NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DEN
LAL3:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • DEN3.15LOS1.4Pariez
  • BOS1.65MIA2.36Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Kobe Bryant et « Hyperice », la rencontre qui a bousculé le marché des outils de récupération physique

L’histoire mêlant Anthony Katz, prof d’histoire au lycée et ancien coach de basket, à Kobe Bryant a tout de la « success story ». De leur rencontre est née une gamme de produits rapidement devenue indispensable dans le monde du sport professionnel.

Connaissez-vous l’histoire de la marque « Hyperice » qui vient de signer un partenariat avec la NBA ?

Basée dans le comté d’Orange (Californie), où résidait Kobe Bryant, celle-ci est devenue incontournable dans le développement de technologies visant à améliorer la récupération physique, avec notamment des appareils de « thérapie par percussion » appelés « Hypervolt Pro ».

C’est l’histoire d’une « success story » à l’américaine qui a pris son envol lorsque Kobe Bryant a débarqué dans l’aventure, aux côtés donc d’Anthony Katz, celui par qui est venue la lumière. Professeur d’histoire au lycée et ancien coach de basket, ce dernier avait remarqué l’usage de plus en plus courant de poches de glace pour accélérer le processus de récupération chez les athlètes de haut niveau, et donc les basketteurs.

C’est en voyant des joueurs déambuler avec des poches de glace peu esthétiques attachées à la va-vite aux genoux qu’Anthony Katz a eu cette idée, aussi simple que révolutionnaire : mettre à la disposition des athlètes un matériel davantage adapté et utilisant le même processus.

Anthony Katz bricole un bandage en néoprène avec une poche faisant office de réservoir à glace, une valve et le tour est joué… Encore fallait-il convaincre les sportifs professionnels de se laisser tenter. C’est là que Kobe Bryant intervient, par le plus grands des hasards, durant l’été 2007.

La rencontre qui fait tout basculer

À cette époque, la superstar des Lakers cherchait à forcer un trade pour Chicago et avait juré ne plus remettre les pieds dans le centre d’entraînement des Lakers.

Alors qu’il enchaînait les séances sur le Campus de l’Université d’Irvine, juste à côté de chez lui, c’est là que le miracle a eu lieu et qu’Anthony Katz a pu rencontrer Kobe Bryant, par l’intermédiaire d’un ami coach, assistant de longue date à Irvine et qui travaillait donc avec Kobe Bryant pendant l’été, Ryan Badrtalei. Bientôt finie l’ère des poches en plastiques qui dégoulinent enveloppées dans des bandages sommaires !

Un soir d’été, après la deuxième séance quotidienne de l’arrière des Lakers, Anthony Katz s’est présenté avec deux manches en néoprène noir, et Kobe Bryant, conquis, a été le coup de pouce qui lui a permis de franchir le pas.

« C’était comme un projet artistique. Je n’avais aucune expérience des affaires, je n’avais jamais suivi de cours et je ne savais pas ce que le mot « entrepreneur » signifiait, » explique Anthony Katz à ESPN. « Mais j’ai eu cette idée et je savais que si je pouvais faire en sorte que Kobe la porte, ça lui donnerait de la crédibilité et de la visibilité ».

Kobe Bryant s’est investi en participant à la conception des prototypes, suggérant notamment un moyen de maintenir la glace sur la peau en compressant l’air de la poche. En hommage à son associé de luxe, Anthony Katz a baptisé son dispositif « Hyperice », en référence aux « Hyperdunk » de Nike que portait l’athlète à cette époque.

Kobe Bryant en ambassadeur, « Hyperice » prend vite de l’ampleur

À son retour aux Lakers, Kobe Bryant a donc porté ses mystérieuses enveloppes noires lorsqu’il était sur le banc. Et le bouche-à-oreille n’a pas tardé à fonctionner. LeBron James a suivi et Blake Griffin a été tellement bluffé qu’il a décidé d’investir dans la société. « Hyperice » s’apprêtait à envahir le marché américain… au grand dam de Kobe !

« La différence entre Kobe et LeBron, c’est que lorsque Kobe l’a eu pour la première fois, il ne voulait pas que quelqu’un d’autre le sache. Il pensait que c’était un avantage qu’il pouvait utiliser, poursuit Anthony Katz. « Quand LeBron l’a essayé pour la première fois, il a immédiatement voulu le partager avec Carmelo (Anthony), Chris (Paul) et Dwyane (Wade) ».

Face à la demande, Anthony Katz est devenu businessman à plein temps et s’est ensuite porté vers d’autres produits portés sur la récupération, comme les rouleaux à mousse vibrante, les coussins chauffants portables et ces fameux pistolets de massage appelés « Hypervolt Pro », utilisés sur tous les bancs de la NBA comme l’a fait Luka Doncic face aux Clippers depuis sa blessure à la cheville.

« Un nom stupide » en hommage au « Black Mamba »

Kobe Bryant savait ce que pouvait lui apporter une telle collaboration alors qu’il se rapprochait de plus en plus de la fin de sa carrière et qu’il sentait bien que son corps avait besoin de mieux récupérer. Lorsqu’il s’est rompu le tendon d’Achille en 2013, Anthony Katz a pu lui fabriquer une manchette glaçante spécialement conçue.

Pour ce qui est de « l’Hypervolt Pro », développé par la suite, Kobe Bryant a également bénéficié de l’un des tout premiers modèles qu’il avait ensuite donné à sa fille Gigi après sa retraite des parquets. Et à la fin de l’été dernier, lorsque Anthony Katz est passé le voir pour lui présenter un tout nouveau prototype amené à investir à nouveau tout le marché, Kobe Bryant n’a pas pu s’empêcher de rire en repensant au chemin parcouru par son acolyte, devenu un ami proche au fil du temps.

« Mince, c’est magnifique. Je me souviens quand tu m’as apporté une boîte en carton hideuse pour me glacer le genou et, maintenant, je vois des gars qui utilisent ton matériel tous les jours. Je n’arrive pas à croire que tu en soit arrivé là avec ce nom stupide. Je suis fier de toi » lui a dit Kobe Bryant. « Mais je l’ai nommé d’après tes chaussures », répliqua Anthony Katz. « Je sais, mais c’était quand même stupide », rétorqua le « Black Mamba ».

Un nom qui rappelle au quotidien l’influence du « Black Mamba » sur la NBA actuelle.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Los Angeles Lakers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés