NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DEN
LAL3:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • DEN3.15LOS1.4Pariez
  • BOS1.65MIA2.36Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Goran Dragic : « Je chambre toujours Jimmy Butler par rapport au PSG »

Finaliste de conférence pour la première fois en six ans, le Heat a un groupe qui vit très bien ensemble. Goran Dragic vous le garantit.

Qualifié en finale de conférence depuis une semaine, le Heat a eu tout loisir de se reposer et renforcer sa cohésion collective en attendant le dénouement de la série entre Boston et Toronto. Avec les Celtics pour dernier obstacle, Miami a une chance unique de retrouver les Finales, six ans après.

Pour Goran Dragic, le groupe de South Beach vit bien, en parfaite symbiose. Ainsi que l’illustre son amitié immédiate avec Jimmy Butler, à qui il souhaitait hier un joyeux anniversaire.

« Honnêtement, je ne sais pas pourquoi, ça s’est passé naturellement. Il adore le foot, c’est un gars super marrant. C’est un personnage, et je n’ai pas peur de le chambrer. Je le chambre toujours par rapport au PSG, son équipe préférée. On a regardé la finale de la Ligue des Champions ensemble et ça devait être la première fois que je ne l’ai pas chambré. Il était vraiment de mauvais poil. Je me suis dit que ce n’était pas le moment. Mais sinon, avec son café Big Face, je lui dis que c’est beaucoup trop cher, que je n’irai jamais. Je me moque de lui pour sa moustache. Je lui ai même acheté un gel spécial moustache, mais il ne l’a jamais utilisé. »

Replacé sur le banc en début de saison, le meneur slovène a gardé toute son importance dans l’équipe floridienne. De par son expérience mais aussi sa capacité innée à scorer, le vétéran Dragic a repris du poil de la bête en playoffs, passant de 16 points, 5 passes et 3 rebonds en saison régulière à 21 points, 5 passes et 4 rebonds.

« Ce n’est pas mon objectif d’être le meilleur scoreur de l’équipe. Je prends simplement ce que me donne la défense adverse. Je suis à l’aise avec mon floater et mon jeu offensif. On n’a pas eu de discussion sur le fait d’être plus agressif avec Spo. Il me fait confiance pour faire les bons choix. »

« C’est juste le bon mélange »

Champion d’Europe 2017 avec la Slovénie, aux côtés de Luka Doncic, Goran Dragic sait l’importance d’une bonne ambiance au sein d’un groupe. De même, il sait combien il est fondamental de trouver un équilibre, ce qu’a réussi à faire le Heat de Pat Riley cette année.

« On a une superstar avec Jimmy, un All Star avec Bam, des vétérans qui connaissent les batailles de playoffs et des jeunes joueurs qui n’ont pas peur. C’est juste le bon mélange », explique Goran Dragic pour Sports Illustrated. « C’est un bon mélange et il ne faut pas oublier Spo. Le meilleur entraîneur de la ligue. »

Parfaitement en place dans la bulle, le Heat fait honneur à la fameuse « culture » mise en place dans la franchise depuis l’arrivée de Pat Riley aux manettes en 1995. Erik Spoelstra en est le chantre parfait selon Goran Dragic.

« Peu importe le sujet de la discussion : il va toujours te dire la vérité en face. Il va toujours faire son travail consciencieusement, passionnément. Ce n’était pas une conversation facile [en début de saison] mais je savais qu’en venant de Spo, ça allait être une discussion honnête. Tu peux l’accepter. »

Quand les leaders de l’équipe acceptent les règles, ça pousse les autres joueurs plus bas dans la hiérarchie à faire de même. Avec Jimmy Butler et Goran Dragic qui montrent le bon exemple, ce Heat a de quoi aller loin encore…

Goran Dragic Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2008-09 PHX 55 13 39.3 37.0 76.9 0.6 1.3 1.9 2.0 1.6 0.5 1.3 0.1 4.5
2009-10 PHX 80 18 45.2 39.4 73.6 0.5 1.7 2.1 3.0 1.6 0.6 1.6 0.1 7.9
2010-11 * All Teams 70 18 43.5 36.1 62.4 0.5 1.5 2.0 2.9 1.8 0.7 1.7 0.1 7.5
2010-11 * PHX 48 18 42.1 27.7 60.8 0.5 1.3 1.8 3.1 1.9 0.8 2.0 0.1 7.4
2010-11 * HOU 22 17 47.2 51.9 66.7 0.6 2.0 2.6 2.5 1.6 0.6 1.0 0.2 7.7
2011-12 HOU 66 27 46.2 33.7 80.5 0.8 1.7 2.6 5.3 2.5 1.3 2.4 0.2 11.7
2012-13 PHX 77 34 44.3 31.9 74.8 0.8 2.3 3.1 7.4 2.8 1.6 2.8 0.3 14.7
2013-14 PHX 76 35 50.5 40.8 76.0 0.9 2.3 3.2 5.9 2.7 1.4 2.8 0.3 20.3
2014-15 * All Teams 78 34 50.1 34.7 77.4 1.0 2.5 3.5 4.5 2.5 1.0 2.2 0.2 16.4
2014-15 * PHX 52 33 50.1 35.5 74.6 1.0 2.6 3.6 4.1 2.3 1.0 2.2 0.2 16.2
2014-15 * MIA 26 35 50.2 32.9 80.8 1.2 2.3 3.4 5.4 2.9 1.1 2.3 0.2 16.6
2015-16 MIA 72 33 47.7 31.2 72.7 0.8 3.1 3.9 5.8 2.6 1.0 2.6 0.2 14.1
2016-17 MIA 73 34 47.5 40.5 79.0 0.9 3.0 3.8 5.8 2.7 1.2 2.9 0.2 20.3
2017-18 MIA 75 32 45.0 37.0 80.1 0.7 3.4 4.1 4.8 2.4 0.8 2.2 0.2 17.3
2018-19 MIA 36 28 41.3 34.8 78.2 0.6 2.5 3.1 4.8 2.3 0.8 2.0 0.1 13.7
2019-20 MIA 59 28 44.1 36.7 77.6 0.5 2.7 3.2 5.1 2.1 0.7 2.4 0.2 16.2
Total   817 28 46.4 36.3 76.4 0.7 2.3 3.1 4.8 2.3 1.0 2.3 0.2 13.9

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Miami Heat en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés