.R. Smith

L’arrière a beaucoup, beaucoup moins joué que lors du sacre de 2016 avec Cleveland, mais a tout fait pour contribuer au succès des Lakers.

J.R. Smith s’est offert une belle revanche après avoir connu une fin de parcours compliquée aux Cavs, marquée par son moment d’absence qui a coûté cher à la formation de LeBron James lors du Game 1 des Finals 2018.

Désormais âgé de 35 ans, l’arrière vétéran voulait changer la fin de son histoire en NBA. La proposition des Lakers, avec qui il s’est engagé le 1er juillet dernier, est donc tombée à pic.

« C’était plus important que tout le reste pour moi, » a-t-il déclaré dans le podcast « All Things Covered ». « J’ai quitté la NBA après Cleveland sur une mauvaise note. On entend toujours les gens dire qu’ils veulent partir sur un titre de champion. Je n’ai jamais voulu quitter le sport comme quelqu’un qui avait été viré (…). Ma motivation pour revenir était donc de me retrouver dans la situation de gagner un titre. Donc quand j’ai pris ce poste, quel que soit le rôle qu’on m’a confié, c’était mon principal objectif. »

Un rôle à jouer même sur le banc

Dans la rotation de Frank Vogel sur la première série de playoffs face à Portland, J.R. Smith a été contraint de s’effacer ensuite, face à Houston (7 minutes disputées) puis Denver (4 minutes) pour finalement faire trois brèves apparitions en finale face au Heat. Mais l’arrière estime avoir apporté différemment, sur le banc.

« C’est satisfaisant pour moi parce que c’est totalement différent, » a-t-il ajouté. « Je jouais plus pendant le premier titre et je sentais que j’avais un rôle très important dans le jeu. Cette fois, passer les playoffs sans vraiment jouer et essayer de trouver mon rôle en tant que leader, en tant que vétéran, essayer d’aider les plus jeunes dans un aspect plus « coaching », c’était l’une des choses les plus difficiles que j’ai jamais eu à faire. J’étais assis là, à regarder depuis la touche, à crier pour que les gars soient en bonne position. C’était angoissant. Donc celui-ci était presque aussi bon que le premier (…). Pour moi, peu importe ce qu’on allait me proposer, j’allais l’accepter et essayer d’être le meilleur dans ce rôle ».

J.R. Smith savait bien qu’il n’aurait pas le même temps de jeu qu’en 2016 lorsqu’il s’est engagé aux Lakers. Il a ainsi accepté son rôle sans rechigner, sachant qu’une deuxième bague de champion serait la plus belle des récompenses.

J.R. Smith Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2004-05 NOP 76 25 39.4 28.8 68.9 0.5 1.5 2.0 1.9 1.8 0.7 1.4 0.1 10.3
2005-06 NOP 55 18 39.3 37.1 82.2 0.4 1.7 2.0 1.1 1.6 0.7 1.0 0.1 7.7
2006-07 DEN 63 23 44.1 39.0 81.0 0.5 1.8 2.3 1.4 2.3 0.8 1.4 0.1 13.0
2007-08 DEN 74 19 46.1 40.3 71.9 0.6 1.5 2.1 1.7 2.0 0.8 1.5 0.2 12.3
2008-09 DEN 81 28 44.6 39.7 75.4 0.5 3.1 3.7 2.8 2.4 1.0 1.9 0.2 15.2
2009-10 DEN 75 28 41.4 33.8 70.6 0.4 2.8 3.1 2.4 2.3 1.3 1.9 0.3 15.4
2010-11 DEN 79 25 43.5 39.0 73.8 0.6 3.5 4.1 2.2 2.2 1.2 1.3 0.2 12.3
2011-12 NYK 35 28 40.7 34.7 70.9 0.8 3.1 3.9 2.4 2.5 1.5 1.3 0.2 12.5
2012-13 NYK 80 34 42.2 35.6 76.2 0.8 4.5 5.3 2.7 2.8 1.3 1.7 0.3 18.1
2013-14 NYK 74 33 41.5 39.4 65.2 0.5 3.5 4.0 3.0 2.7 0.9 1.5 0.3 14.5
2014-15 * All Teams 70 30 41.7 38.3 75.0 0.4 2.7 3.1 2.8 2.3 1.2 1.4 0.3 12.1
2014-15 * CLE 46 32 42.5 39.0 81.8 0.6 2.9 3.5 2.5 2.6 1.4 1.1 0.4 12.7
2014-15 * NYK 24 26 40.2 35.6 69.2 0.2 2.3 2.4 3.4 1.8 0.8 1.9 0.2 10.9
2015-16 CLE 77 31 41.5 40.0 63.4 0.6 2.3 2.8 1.7 2.7 1.1 0.8 0.3 12.4
2016-17 CLE 41 29 34.6 35.1 66.7 0.4 2.3 2.8 1.5 1.9 1.0 0.6 0.3 8.6
2017-18 CLE 80 28 40.3 37.5 69.6 0.4 2.6 2.9 1.8 2.0 0.9 1.0 0.1 8.3
2018-19 CLE 11 20 34.2 30.8 80.0 0.0 1.6 1.6 1.9 1.7 1.0 1.0 0.3 6.7
2019-20 LAL 6 13 31.8 9.1 100.0 0.0 0.8 0.8 0.5 0.8 0.2 0.7 0.0 2.8
Total   977 27 41.9 37.3 73.3 0.5 2.6 3.2 2.1 2.2 1.0 1.4 0.2 12.4
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Los Angeles Lakers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés