Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Jordan Clarkson bien parti pour rester au Jazz ?

Pour la première fois de sa carrière, le joker offensif d’Utah, qui a fait bonne impression, va se retrouver sur le marché de la « free agency ».

« Ce gamin est un dur à cuire, c’est l’un des meilleurs arrières, l’un des meilleurs joueurs avec qui j’ai joué. » L’hommage est signé Jordan Clarkson, qui s’adresse évidemment à son coéquipier, Donovan Mitchell. Et venant de quelqu’un qui a évolué avec un certain Kobe Bryant, ce n’est pas rien.

La déclaration d’amour de Jordan Clarkson intervient alors que ce dernier arrive à la fin de son contrat avec le Jazz. On rappelle que l’intéressé est arrivé en décembre dernier en provenance de Cleveland, dans le cadre d’un échange impliquant Dante Exum.

Il s’agissait à l’époque pour Utah de renforcer ses lignes d’arrières avec les débuts compliqués de Mike Conley.

Son profil de scoreur a été d’autant plus bénéfique au Jazz avec la blessure de Bojan Bogdanovic, absent pour les playoffs. Pour sa deuxième campagne dans ce cadre, après avoir eu un rôle plus limité avec les Cavs durant les playoffs 2018, Jordan Clarkson a répondu présent dans cette série face aux Nuggets. Malgré une baisse de régime sur les trois derniers matches, et autant de défaites, il a tout de même tourné à près de 17 points de moyenne (46%).

Au-delà de ses performances, il semble très apprécié en interne. Son camarade Donovan Mitchell le décrit comme une « bouffée d’air frais », là où leur coach, Quin Snyder évoque un joueur qui s’adapte facilement : « Cela ne vous arrive pas souvent en tant que coach d’avoir un joueur aussi authentique que lui et j’adore le coacher. »

Est-ce que ce sera suffisant pour le garder dans l’effectif ? Sa cote étant plutôt bonne, l’arrière sera sans doute tenté d’aller s’offrir un beau contrat alors que le Jazz a déjà beaucoup misé sur ses joueurs majeurs.

Et ce n’est pas fini car Donovan Mitchell, justement, prétend à une extension max. Jordan Clarkson, lui, touchait plus de 13 millions de dollars cette saison.

« Je ne suis pas devin », formule Jordan Clarkson à propos de l’intersaison à venir. « Je sais que j’ai connu une expérience géniale ici. J’adore mes coéquipiers ici donc on va voir. C’est en quelque sorte la première fois que je vais rentrer sur la « free agency », c’est une toute nouvelle expérience pour moi. »

Jordan Clarkson Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2014-15 LAL 59 25 44.8 31.4 82.9 1.0 2.3 3.2 3.5 1.9 0.9 1.6 0.2 11.9
2015-16 LAL 79 32 43.3 34.7 80.4 1.2 2.8 4.0 2.4 2.1 1.1 1.7 0.1 15.5
2016-17 LAL 82 29 44.5 32.9 79.8 0.6 2.4 3.0 2.6 1.8 1.1 2.0 0.1 14.7
2017-18 * All Teams 81 23 45.1 35.2 80.0 0.7 2.0 2.7 2.7 1.3 0.7 1.6 0.1 13.9
2017-18 * LAL 53 24 44.8 32.4 79.5 0.8 2.2 3.0 3.3 1.2 0.7 1.8 0.1 14.6
2017-18 * CLE 28 23 45.6 40.7 81.0 0.5 1.6 2.1 1.7 1.6 0.7 1.1 0.1 12.6
2018-19 CLE 81 27 44.8 32.4 84.4 1.0 2.3 3.3 2.4 1.4 0.7 1.7 0.2 16.8
2019-20 * All Teams 71 24 45.4 36.8 83.6 0.7 1.9 2.6 1.9 1.5 0.7 1.4 0.2 15.2
2019-20 * UTH 42 25 46.2 36.6 78.5 0.7 2.1 2.8 1.6 1.8 0.7 1.4 0.2 15.6
2019-20 * CLE 29 23 44.2 37.1 88.4 0.7 1.7 2.4 2.4 1.1 0.6 1.3 0.3 14.6
Total   453 27 44.6 34.2 81.8 0.9 2.3 3.1 2.6 1.7 0.9 1.7 0.1 14.8

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Utah Jazz en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés