Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

LeBron James et Anthony Davis, frères d’armes

Les deux superstars, qui affichent une relation quasi fusionnelle, ont porté les Lakers jusqu’aux Finals dès leur première saison ensemble.

Quand ce n’est pas l’un, c’est l’autre. LeBron James et Anthony Davis ont chacun eu leur moment pour dominer les Nuggets dans cette finale de conférence. Le premier s’est illustré avec ses triple-double, sa défense dans le Game 4 ou son « money time » dans le Game 5, quand le second a inscrit un panier au buzzer dans le Game 2 après avoir largement dominé la première manche.

Les deux stars des Lakers ont illuminé les playoffs et si la franchise de Los Angeles a retrouvé les Finals dix ans après, c’est en grande partie grâce à leur talent et leur entente, déjà parfaite. Pour ramener cette franchise mythique au sommet, LeBron James avait besoin d’une autre star.

« J’ai beaucoup pensé à Davis », raconte-t-il, en évoquant le moment où il est resté assis sur le parquet après la rencontre. « C’est une des raisons pour lesquelles je voulais faire équipe avec lui, pour lesquelles je l’ai fait venir. Je voulais qu’il voit des choses qu’il n’avait jamais réalisées. Être capable de ça, c’est important pour moi. »

« Quand je suis arrivé à Los Angeles, il m’a dit qu’il voulait m’offrir ma première bague de champion. J’ai répondu que je voulais le ramener en Finals »

Une version confirmée par l’ancien des Pelicans, qui va donc disputer les premières Finals de sa carrière.

« Quand je suis arrivé à Los Angeles, il m’a dit qu’il voulait m’offrir ma première bague de champion », livre Anthony Davis. « J’ai répondu que je voulais le ramener en Finals. Je lui répète constamment que j’assure ses arrières et qu’il assure les miens. Surtout dans des matches comme ça. C’est ainsi depuis le début des playoffs : soit lui soit moi, on prend les choses en main à un moment pour porter l’équipe. On ne veut pas se laisser tomber. On sait pourquoi je suis venu ici : pour gagner le titre. Et si on ne remporte pas le trophée, il aura la sensation de m’avoir laissé tomber et pour moi, c’est pareil. »

Ce qui frappe, c’est surtout l’entente technique entre les deux All-Stars. Là où James Harden et Russell Westbrook comme Paul George et Kawhi Leonard ont peiné cette saison pour afficher leur meilleur niveau en même temps et ensemble, Anthony Davis et LeBron James ont eux vite trouvé la bonne mécanique. Ils parlent le même basket.

Ce qui est en plus renforcé par leur amitié en dehors des parquets.

« Vous connaissez le film ‘Frangins malgré eux’ (Step Brothers en V.O) ? Et bien voilà, c’est exactement ça. Et oui, je suis Will Ferrell », compare LeBron James. « Je suis d’accord avec ça », a réagi ensuite Anthony Davis. « C’est un bon film en plus et oui, il peut être Will Ferrell, car il est le leader de l’équipe et il a déjà été en Finals. Moi je suis celui qui vient, s’adapte jusqu’à ce qu’il arrive et nous regroupe tous ensemble. C’est génial d’être aux côtés de quelqu’un comme ça. Donc il peut bien être Will Ferrell, tant qu’il me donne quatre victoires de plus, ça me va. Mais oui, on est un peu comme des frères. On est très proche. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Los Angeles Lakers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés