Matchs
hier
Matchs
hier
LAL117
DEN107
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIA2.3BOS1.68Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le MVP de la nuit : Russell Westbrook, le « drive and kick » qui fait mal

La fusée des Rockets s’est occupée de mettre son équipe sur orbite, pour trouver ses tirs ou décaler ses partenaires. Il finit avec 31 points, 8 passes et 6 rebonds face aux Bucks.

Voilà deux matchs que les Rockets renversent dans le « money time ». Après les Mavericks, ce sont ainsi les Bucks qui sont tombés face aux hommes de Mike D’Antoni, pourtant relégués à 8 points à trois minutes de la fin.

« Les choses n’allaient pas dans notre sens. Nos shoots ne rentraient pas, mais on a persévéré » s’est réjoui James Harden (24 points à 5/14 au tir). « On a fait face à l’adversité et on a répondu », a repris Russell Westbrook.

C’est lui qui a d’ailleurs porté l’attaque de son équipe une grande partie de la soirée, finissant avec 31 points à 10/21 au tir, 8 passes décisives, 6 rebonds mais 5 balles perdues.

Dans un grand exercice de « drive and kick », l’ancien du Thunder s’est ainsi appliqué à choisir ses spots lorsque l’accès au cercle était bloqué, à s’approcher du panier dès qu’il le pouvait et à ressortir le ballon lorsqu’il déclenchait une aide de la défense. Un schéma simple mais appliqué à la perfection.

De quoi mettre en position les shooteurs pour Houston, qui ont pris 61 tirs à 3-points, égalant leur propre record.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés