Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

En deux temps, le duo LeBron-Davis prend le dessus sur les Rockets

Malgré une frayeur dans le troisième quart-temps, Los Angeles se défait de Houston (117-109) et remet les compteurs à égalité dans la série. Anthony Davis (34 points, 10 rebonds) et LeBron James (28 points, 11 rebonds, 9 passes) auront livré un match plein.

Dépassés par la vitesse des Rockets dans le Game 1, les Lakers s’efforcent de poser le jeu et ralentir le rythme, dès que possible, d’entrée de Game 2. Un véritable combat physique s’installe dans les premières minutes de cette partie, où les défenses sont en place (10-9).

Malgré des pertes de balle évitables et un rebond défensif mal sécurisé, Los Angeles s’en remet à l’activité d’Anthony Davis pour faire la différence. Enfin agressif, celui-ci provoque deux fautes rapides de P.J. Tucker et donne le ton de chaque côté du parquet. Étouffé par la défense adverse, Houston est impuissant et peine à trouver des shoots ouverts (20-11).

En réussite derrière l’arc, Danuel House (3/3 à 3-points) tente de ramener son équipe mais, à l’image de Markieff Morris et ses quatre tirs à 3-points (!), les remplaçants californiens sont intenables. Et, après un panier au buzzer de Rajon Rondo, les « Purple and Gold » virent en tête au bout d’un quart-temps (36-20).

Orgie offensive pour les Lakers

LeBron James prend ensuite le relais. Bien aidé par un Russell Westbrook dispendieux et au coeur d’une soirée cauchemar, le « King » attaque le cercle avec succès, brille sur « alley-oop », tout en n’oubliant pas de distribuer pour ses coéquipiers. L’écart grimpe inlassablement (44-24).

Offensivement, les Angelenos se calment enfin et les Texans en profitent pour prendre quelque peu confiance (51-40). Mais Davis se régale toujours autant contre ses défenseurs, bien plus petits que lui, et reprend son chantier à l’intérieur. L’insolence à 3-points des hommes de Frank Vogel repart de plus belle et leur avance s’accroît une fois de plus (61-42).

En phase avec son shoot, Eric Gordon surnage côté Rockets. Problème, ces derniers sont incapables de freiner LeBron James et Anthony Davis. Pour preuve, les deux superstars compilent respectivement 17 points, 6 rebonds, 4 passes et 18 points, 7 rebonds, 3 passes à la mi-temps. Dans leur sillage, les Lakers sont logiquement (et confortablement) aux commandes : 67-51.

Et les Rockets prennent feu…

Au retour des vestiaires, forts d’une intensité nouvelle, les hommes de Mike D’Antoni se reprennent en beauté avec un 14-0. En moins de trois minutes, les voilà revenus à une possession, grâce au coup de chaud d’Eric Gordon et au réveil de James Harden ! En furie à 3-points (9/13 sur la période), Houston déroule et est transfiguré (78-75).

En face, Los Angeles doute, peine à servir Anthony Davis et se retrouve finalement derrière au score. Une première depuis un 9-8 en début de match. Les Texans baissent cependant le pied en fin de quart-temps. Pour autant, ce sont bel et bien eux qui mènent à douze minutes du terme (92-90).

Dans une filière – sans rythme – qui leur correspond tant, les Lakers attaquent fort ce dernier acte avec un 14-4. Auteur d’un dunk et d’un contre rageurs, LeBron James n’est pas étranger à cette embellie. Combatif et énergique malgré son manque de centimètres, P.J. Tucker s’avère toujours aussi précieux pour les siens. À six minutes de la fin, les deux équipes se tiennent en une possession (104-101).

Money-time XXL de Los Angeles

Dès lors, les « Purple and Gold » vont signer une fin de match de patrons. Tandis que leur défense ne va concéder aucun point durant 3 minutes 30, leur attaque portée par « LBJ » et « AD » va infliger un 9-0 fatal aux Rockets (113-101). Au final, ce sont deux des plus expérimentés de l’effectif, Rajon Rondo puis LeBron James, qui achèveront définitivement Houston à mi-distance. Victoire de Los Angeles (117-109), toujours invaincu en playoffs avec son maillot « Black Mamba ».

Attendus, Anthony Davis (34 points, 10 rebonds, 4 passes) et LeBron James (28 points, 11 rebonds, 9 passes, 4 interceptions) auront répondu présent ce soir. À leurs côtés, Markieff Morris (16 points), Kyle Kuzma (13 points, 6 rebonds) et Rajon Rondo (10 points, 9 passes, 5 interceptions, avec un +/- de +28 !) se sont avérés précieux en sortie de banc.

Plus discret qu’à l’accoutumée, James Harden termine tout de même à 27 points et 7 passes. En plus de P.J. Tucker (18 points, 11 rebonds), Eric Gordon et Robert Covington ajoutent respectivement 24 et 17 points (à 10/20 à 3-points en cumulé). À noter, pour finir, la piètre prestation de Russell Westbrook (10 points, 13 rebonds, avec 7 ballons ballons et à 4/15 aux tirs).

Lakers / 117 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
A. Davis 36 15/24 1/1 3/6 3 7 10 4 1 0 2 1 34 35
L. James 39 10/17 1/5 7/10 0 11 11 9 3 4 7 2 28 37
J. McGee 8 0/1 0/0 0/0 0 2 2 0 1 0 1 1 0 1
D. Green 31 3/6 3/5 0/0 0 2 2 3 3 0 0 0 9 11
K. Caldwell-Pope 25 2/5 1/2 0/0 0 1 1 1 0 0 0 0 5 4
M. Morris 23 6/8 4/5 0/0 1 4 5 0 1 0 0 0 16 19
K. Kuzma 21 6/7 1/1 0/0 4 2 6 0 3 1 2 1 13 18
R. Rondo 29 4/9 1/5 1/2 0 3 3 9 2 5 1 0 10 20
D. Waiters 3 0/1 0/1 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -1
A. Caruso 26 1/5 0/2 0/0 1 0 1 4 3 1 2 0 2 2
Total 47/83 12/27 11/18 9 32 41 30 17 11 15 5 117
Rockets / 109 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
P.J. Tucker 34 7/10 4/7 0/0 4 7 11 2 4 1 0 1 18 30
R. Covington 38 5/10 4/8 3/3 0 3 3 0 3 1 1 1 17 16
R. Westbrook 33 4/15 1/7 1/3 4 9 13 4 5 2 7 0 10 9
E. Gordon 36 8/16 6/12 2/4 0 1 1 3 2 0 1 0 24 17
J. Harden 39 6/12 4/8 11/13 0 2 2 7 2 2 5 0 27 25
J. Green 22 0/2 0/1 0/0 0 0 0 3 4 0 1 0 0 0
B. McLemore 3 0/1 0/1 0/0 0 0 0 2 0 0 0 0 0 1
D. House Jr. 27 5/10 3/7 0/0 0 5 5 1 1 1 0 0 13 15
A. Rivers 7 0/2 0/2 0/0 0 0 0 0 0 0 2 0 0 -4
Total 35/78 22/53 17/23 8 27 35 22 21 7 17 2 109

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Los Angeles Lakers en 1 clic

Houston Rockets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés