Pariez en ligne avec Unibet
  • ATL1.1ORL7.45Pariez
  • NEW1.71BRO2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Après le titre des Raptors, DeMar DeRozan s’est demandé si c’était lui « le problème »

Voir ses anciens coéquipiers remporter le titre a parfois été compliqué à avaler pour l’arrière des Spurs.

« Je sais qu’il est heureux pour moi, je vais l’appeler plus tard, mais là, c’est notre moment. » Ainsi s’exprimait Kyle Lowry, sur le podium de champion NBA, en juin 2019. Les Raptors venaient de remporter le titre dans la salle des Warriors et le meneur était interrogé sur celui qui n’était plus là : DeMar DeRozan.

Ce dernier a fait part, il y a un an, de ses sentiments partagés vis-à-vis de ce titre. Toronto a remporté le trophée après l’avoir échangé à San Antonio, Jakob Poeltl et lui, contre Kawhi Leonard et Danny Green.

« C’était vraiment dur, livre-t-il aujourd’hui dans le podcast de J. J. Redick. J’y suis resté pendant 9 ans, j’ai tout connu. J’ai accompli tellement de choses dont on dit qu’elles ne pourront jamais être reproduites. C’est ce qui m’a conduit durant toute ma carrière. Tout le temps que j’ai passé là-bas, à essayer de construire un projet qui fonctionne. Devenir All-Star titulaire, voir le All-Star game venir à Toronto, faire les playoffs, remporter tous les types de prix que vous pouvez imaginer et créer une sorte de dynamique qui va dans la bonne direction. »

Autant d’efforts insuffisants malgré tout pour porter son équipe jusqu’en finale NBA. Avant l’épopée de la saison passée, les Raptors et lui n’avaient pas fait mieux qu’une finale de conférence, en 2016.

Il n’a pas oublié le départ de LeBron vers l’Ouest…

La faute, cette année-là et les deux suivantes en demi-finale de conférence, à LeBron James et aux Cavaliers. « On n’a pas eu la chance de voir ce que cela aurait donné pour nous avec le départ de la seule personne contre laquelle on a buté. Partir et voir ce que ces gars ont fait, c’était dur. Je ne vais pas mentir. Surtout quand on perd en playoffs avant de les voir gagner, on se dit : ‘ Merde, c’était moi le problème ? ‘ »

Difficile de refaire l’histoire mais il n’est évidemment pas écrit que les Raptors auraient remporté le titre, sans effectuer ce transfert, en profitant du seul départ de LeBron James vers Los Angeles.

L’arrière aurait simplement voulu goûter à la récompense suprême après ces années où il a été critiqué avec son compère Kyle Lowry : « C’est sans doute ce qui m’a le plus touché, car je voulais sentir l’aspect positif après ce que nous avions traversé toutes ces années pour arriver à ce stade. Je suis toujours investi dans la ville et en contact avec ceux qui travaillent pour la franchise. Voir Kyle parler de moi sur le podium le soir du titre, c’est ce qui m’a fait dire que cela allait au-delà du basket. »

DeMar DeRozan Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2009-10 TOR 77 22 49.8 25.0 76.3 0.9 2.0 2.9 0.7 2.3 0.6 0.8 0.2 8.6
2010-11 TOR 82 35 46.7 9.6 81.3 0.9 2.9 3.8 1.8 2.7 1.0 1.8 0.4 17.2
2011-12 TOR 63 35 42.2 26.1 81.0 0.6 2.7 3.4 2.0 2.6 0.8 2.0 0.3 16.7
2012-13 TOR 82 37 44.5 28.3 83.1 0.6 3.3 3.9 2.5 2.1 0.9 1.8 0.3 18.1
2013-14 TOR 79 38 42.9 30.5 82.4 0.7 3.7 4.3 4.0 2.5 1.1 2.2 0.4 22.7
2014-15 TOR 60 35 41.3 28.4 83.2 0.7 3.9 4.6 3.5 2.0 1.2 2.3 0.2 20.1
2015-16 TOR 78 36 44.6 33.8 85.0 0.8 3.7 4.5 4.0 2.1 1.0 2.2 0.3 23.5
2016-17 TOR 74 35 46.7 26.6 84.2 1.0 4.3 5.2 3.9 1.8 1.1 2.4 0.2 27.3
2017-18 TOR 80 34 45.6 31.0 82.5 0.7 3.2 3.9 5.2 1.9 1.1 2.2 0.3 23.0
2018-19 SAN 77 35 48.1 15.6 83.0 0.7 5.3 6.0 6.2 2.3 1.1 2.6 0.5 21.2
2019-20 SAN 68 34 53.1 25.7 84.5 0.7 4.9 5.5 5.6 2.7 1.0 2.4 0.3 22.1
2020-21 SAN 47 34 49.5 28.1 88.0 0.7 3.6 4.3 7.2 2.0 0.9 1.9 0.3 21.2
Total   867 34 46.0 28.2 83.2 0.7 3.6 4.4 3.8 2.3 1.0 2.1 0.3 20.1

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires