NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DEN
LAL3:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • DEN3.15LOS1.4Pariez
  • BOS1.65MIA2.36Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

[Coaching] Cinq secondes dans la tête de Chris Paul et Russell Westbrook

Comment un match peut-il basculer en cinq secondes ? Suite à une erreur sur le repli défensif, il s’est ainsi passé beaucoup de choses dans les têtes de Chris Paul et Russell Westbrook…

Que s’est-il passé sur cette avant-dernière possession de Houston ? Alors que Chris Paul continuait son festival pour mettre le Thunder en tête (102-100), les Rockets remettent rapidement la balle en jeu. Il reste 13.1 secondes au chronomètre et Mike D’Antoni ne prend pas de temps-mort, pour ne pas laisser OKC s’organiser en défense.

Sauf que derrière, Russell Westbrook fonce et tente de trouver Robert Covington, mais sa balle finit en touche…

Est-ce à cause d’un « coup de génie » de Chris Paul, qui semble venir « dézoner » pour couper la trajectoire du meneur de jeu adverse, comme beaucoup l’ont affirmé sur les réseaux sociaux ? En fait, en analysant la séquence, on peut voir que c’est beaucoup moins clair, et que le joueur du Thunder devait surtout rééquilibrer la défense.

Car après son deuxième lancer franc, Chris Paul demande à Shai Gilgeous-Alexander de défendre sur Russell Westbrook. De son côté, il semble un peu surpris par la vitesse à laquelle les Rockets font la remise en jeu et il suit PJ Tucker, mais Steven Adams a la même idée, et aucun joueur d’OKC n’est donc assigné à Robert Covington.

Un déséquilibre qui force Chris Paul à réagir vite

C’est ce même déséquilibre que Russell Westbrook voit, et dont il entend profiter avec un « drive & kick ».

James Harden écarte ainsi (plus ou moins légalement) Luguentz Dort, et le meneur des Rockets se dit qu’il a un joli couloir de pénétration à exploiter. Il n’a qu’à aspirer la défense dans la raquette et ressortir le ballon vers Robert Covington pour un 3-points totalement ouvert. C’est simple et logique, et si certains ont reproché à Mike D’Antoni de ne pas avoir utilisé son dernier temps-mort avant cette action, c’est justement parce qu’il ne l’a pas fait que les Rockets peuvent profiter d’un tel déséquilibre dans la défense adverse.

Le problème, c’est que Chris Paul est très malin et il ne lui faut que deux secondes pour comprendre ce que Houston va faire. Il décide donc de foncer vers l’autre côté du terrain, afin de gêner le tir à venir de Robert Covington.

Ce faisant, il coupe la route de Russell Westbrook, et semble donc perturber sa passe, qui finit en touche. En fait, les ralentis montrent que le meneur des Rockets ne regarde que l’aide de Dennis Schroder et ne semble même pas voir Chris Paul. Il a déjà amorcé sa passe avant que son adversaire ne surgisse derrière Luguentz Dort et il semble juste avoir mal évalué la position de Robert Covington, qu’il pensait visiblement plus proche de la ligne de touche.

Peut-être que Russell Westbrook a été perturbé de voir Chris Paul revenir comme une fusée sur Robert Covington au moment de la finition de son geste, mais il semble quand même difficile de parler d’un « coup de génie » défensif du meneur du Thunder, qui était surtout là pour compenser le déséquilibre initial.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés