Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

De’Aaron Fox veut ramener les Kings en playoffs

Le meneur serait on ne peut plus fier d’y parvenir, alors que son équipe vient de connaître une 14e année de suite sans playoffs.

« Ils ont le sentiment que s’ils obtiennent un meneur, quelqu’un qui peut conduire l’équipe, ils pourront faire quelque chose de spécial. » Voilà ce que déclarait De’Aaron Fox en mai 2017, en amont de sa Draft. Le joueur, qui sortait de Kentucky, désignait les Kings, l’équipe qui l’a choisi à la 5e position de cette sélection.

Trois ans plus tard, si l’équipe a légèrement progressé au nombre de victoires, on ne peut pas dire que Sacramento ait fait « quelque chose de spécial ».

Après une saison 2018/19 prometteuse, les Kings s’imaginaient franchir un cap cette saison. Mais ces derniers sont passés à côté de leur rendez-vous avec la « bulle » pour finir avec une 14e année de suite sans playoffs.

De’Aaron Fox va donc devoir patienter avant de concrétiser ses souhaits pré-Draft.

« Je voulais être le 5e choix et aller aux Kings, » se souvient-il. « C’est comme si je m’imaginais être l’un de ces joueurs dans une équipe qui n’a pas participé aux playoffs depuis une décennie, presque deux, une décennie et demie. Et puis être dans la première équipe à les atteindre. »

La première formation depuis la dernière épopée de Mike Bibby, Brad Miller, Metta World Peace ou encore Kevin Martin en 2006. « Évidemment, c’est sacrément compliqué à l’Ouest, » poursuit le gaucher, sur cette qualification. « Mais le simple fait de pouvoir en être serait certainement quelque chose de spécial. Si nous pouvons finir par construire une équipe candidate au titre à Sacramento, ce serait vraiment vu différemment. »

Sacramento est encore très loin de telles prétentions. Dans cette optique de construction, le nouveau GM de la franchise, Monte McNair, devra déjà se positionner sur l’éventuelle prolongation de contrat du meneur, tout en se penchant sur la situation du free agent « protégé », Bogdan Bogdanovic.

Avec ces deux hommes, sans compter Marvin Bagley, Buddy Hield ou encore Richaun Holmes, les Kings ne manquent pas d’atouts jeunesse. « Je veux juste faire partie de ce processus. Tant que je suis ici, quelle que soit la durée, si je suis capable (de qualifier l’équipe), cela annoncerait une jolie carrière », termine De’Aaron Fox.

De'Aaron Fox Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2017-18 SAC 73 28 41.2 30.7 72.3 0.5 2.3 2.8 4.4 2.2 1.0 2.4 0.3 11.6
2018-19 SAC 81 31 45.8 37.1 72.7 0.5 3.2 3.8 7.3 2.5 1.6 2.8 0.6 17.3
2019-20 SAC 51 32 48.0 29.2 70.5 0.7 3.2 3.8 6.8 2.8 1.5 3.1 0.5 21.1
Total   205 30 45.1 32.8 71.8 0.5 2.9 3.4 6.1 2.5 1.4 2.7 0.4 16.2

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sacramento Kings en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés