Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

En démonstration, les Celtics humilient les champions NBA

Avec 93 points de son cinq majeur, Boston a dominé assez facilement Toronto (111-89) pour mener 3-2 dans la série. Collectifs et appliqués, les Celtics n’ont laissé aucune chance à un adversaire amorphe pendant 48 minutes.

C’est peut-être le match le plus important et de la série entre les Raptors et les Celtics. Revenus à 2-2, les coéquipiers de Kyle Lowry débutent durement ce premier acte.

Agressé défensivement, Toronto ne peut rien faire. Redoutable l’an dernier en Finals NBA, Marc Gasol est l’ombre de lui-même dans cette série et son début de match n’est pas bon. Mais tout mettre sur le dos de l’Espagnol n’est pas non plus très honnête. C’est tout le collectif mis en place par Nick Nurse qui a du mal à se mettre en route. Le ballon ne circule pas et les tirs sont pris à contre timing.

À l’inverse, même si le taux de réussite des Celtics n’est pas non plus très folichon, les coéquipiers de Jaylen Brown montrent beaucoup plus de choses en attaque. Brad Stevens demande à ses hommes de jouer un maximum d’attaque sur pick-and-roll. Fred VanVleet et Kyle Lowry ont toutes les peines du monde à défendre le jeu à deux. C’est une partie de plaisir pour Kemba Walker qui aime se faufiler dans les défenses (14-5).

Vexés, les Canadiens tentent de montrer un autre visage mais Boston insiste. À l’image d’un Daniel Theis qui fait la loi dans la raquette. Le généreux pivot allemand guide son équipe défensivement et en attaque, ses efforts pour poser de bons écrans permettent de faire briller toute l’équipe. Toronto s’écroule dans ses 12 premières minutes et Jaylen Brown s’envole claquer un énorme dunk sur OG Anunoby. Boston prend le large (25-11).

Kemba Walker le magicien

Grâce à Kyle Lowry et Serge Ibaka, Toronto montre un meilleur visage (35-23). Malheureusement, Jayson Tatum va vite reprendre le fil de la rencontre afin de permettre à son équipe de continuer à dominer. Incapables de tenir le moindre duel en défense, les Raptors prennent l’eau. Boston attaque sans répit les intervalles adverses afin de déstabiliser la défense. Le ballon circule et l’alternance tir de loin-pénétration est parfaite (43-25).

Royal sur les pick-and-roll, KembaWalker profite de la disponibilité de ses coéquipiers pour enchaîner les offrandes.

Que c’est dur pour les Raptors dépassés littéralement par le rythme. Aucun leader ne prend le jeu à son compte afin de remobiliser les troupes. Au contraire, les attitudes ne sont pas bonnes, le « body language » non plus. Boston déroule son basket à la perfection sans se poser de questions, avec le souci de l’extra-pass. Au-dessus depuis 24 minutes, Kemba Walker termine cette première mi-temps avec un superbe panier au buzzer (60-35).

Rien ne va à Toronto

Sans impact, le duo Pascal Siakam/Fred VanVleet veut se racheter, et les deux scorent les 12 premiers points de Toronto. Mais il en faut beaucoup plus pour faire douter la machine celte. Kemba Walker a repris les choses en main sur pick-and-roll et l’ancien meneur des Hornets régale dans ce troisième acte. Son agressivité derrière les écrans est un modèle du genre, et si la défense adverse tente d’envoyer une aide défensive, il trouve facilement un coéquipier démarqué. C’est le meneur de jeu parfait pour cette équipe et l’écart ne cesse d’augmenter (73-47).

Humilié, le champion en titre tente de se remettre la tête à l’endroit mais face à une telle force collective la moindre erreur se paye cash. Les tirs à 3-points de Fred VanVleet ou l’abnégation de Normal Powell ne changent rien.

Boston est un ton au-dessus de son adversaire. Jaylen Brown et Jayson Tatum brillent chacun leur tour et à 12 minutes du terme, la messe est dite (87-63).

Frustré, Nick Nurse s’agace et récolte une faute technique. Boston ne lâche rien dans ce match et la colère du coach des Raptors est compréhensible. Ses joueurs n’ont rien montré ce soir. Ils ont été dominés de bout en bout.

Très rapidement, le coach ouvre son banc afin d’économiser des forces pour le Game 6 de mercredi. Boston termine en roue libre ce dernier acte. Les hommes de Brad Stevens n’ont montré que des belles choses. À l’inverse, Toronto devra montrer un tout autre visage afin d’accrocher le Game 7. Le champion en titre est en grand danger.

Raptors / 89 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
P. Siakam 29 5/9 0/2 0/0 2 2 4 2 5 0 2 0 10 10
O. Anunoby 26 3/11 1/5 0/0 4 3 7 0 2 2 1 1 7 8
M. Gasol 14 0/4 0/1 0/0 0 5 5 0 0 1 0 0 0 2
K. Lowry 34 3/8 1/3 3/4 0 2 2 5 3 2 3 0 10 10
F. VanVleet 34 6/14 2/7 4/4 0 2 2 5 3 3 2 0 18 18
C. Boucher 12 1/5 1/1 0/1 3 1 4 0 2 0 0 2 3 4
R. Hollis-Jefferson 7 1/2 0/0 2/2 1 2 3 1 1 0 0 0 4 7
S. Johnson 4 1/1 0/0 0/0 0 0 0 1 1 0 1 0 2 2
S. Ibaka 19 3/6 1/3 0/0 0 4 4 0 1 0 0 2 7 10
N. Powell 31 6/15 4/11 0/0 0 1 1 3 3 0 2 0 16 9
M. Thomas 19 4/6 2/4 0/0 0 4 4 2 2 0 1 0 10 13
T. Davis 12 0/4 0/3 2/2 0 0 0 0 1 0 1 0 2 -3
Total 33/85 12/40 11/13 10 26 36 19 24 8 13 5 89
Celtics / 111 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
J. Tatum 36 5/15 1/5 7/8 3 7 10 4 4 1 2 1 18 21
D. Theis 30 5/5 0/0 5/6 0 8 8 1 3 0 1 2 15 24
K. Walker 36 8/15 1/6 4/5 0 4 4 7 0 0 2 1 21 23
M. Smart 35 4/8 2/5 2/2 0 7 7 6 4 0 3 1 12 19
J. Brown 37 10/18 3/7 4/4 0 6 6 0 2 3 1 0 27 27
S. Ojeleye 7 0/2 0/2 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 0 -1
G. Williams 9 1/2 1/2 0/0 0 0 0 1 1 0 0 0 3 3
E. Kanter 3 0/1 0/0 0/0 0 0 0 0 2 0 1 0 0 -2
R. Williams III 9 0/0 0/0 0/0 1 3 4 0 1 0 1 1 0 4
B. Wanamaker 28 5/9 3/5 2/2 0 3 3 2 2 1 0 0 15 17
C. Edwards 3 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 0 1
T. Waters 2 0/1 0/1 0/0 0 1 1 1 0 0 0 0 0 1
R. Langford 3 0/1 0/1 0/0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0
Total 38/77 11/34 24/27 4 41 45 23 19 5 11 6 111

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Boston Celtics en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés