Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Les Lakers écrasent les Rockets et filent en finale de conférence !

Comme dans le Game 4, Los Angeles donne une leçon à Houston (119-96) et se qualifie pour sa première finale de conférence depuis 2010. Prochain adversaire pour LeBron James (29 points, 11 rebonds, 7 passes) et les siens : les Clippers ou les Nuggets.

Dos au mur, les Rockets ne pouvaient pas plus mal démarrer ce Game 5. Dépassés des deux côtés du parquet, ils encaissent un cinglant 13-2 de la part des Lakers, dans les trois premières minutes de la partie. En grande forme, LeBron James se joue sans forcer de ses défenseurs et semble lancé vers un carton offensif.

Le calvaire des Texans est cependant loin d’être terminé. Incapables de défendre leur ligne à 3-points, ils prennent l’eau et se font davantage distancer par les « Purple and Gold », insolents de réussite dans ce quart-temps (13/18 aux tirs, dont 7/12 derrière l’arc). Pour ne rien arranger, l’attaque de Houston piétine et éprouve toutes les peines du monde à bénéficier de shoots ouverts (23-7).

Symbole de l’écrasante domination californienne : Anthony Davis n’a tenté aucun tir en douze minutes et s’épanouit dans un rôle de plaque tournante. Collectivement supérieurs, les joueurs de Los Angeles sont une nouvelle fois confrontés à une équipe amorphe, qui joue pourtant sa survie ce soir. Un panier primé au buzzer de Ben McLemore permet néanmoins de rendre la note un peu moins salée (35-20).

Houston se révolte, Los Angeles tient bon

Attendu, le réveil des Rockets intervient finalement avec un 17-2 réussi à cheval sur les deux quarts-temps. Monté jusqu’à +22, l’écart redescend à +7 après que la défense des Lakers – plus relâchée – a redonné confiance aux attaquants adverses, James Harden en tête. Au four et au moulin, LeBron James aide les siens à stopper l’hémorragie, mais il y a enfin du répondant dans le camp d’en face (42-31).

Déterminant dans le Game 4, Alex Caruso se distingue avec une merveille de « chasedown block » sur James Harden. Contagieuse, l’intensité du « combo guard » fait un bien fou aux Angelenos, qui semblent quelque peu accuser le coup si l’on en croît leurs nombreuses pertes de balle. Les hommes de Mike D’Antoni s’en délectent évidemment en contre-attaque (51-42).

Moins serein qu’en début de match, Anthony Davis doit désormais jongler avec les fautes et trouver son rythme pour aller chercher ses points. Défensivement, sa présence rassure comme souvent ses coéquipiers, qui resserrent les rangs dans ce domaine avant le retour aux vestiaires. Les « Purple and Gold » les regagnent justement en étant toujours devant d’une dizaine d’unités, après un nouveau 3-points dans le « corner » de Ben McLemore (62-51).

Le coup d’accélérateur des Lakers

Juste après la pause, Houston revient à deux possessions mais laisse à deux reprises Markieff Morris libre de tout marquage, qui ne se fait pas prier pour sanctionner. Ces oublis défensifs derrière l’arc handicapent les Texans depuis le coup d’envoi de cette rencontre. Los Angeles en profite constamment, infligeant cette fois-ci un 9-0 à ses adversaires pour se redonner de l’air (77-61).

Rayonnant, LeBron James continue de tirer tout un groupe vers le haut. James Harden tente de l’imiter mais ses coéquipiers traversent, eux, une crise d’adresse terrible : pas le moindre panier inscrit en 5 minutes 30 ! Pire encore, le triple meilleur scoreur de la Ligue écope déjà de sa 5e faute. Les affaires des Rockets se compliquent de plus en plus (86-65).

La réaction de Houston se fait attendre mais n’arrivera jamais. Les Californiens sont jusqu’à présent intraitables et une 41e qualification en finale de conférence leur tend les bras, à douze minutes du terme (95-69). Contrairement au Game 4, un relâchement semble bien difficile à imaginer…

Les 30 points d’écart sont atteints d’entrée de quatrième quart-temps. Présent sur le parquet, LeBron James s’assure que la messe est dite. Les Rockets s’efforcent de revenir par tous les moyens, mais ils ne jouent tout simplement pas dans la même cour que les Lakers. Transparent, Russell Westbrook se frustre et en viendra carrément à se disputer avec le frère de Rajon Rondo, venu assister au match.

Première finale de conférence depuis 2010

Sans trop de surprise, les titulaires finissent par être remplacés et les six dernières minutes de cette partie serviront de « garbage time ». Chris Clemons, J.R. Smith, Michael Frazier, Jared Dudley, Bruno Caboclo, JaVale McGee ou encore Dwight Howard en profitent ainsi pour se dégourdir les jambes jusqu’au buzzer final.

Los Angeles s’impose donc 119 à 96 et se débarrasse en cinq manches de Houston. Les « Purple and Gold » se qualifient logiquement pour leur première finale de conférence depuis 2010. Cette année-là, emmenés par Kobe Bryant, ils avaient fini par remporter leur 16e (et dernier) titre de champion, face au « Big Three » des Celtics…

Avec ses 29 points, 11 rebonds et 7 passes, LeBron James s’est surpassé pour guider les siens vers la victoire. Anthony Davis termine quant à lui en double-double (13 points, 11 rebonds) tandis que Kyle Kuzma (17), Markieff Morris (16), Danny Green (14) et Kentavious Caldwell-Pope (10) ont une nouvelle fois été essentiels en relais de leurs deux superstars. À confirmer face aux Clippers ou aux Nuggets.

En face, James Harden (30 points, 6 rebonds, 5 passes) a tout tenté mais la nouvelle prestation insuffisante de Russell Westbrook (10 points à 4/13 aux tirs) l’a quelque peu plombé. Il sera désormais intéressant de suivre l’intersaison des Rockets, qui risque d’être agitée. Après le Game 1, leur « mini-ball » a montré ses limites contre le leader de l’Ouest et Daryl Morey va devoir prendre des décisions s’il souhaite ramener le trophée Larry O’Brien dans le Texas.

Lakers / 119 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
M. Morris 24 6/7 4/4 0/0 0 3 3 3 5 0 2 0 16 19
A. Davis 34 4/9 0/0 5/6 2 9 11 4 2 0 6 1 13 17
L. James 31 9/18 3/8 8/10 2 9 11 7 2 2 4 1 29 35
D. Green 25 4/6 4/6 2/3 1 3 4 1 3 0 1 0 14 15
K. Caldwell-Pope 28 4/5 2/3 0/0 0 1 1 1 1 1 1 0 10 11
K. Kuzma 27 5/9 3/6 4/4 0 4 4 2 2 0 1 1 17 19
J. Dudley 6 0/1 0/1 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -1
D. Howard 5 0/0 0/0 3/6 0 2 2 0 2 0 1 0 3 1
J. McGee 3 0/1 0/1 0/0 0 3 3 0 0 0 0 1 0 3
R. Rondo 21 1/4 1/1 0/0 1 4 5 5 4 1 2 1 3 10
J. Smith 4 0/1 0/1 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 0 0
A. Caruso 24 2/6 1/4 0/0 0 2 2 2 1 1 1 2 5 7
T. Horton-Tucker 10 4/7 1/2 0/0 0 3 3 0 2 0 0 0 9 9
Total 39/74 19/37 22/29 6 44 50 25 24 5 19 7 119
Rockets / 96 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
P.J. Tucker 29 3/10 2/6 0/0 2 3 5 2 3 0 1 0 8 7
R. Covington 22 2/7 1/4 0/0 0 2 2 1 5 2 0 0 5 5
R. Westbrook 36 4/13 0/3 2/6 1 3 4 6 2 2 3 0 10 6
E. Gordon 29 2/7 1/4 0/0 0 2 2 1 2 0 1 0 5 2
J. Harden 42 12/20 2/8 4/4 4 2 6 5 5 1 6 1 30 29
J. Green 25 3/9 1/3 6/6 1 1 2 0 0 0 0 2 13 11
B. McLemore 20 3/9 3/9 0/0 0 2 2 0 2 0 1 0 9 4
B. Caboclo 5 0/1 0/1 0/0 0 2 2 0 2 0 0 0 0 1
A. Rivers 24 2/7 1/5 4/6 0 3 3 2 5 1 0 0 9 8
C. Clemons 5 2/5 2/5 1/2 0 1 1 0 0 0 0 0 7 4
M. Frazier 5 0/1 0/1 0/0 1 1 2 1 0 0 0 0 0 2
Total 33/89 13/49 17/24 9 22 31 18 26 6 12 3 96

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Los Angeles Lakers en 1 clic

Houston Rockets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés