Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Après deux occasions manquées, le Jazz mise sur une défense musclée

Dans une dynamique négative après deux défaites de rang, le Jazz a néanmoins pu compter sur quelques repères habituels dans la bulle d’Orlando. Suffisant pour battre Denver cette nuit au Game 7 ?

Dans la « bulle » depuis bientôt deux mois, le Jazz va jouer cette nuit le match le plus important de sa saison : un match 7 face à Denver. Depuis le temps qu’ils sont sur le campus de Disney, les joueurs ont maintenant trouvé leurs habitudes dans ce contexte sans précédent.

Mais leur franchise a aussi consenti à un joli geste pour les aider en ce sens. Les propriétaires du Jazz ont en effet donné leur autorisation pour transporter la salle de musculation de leur centre d’entraînement à travers le pays jusqu’en Floride. Le GM, Dennis Lindsey, a réussi à garder secret le montant de cette opération mais on imagine qu’elle a eu un coût conséquent…

« Ça démontre le niveau d’implication de la franchise qu’ils aient pu réussir à faire un truc comme ça », savoure Donovan Mitchell dans The Athletic. « De savoir que notre équipe a fait tous ces efforts pour ramener notre salle de musculation, ça signifie beaucoup pour nous. »

Outre l’aspect purement matériel d’un sacré déménagement, ce geste a été apprécié à sa juste valeur par les joueurs du Jazz qui ont ainsi pu retrouver, à leur arrivée à Orlando, les mêmes machines de musculation qu’à leur départ de Salt Lake City. La routine, c’est très important pour un athlète.

« C’était la première fois qu’on était pleinement de retour dans nos activités d’équipe, et la meilleure façon de remettre nos gars dans cette routine, c’est d’avoir l’équipement qui est normalement à leur disposition », justifie le préparateur physique du Jazz, Isaiah Wright. « C’est un truc auquel ils ont tous été habitués en faisant partie du Jazz. »

« Il n’y a pas de secret dans les Game 7 : tu gagnes ou tu rentres chez toi »

Alors que l’heure est grave, Quin Snyder et sa troupe doivent à leur tour muscler leur défense après deux sorties à 50 points de Jamal Murray. Il est temps de retrouver l’effort défensif des premières rencontres de la série.

« Il y a évidemment des choses qu’on peut faire, et qu’on a besoin que tout le monde fasse », argue Snyder. « En même temps, je crois que le plus important maintenant, c’est qu’on soit capable de rebondir émotionnellement pour se reconcentrer sur le match 7. On doit exécuter nos systèmes dans beaucoup de situations, ce qu’on faisait beaucoup mieux sur les premiers matchs. Mais on n’a pas réussi à placer le niveau d’intensité défensive là où il devrait être. »

Pour Donovan Mitchell, il s’agit de contrôler Murray mais pas seulement… « Jamal a certes marqué ses 50 points, mais le plus important, c’est qu’il a aussi fait des passes et les autres gars autour de lui ont réussi à rentrer des tirs », reprend Mitchell. « On doit être plus agressif en défense. Ils ont été un peu trop à l’aise, même quand on a augmenté notre intensité. Là où on en est, Jamal a vu le ballon rentrer dans le panier tellement de fois qu’en tant que scoreur, il va toujours trouver son rythme. »

De l’agresseur lors des matchs 2 à 4, le Jazz est devenu l’agressé sur les deux dernières levées. Un retournement de situation qui l’a poussé au bord du ravin. Coach Snyder souhaitait que ces joueurs « rebondissent émotionnellement », espérons qu’ils aient trouvé du réconfort dans leur salle de musu maison…

« Il n’y a pas de secret dans les Game 7 », conclut le vétéran Mike Conley. « C’est plutôt simple : tu gagnes ou tu rentres chez toi. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Utah Jazz en 1 clic

Denver Nuggets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés