Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Deni Avdija, déjà prêt pour la NBA ?

Attendu dans le Top 5 de la prochaine Draft, l’ailier israélien de 19 ans suscite la curiosité de l’autre côté de l’Atlantique, deux ans après le raz-de-marée Luka Doncic.

Deni Avdija deviendra-t-il une superstar en NBA ? Secoué depuis deux ans par le phénomène Luka Doncic, la NBA serait-elle toujours aussi réticente à considérer les gros prospects étrangers ? Pour le coach serbe Aleksandar Dzikic, le joueur du Maccabi Tel-Aviv a toutes les aptitudes pour avoir un impact dès son arrivée en NBA, évoquant, comme pour Luka Doncic, son expérience de l’Euroleague et sa capacité à dominer des joueurs plus âgés que lui.

« Déjà, il a été testé dans la meilleure compétition après la NBA, » a déclaré le coach de 49 ans dans le podcast « Blok po Blok ». « Parmi tous ces joueurs, dont vous ne savez pas comment ils vont évoluer et s’adapter à quelque chose de nouveau, c’est lui qui dispose du moins d’inconnues. Pourquoi ? Il a été très actif en Euroleague et a même été un joueur dominant du Maccabi Tel-Aviv dans la phase finale de la ligue israélienne. Était-il la principale solution pour l’attaque ? Non, sûrement pas et il ne faisait pas partie des premières options mais, avec ses qualités, il a montré qu’il pouvait faire ce qu’on lui demandera en NBA, du moins au début ».

Un ailier avec la vision de jeu d’un meneur

Parmi les qualités de l’Israélien, on retrouve aussi des caractéristiques similaires avec Luka Doncic avant son arrivée en NBA, comme un physique qui tient déjà la route, une vision au-dessus de la moyenne et le culot de la jeunesse.

« La première chose que j’aime chez lui, c’est qu’il joue avec un très grande intensité, » a ajouté Aleksandar Dzikic. « Il part en transition avec une grande intensité, avec ou sans ballon. Ensuite, il est physiquement prêt pour ce qui l’attend. Il n’est pas dominant, loin de là, mais il n’est pas non plus inférieur et c’est un bon paramètre avant d’aller en NBA ».

La pépite du Maccabi Tel-Aviv reste toutefois perfectible. Si on poursuit ainsi la comparaison avec Luka Doncic, on pourra noter que le Slovène était bien plus fiable et qu’il maîtrisait simplement beaucoup mieux toutes les nuances dans l’exercice du « pick-and-roll », mais aussi qu’il était en avance au niveau de la qualité du tir.

« Il joue sur pick-and-roll, ce qui est certainement un avantage quand vous avez un ailier qui peut le faire, » a poursuivi Aleksandar Dzikic. « Il y a une chose évidente en revanche, c’est qu’il ne se considère pas comme la solution dans ces situations. Il cherche toujours à passer en premier, ce qui facilite la tâche de la défense ».

Bosser son tir… et espérer tomber dans la bonne équipe

Pour ce qui est de l’adresse au tir, même s’il tournait à un très fiable 38.7% de loin en première division israélienne, le temps, le travail et la confiance l’aideront à gagner en régularité d’après Aleksandar Dzikic.

« En ce qui concerne le tir, comme c’est le cas pour la plupart des joueurs, il faut lui donner suffisamment de temps pour s’installer. Je pense que la mécanique de tir est bonne, qu’il est prêt à shooter, et qu’il a confiance. Ce que j’aime, c’est qu’il prend des tirs très importants. Bien sûr, il en met certains, il en manque d’autres. Ce qui est problématique avec son tir, c’est que, parfois, il « bloque » le bas de son dos. Je ne sais pas pourquoi ça se produit, mais je crois que cette habitude spécifique disparaîtra avec le temps. Je ne pense pas que ce sera un problème. Il est intelligent, compétitif, il veut réussir et veut gagner ».

Comme pour tous les joueurs attendus aux meilleures places de chaque Draft, son avenir sera ensuite conditionné par la franchise qui le draftera. « J’espère qu’il trouvera une équipe qui jouera de façon réaliste avec lui en attaque, avec ses qualités, le mouvement du ballon et les passes. Il voit et veut passer, et comprend les angles de passes, c’est naturel pour lui. C’est quelque chose que certains joueurs ne saisissent jamais complètement. Pour lui, c’est naturel à seulement 19 ans », a d’ailleurs conclu le stratège serbe.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés