Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Nick Nurse : « Je ne sais pas pourquoi Pascal Siakam est si hors rythme depuis la reprise »

Le Camerounais n’est pas dans son assiette depuis la reprise de la saison dans la « bulle » et plusieurs raisons peuvent l’expliquer.

Il y a un problème Pascal Siakam à Toronto.

Attendu pour prendre la suite de Kawhi Leonard à la tête du club, le Camerounais a assuré en saison régulière, décrochant une place de titulaire au All-Star Game avec finalement 22.9 points à 45% dont 36% à 3-points sur l’exercice, avant de flancher en playoffs : en neuf matchs, il tourne à 18 points de moyenne à 41% dont 21% de loin.

Il a dépassé la barre des 50% aux tirs pour la première fois depuis le début des playoffs hier soir, mais avec un tout petit 5/9, pour 10 points et un +/- de -25 dans la grosse défaite des Raptors. La faute à son entraîneur ou à la défense celte ? « Probablement les deux » répond Nick Nurse avant d’ajouter : « Sûrement de ma faute en premier. Je dois regarder ça mais il n’y a probablement pas assez d’opportunités pour lui effectivement. »

« Je pense que c’est de notre faute, de ma faute » tranche Fred VanVleet. « Je dois lui offrir plus de tirs, lui donner le ballon, le mettre en bonne position. Même si dans un quart-temps à 11 points (le premier, ndlr) je pense que personne n’est bon. » Mais justement, la défaillance collective s’explique en général par celle du « go-to-guy ».

Responsabilité partagée entre les Raptors, les Celtics et le joueur

« On cherche des tirs ouverts, je ne pense pas qu’on n’arrive plus à le trouver, je crois juste que la balle circule et arrive dans les mains des autres gars, à cause de la défense adverse. On doit convertir les tirs ouverts et, comme ça, on aura une chance de le trouver dans de bonnes conditions. »

Deuxième option : le stratège Brad Stevens et sa bande de défenseurs emmenée par un solide Jaylen Brown étouffe le MIP en titre. « Il est très fort, dur, tu défends comme tu peux » liste ainsi l’entraîneur de Boston. « Je sais que ça paraît simple mais tu essaies juste d’être aussi bon que possible. Il va où il veut, il est physique, il peut dribbler. C’est un très bon compétiteur, il faut vraiment mériter les stops sur lui. » Et Jaylen Brown les mérite.

Il existe aussi une troisième option : que Pascal Siakam passe simplement à côté de ses playoffs. Peut-être parce que la situation à Orlando ne lui sied pas, ou parce qu’il n’a pas encore les épaules pour être le « go-to-guy » de son équipe dans ces situations. « Ça pourrait l’expliquer… je ne sais pas » répond Nick Nurse qui n’hésite pas à pencher pour cette troisième option. La vérité se situe en réalité sûrement dans un mélange de tout ça.

« Il a déjà connu une longue campagne de playoffs et enchaîné des matchs spectaculaires. Je ne sais pas pourquoi il est si hors rythme depuis la reprise dans la bulle. Il n’a pas fait beaucoup de bons matchs et je pense que c’est davantage à cause de ça que du fait qu’on soit en playoffs et qu’il doive être notre leader. Je ne sais pas pourquoi il est hors rythme mais c’est dommage car il était si fort lors des derniers playoffs et toute la saison. On a encore des matchs à jouer, en espérant qu’il puisse trouver son rythme. » À 3-2 pour Boston, le temps presse…

Pascal Siakam Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2016-17 TOR 55 16 50.2 14.3 68.8 1.2 2.2 3.4 0.3 2.0 0.5 0.6 0.8 4.2
2017-18 TOR 81 21 50.8 22.0 62.1 1.0 3.5 4.5 2.0 2.1 0.8 0.8 0.5 7.3
2018-19 TOR 80 32 54.9 36.9 78.5 1.6 5.3 6.9 3.1 3.0 0.9 1.9 0.7 16.9
2019-20 TOR 60 35 45.3 35.9 79.2 1.1 6.3 7.3 3.5 2.8 1.0 2.5 0.9 22.9
Total   276 26 50.0 33.4 76.4 1.2 4.4 5.6 2.3 2.5 0.8 1.5 0.7 12.8

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés