Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Kendrick Nunn à point nommé

Le meneur rookie du Heat est à nouveau dans la lumière depuis la blessure de Goran Dragic, et sa performance de la nuit a largement contribué à maintenir Miami en vie.

 

« Il a été énorme. Juste par l’impact au scoring qu’il apporte. Il a également été fort en défense, sur les écrans… Juste par son état d’esprit, après avoir manqué de temps de jeu, avoir été sorti du cinq majeur, de venir et jouer comme il l’a fait, sans peur, ça a été un énorme boost pour nous, particulièrement en première mi-temps, même s’il a aussi mis un gros tir en deuxième ».

Ce n’est pas Duncan Robinson qui dira le contraire, le roster du Heat est rempli de belles histoires. Celle de Kendrick Nunn a indéniablement une belle place au sein du vestiaire floridien. Dans un groupe où la force du collectif a pris tout son sens depuis bientôt deux mois, avec des joueurs qui brillent à tour de rôle en vue d’atteindre un objectif commun, le meneur rookie a été l’un des facteurs X de la rencontre de la nuit aux côtés de Duncan Robinson pour aider Jimmy Butler et le Heat à prolonger la série jusqu’à un Game 6.

Un mental mis à rude épreuve

Après avoir débuté tous ses matchs de saison régulière, « bulle » comprise, Kendrick Nunn a dû faire preuve de caractère, lorsque Goran Dragic a repris la place de titulaire au début des playoffs. Sorti de la « bulle », il était passé par une période de quarantaine, et Erik Spoelstra l’avait sorti de la rotation sur les trois premiers matches de la série face à Indiana avant de le réintégrer progressivement en demi-finale de conférence contre Milwaukee.

« Ça a vraiment été dur, sachant en plus la façon dont j’avais contribué toute la saison et en étant toujours titulaire. Ça a clairement été difficile. Il m’a fallu aller puiser au plus profond de moi-même et rester fort mentalement », a-t-il rappelé après la rencontre.

Moins utilisé face à Boston (22 minutes au total), le gaucher a été remis dans le feu de l’action en finale NBA suite à la blessure de Goran Dragic au bout de 15 minutes de jeu. Rien n’a donc été facile pour lui jusque là. Mais Kendrick Nunn n’a jamais lâché, et après s’être troué dans le Game 4 (6 points à 2/11 au tir, 0 passe décisive), il est revenu plus fort que jamais cette nuit.

« Je savais que l’équipe allait avoir besoin de moi à un certain moment. Il m’a fallu rester concentré même sans jouer et rester en bonne condition, c’est ce que j’ai fait »

Auteur de 11 de ses 14 points en première mi-temps, le n°25 du Heat a été précieux pour permettre aux Floridiens de faire la course en tête. Après le repos, il a également délivré une de ses trois passes décisives pour un 3+1 clé signé Jae Crowder, avant de claquer un panier au moins aussi important derrière l’arc en milieu de quatrième quart-temps pour répondre au comeback des Lakers.

« Ce match signifie beaucoup, a-t-il confié après la rencontre. Je savais juste qu’il fallait que je reste prêt, même quand je ne jouais pas et que les rotations ont été resserrées. Je savais que l’équipe allait avoir besoin de moi à un certain moment. Il m’a fallu rester concentré même sans jouer et rester en bonne condition, c’est ce que j’ai fait ».

Même dans les moments difficiles, Kendrick Nunn dit avoir toujours reçu le soutien de ses coéquipiers et du staff pour l’inciter à ne jamais lâcher. Comme Duncan Robinson, Tyler Herro ou d’autres, le meneur a eu des soirs sans. Mais la confiance ne l’a jamais quittée.

« Ils savent le genre de joueur que je suis et ils ont continué à insuffler de la confiance en moi, par rapport à ce que j’ai montré toute l’année. Je les remercie pour leur aide ».

Kendrick Nunn Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2019-20 MIA 67 29 43.9 35.0 85.0 0.3 2.4 2.7 3.3 2.3 0.8 1.7 0.2 15.3
Total   67 29 43.9 35.0 85.0 0.3 2.4 2.7 3.3 2.3 0.8 1.7 0.2 15.3

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Miami Heat en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés