Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Pour Steve Kerr, Miami était le choix parfait pour Andre Iguodala

Le coach des Warriors n’est pas surpris de voir son ancien joueur être aussi bien adapté au jeu du Heat, ni de le revoir encore en Finals.

Qualifié pour la sixième année consécutive pour les Finals, Andre Iguodala a parfaitement conclu une année qui avait pourtant mal commencé. Après son départ de Golden State, il est resté de longs mois à Memphis sans jouer, avant finalement de rebondir et de retrouver les parquets au Heat.

Une saison haute en couleur donc, qui se combine en plus avec la suspension et la crise du Covid-19, mais se termine finalement comme les cinq précédentes passées avec les Warriors : en Finals.

« Pas surprenant, non ? », s’amuse Steve Kerr pour 95.7 The Game. « Je pense qu’aller à Miami, c’était parfait pour lui, vu leur style de jeu et d’approche et le sien. C’est un joueur tellement moderne, qui peut défendre sur plusieurs postes. Tactiquement, en attaque comme en défense, il a un coup d’avance sur tout le monde. On a tellement vu ça pendant des années ici, à Golden State. »

Au passage, le coach des Warriors salue le travail de Miami, qui a non seulement recruté Andre Iguodala dans le courant de la saison mais aussi Jae Crowder.

« Ils ont ainsi trouvé les ailiers nécessaires pour défendre sur les meilleurs joueurs de l’Est et dominer les playoffs dans leur conférence. Donc que le mérite soit rendu à Miami pour avoir construit cet effectif. Et bien évidemment, en connaissant Iguodala, je ne suis pas surpris de le voir gagner et réussir ce qu’il réussit. »

Au point de soutenir le Heat dans ces Finals ? « La seule chose que je peux dire, c’est que je vais encourager Andre Iguodala. Et j’en resterai là », livre le coach triple champion.

Andre Iguodala Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2004-05 PHL 82 33 49.3 33.1 74.3 1.1 4.6 5.7 3.0 2.5 1.7 1.7 0.6 9.0
2005-06 PHL 82 38 50.0 35.4 75.4 1.4 4.4 5.9 3.1 2.4 1.7 1.9 0.3 12.3
2006-07 PHL 76 40 44.7 31.0 82.0 1.0 4.7 5.7 5.7 2.6 2.0 3.4 0.4 18.2
2007-08 PHL 82 40 45.6 32.9 72.1 1.0 4.4 5.4 4.8 2.3 2.1 2.6 0.6 19.9
2008-09 PHL 82 40 47.3 30.7 72.4 1.1 4.6 5.7 5.3 1.9 1.6 2.7 0.4 18.8
2009-10 PHL 82 39 44.3 31.0 73.3 1.0 5.5 6.5 5.8 1.8 1.7 2.7 0.7 17.1
2010-11 PHL 67 37 44.5 33.7 69.3 0.9 4.9 5.8 6.3 1.6 1.5 2.1 0.6 14.1
2011-12 PHL 62 36 45.4 39.4 61.7 0.9 5.2 6.2 5.5 1.5 1.7 1.9 0.5 12.4
2012-13 DEN 80 35 45.1 31.7 57.4 1.0 4.3 5.3 5.4 1.6 1.7 2.6 0.7 13.0
2013-14 GOS 63 32 48.0 35.4 65.2 0.8 3.8 4.7 4.2 1.6 1.5 1.6 0.3 9.3
2014-15 GOS 77 27 46.6 34.9 59.6 0.6 2.8 3.3 3.0 1.3 1.2 1.1 0.3 7.8
2015-16 GOS 65 27 47.8 35.1 61.4 0.8 3.3 4.1 3.4 1.6 1.1 1.2 0.3 7.0
2016-17 GOS 76 26 52.8 36.2 70.6 0.7 3.3 4.0 3.4 1.3 1.0 0.8 0.5 7.6
2017-18 GOS 64 25 46.3 28.2 63.2 0.8 3.1 3.8 3.3 1.6 0.8 1.1 0.6 6.0
2018-19 GOS 68 23 50.0 33.3 58.2 0.7 3.0 3.7 3.2 1.4 0.9 0.8 0.8 5.7
2019-20 MIA 21 20 43.2 29.8 40.0 0.8 2.9 3.7 2.4 1.7 0.7 1.2 1.0 4.6
Total   1129 33 46.5 33.3 70.9 0.9 4.1 5.1 4.3 1.8 1.5 1.9 0.5 12.0
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Miami Heat en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés