Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Avant d’être contacté par les Sixers, Doc Rivers envisageait de prendre une année sabbatique

L’entraîneur était prêt à faire une pause s’il ne pouvait pas prendre la tête d’une équipe compétitive. C’est ce que les Sixers lui offrent.

Alors qu’il ne semblait pas forcément en danger, malgré l’élimination face aux Nuggets en demi-finale de conférence, le licenciement de Doc Rivers par les Clippers a changé la donne sur le marché des entraîneurs.

Le coach était même prêt à prendre un peu de distance, lui qui n’a plus quitté les bancs depuis 1999, à Orlando, Boston puis Los Angeles. Sauf que l’appel des Sixers était trop tentant…

« J’adore entraîner, vraiment j’adore ça », a expliqué le successeur de Brett Brown. « Mais je n’étais pas prêt à entraîner n’importe qui, je peux vous le dire. J’étais prêt à prendre une pause, en fonction de l’équipe disponible. Ça allait dépendre de la capacité de cette équipe à pouvoir l’emporter, selon mon analyse. »

Doc Rivers n’aime pas les fameuses « reconstructions » et on se souvient que c’est pour ça qu’il avait d’ailleurs quitté les Celtics pour rejoindre les Clippers, en 2013, ne voulant pas attendre le rebond de Boston.

« Quand (Elton Brand) m’a appelé, je n’ai pas mis longtemps à sauter dans l’avion pour voir ce qu’il me proposait », confie-t-il ainsi. « Vous regardez ces joueurs, ces jeunes joueurs, leur potentiel… Le fait qu’ils aient eu autant de succès, de tant de façons, à leur âge. Là où je pense qu’ils peuvent aller. Pour moi, c’était un boulot que je ne pouvais pas refuser. C’est pour ça que je suis là, je suis vraiment enthousiaste par rapport à tout ça. »

Face aux doutes, Doc Rivers rappelle ainsi que Ben Simmons et Joel Embiid ont remporté 65% des matchs disputés ensemble (119 sur 184). Pour lui, c’est la preuve que leur association fonctionne et que les Sixers ont trop de talent pour ne pas réussir. « Il faut simplement trouver les solutions pour l’utiliser au mieux, » conclut-il.

À Philadelphie, le Coach de l’année 2000 semble en tout cas être une solution de compromis, les propriétaires ne voulant pas Tyronn Lue à la tête de l’équipe, et Elton Brand n’étant pas très chaud pour faire venir Mike D’Antoni, qui aurait demandé un chamboulement profond de l’effectif. Avec son statut, et en acceptant de ne pas trop modifier le roster mis en place, Doc Rivers est donc un entre-deux pour le club. Reste à voir s’il trouvera les solutions…

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
Joel Embiid 51 29.5 47.7 33.1 80.7 2.8 8.9 11.6 3.0 3.1 0.9 1.3 3.4 23.0
Tobias Harris 72 34.3 47.1 36.7 80.6 1.0 5.9 6.9 3.2 1.4 0.7 0.6 2.3 19.6
Ben Simmons 57 35.4 58.0 28.6 62.1 2.0 5.8 7.8 8.0 3.5 2.1 0.6 3.3 16.4
Josh Richardson 55 30.8 43.0 34.1 80.9 0.7 2.4 3.2 2.9 1.9 0.9 0.7 2.5 13.7
Alec Burks 18 20.2 46.1 41.6 82.9 0.6 2.5 3.1 2.1 0.8 0.7 0.0 1.2 12.2
Al Horford 67 30.2 45.0 35.0 76.2 1.5 5.3 6.8 4.0 1.2 0.8 0.9 2.1 11.9
Furkan Korkmaz 72 21.7 43.0 40.2 75.5 0.2 2.1 2.3 1.1 0.8 0.6 0.2 1.4 9.8
Shake Milton 40 20.1 48.4 43.0 78.5 0.4 1.8 2.2 2.6 1.2 0.5 0.2 2.3 9.4
Glenn Robinson 14 19.3 51.8 33.3 91.7 1.1 2.1 3.1 0.8 0.4 0.6 0.1 1.3 7.7
Mike Scott 68 17.8 42.6 36.9 81.1 1.0 2.7 3.6 0.8 0.4 0.3 0.1 1.4 6.0
Trey Burke 25 13.1 46.5 42.1 72.2 0.6 0.8 1.4 2.1 0.5 0.3 0.0 0.8 5.9
James Ennis 49 15.8 44.2 34.9 78.7 1.0 2.1 3.1 0.8 0.6 0.5 0.3 1.7 5.8
Raulzinho Neto 54 12.4 45.5 38.6 83.0 0.2 0.9 1.1 1.8 0.9 0.4 0.1 0.9 5.1
Matisse Thybulle 65 19.8 42.3 35.7 61.0 0.7 1.0 1.6 1.2 0.8 1.4 0.7 2.2 4.7
Kyle O'quinn 29 10.8 49.4 25.9 55.0 1.2 2.8 4.0 1.8 0.7 0.2 0.8 1.3 3.5
Marial Shayok 4 7.0 25.0 33.3 75.0 0.2 1.5 1.8 0.2 0.8 0.0 0.2 1.0 2.8
Norvel Pelle 24 9.7 52.1 0.0 50.0 0.8 2.2 3.0 0.3 0.8 0.1 1.3 2.3 2.4
Zhaire Smith 7 4.6 27.3 0.0 50.0 0.0 0.3 0.3 0.3 0.3 0.4 0.0 0.6 1.1
Jonah Bolden 4 3.6 66.7 0.0 0.0 0.0 0.2 0.2 0.0 0.5 0.2 0.0 1.0 1.0

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Philadelphia 76ers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés