Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Les larmes de Dwight Howard : « Il y a quelques années, les gens riaient… »

Le pivot des Lakers tient sa revanche : il est enfin champion NBA alors qu’on ne pensait pas le revoir sur un parquet après avoir été boudé par les franchises lors de la dernière « free agency ».

Arrivé par la petite porte aux Lakers, suite à la blessure de DeMarcus Cousins, puis frappé par un drame personnel, Dwight Howard a vécu une saison inoubliable dans tous les sens du terme, et elle s’est conclue de la plus belle des manières avec un premier titre NBA. Huit ans après son passage raté aux Lakers, aux côtés de Kobe Bryant et Steve Nash, il tient sa revanche. Et c’est avec les Lakers, l’équipe qui l’avait privé du titre en 2009.

« Le simplement fait d’entendre le mot « champion » est incroyable » a réagi le pivot, très ému. « On le sent dans son coeur, on se le dit à soi-même. Mais de le voir se matérialiser en vrai, c’est incroyable. Rien que le fait d’entendre ce mot, ça compte énormément. »

Être un champion dans la vie

Avec 5.8 points et 4.6 rebonds de moyenne, Dwight Howard aura tenu son rôle dans ces playoffs, reléguant Javale McGee au bout du banc. Il a même débuté certains matches, preuve que Frank Vogel comptait sur ses qualités athlétiques et défensives. Une vraie revanche pour lui alors qu’il avait été snobé pendant la dernière free agency.

« Ce n’est pas juste une question de trophée, c’est un état d’esprit » poursuit Dwight Howard, huit fois All-Star et triple meilleur défenseur de l’année. « Il y a quelques années, quand je disais que j’étais un champion, les gens riaient… Il ne s’agissait pas d’être champion NBA, mais champion dans la vie. Dans la vie, il y a tellement de moments où l’on échoue, et on échoue encore, et au lieu de rester au sol et de se replier sur soi-même, un champion se relève. Je suis simplement heureux de célébrer ce moment avec les Lakers, la Laker Nation et mes coéquipiers. C’était un parcours incroyable. »

Plus tard, en larmes, il postera cette vidéo sur les réseaux sociaux, rappelant à tous ses fans qu’il faut toujours croire en soi, ne jamais baisser les bras, et ne jamais abandonner ses rêves.

Dwight Howard Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2004-05 ORL 82 33 52.0 0.0 67.1 3.5 6.5 10.0 0.9 2.8 0.9 2.0 1.7 12.0
2005-06 ORL 82 37 53.1 0.0 59.5 3.5 9.0 12.5 1.5 3.4 0.8 2.7 1.4 15.8
2006-07 ORL 82 37 60.3 50.0 58.6 3.5 8.8 12.3 1.9 3.0 0.9 3.9 1.9 17.6
2007-08 ORL 82 38 59.9 0.0 59.0 3.4 10.8 14.2 1.3 3.3 0.9 3.2 2.2 20.7
2008-09 ORL 79 36 57.2 0.0 59.4 4.3 9.6 13.8 1.4 3.4 1.0 3.0 2.9 20.6
2009-10 ORL 82 35 61.2 0.0 59.2 3.5 9.7 13.2 1.8 3.5 0.9 3.3 2.8 18.3
2010-11 ORL 78 38 59.3 0.0 59.6 4.0 10.1 14.1 1.4 3.3 1.4 3.6 2.4 22.9
2011-12 ORL 54 38 57.3 0.0 49.1 3.7 10.8 14.5 1.9 2.9 1.5 3.2 2.2 20.6
2012-13 LAL 76 36 57.8 16.7 49.2 3.3 9.1 12.4 1.4 3.8 1.1 3.0 2.5 17.1
2013-14 HOU 71 34 59.1 28.6 54.7 3.3 8.9 12.2 1.9 3.4 0.9 3.2 1.8 18.3
2014-15 HOU 41 30 59.3 50.0 52.8 2.7 7.8 10.5 1.2 3.3 0.7 2.8 1.3 15.8
2015-16 HOU 71 32 62.0 0.0 48.9 3.4 8.4 11.8 1.4 3.1 1.0 2.3 1.6 13.8
2016-17 ATL 74 30 63.3 0.0 53.3 4.0 8.7 12.7 1.4 2.7 0.9 2.3 1.2 13.5
2017-18 CHA 81 30 55.5 14.3 57.4 3.2 9.4 12.5 1.3 3.1 0.6 2.6 1.6 16.6
2018-19 WAS 9 26 62.3 0.0 60.4 2.7 6.6 9.2 0.4 3.8 0.8 1.8 0.4 12.8
2019-20 LAL 69 19 72.9 60.0 51.4 2.5 4.9 7.4 0.7 3.2 0.5 1.2 1.1 7.5
Total   1113 34 58.6 13.2 56.5 3.5 8.9 12.3 1.4 3.2 0.9 2.8 1.9 16.7
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés