NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
ORL82
BRO97
SAS66
HOU49
PHI
PHO22:30
MEM
BOS23:00
DAL
POR0:30
SAC
NOR3:00
WAS
MIL3:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • PHI4.85PHO1.2Pariez
  • MEM2.36BOS1.65Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le commentateur des Kings démissionne après ses tweets sur « Black Lives Matter »

En place depuis 1988 chez les Kings, Grant Napear a démissionné de son poste, après avoir été licencié par la radio pour laquelle il travaillait, suite à ses commentaires sur Twitter.

Malgré ses explications postérieures, Grant Napear n’aura pas réussi à sauver sa tête. L’historique commentateur des Kings, en place depuis 1988 et auteur du célèbre « If you don’t like that, you don’t like NBA basketball », a ainsi été accusé de racisme par plusieurs anciens joueurs de Sacramento, dont DeMarcus Cousins, Chris Webber et Matt Barnes, ce dernier assurant que la voix de Sacramento était un « raciste caché ».

Profitant du contexte après la mort de George Floyd, DeMarcus Cousins a ainsi demandé sur Twitter à Grant Napear ce que ce dernier pensait de « Black Lives Matter », entraînant une réaction qui a conduit à son éviction.

« On a été attristé par les commentaires que Grant Napear a récemment faits sur Twitter », explique le communiqué de la radio. « Si on apprécie toutes les contributions positives de Grant sur KHTK durant toutes ces années, ses récents commentaires sur le mouvement « Black Lives Matter » ne reflètent aucunement les valeurs de la Bonneville International Corporation. Le timing des tweets de Grant était particulièrement problématique. Après avoir analysé la situation, on a pris la décision difficile de nous séparer de Grant. »

Critiqué depuis des années en interne

Dans la foulée, Grant Napear démissionnait de son poste chez les Kings. Il faut dire que DeMarcus Cousins, Chris Webber et Matt Barnes ont simplement mis en lumière un problème qui traînait visiblement depuis des années.

Connu pour son style très direct et ses coups de gueule, Grant Napear était critiqué depuis longtemps en interne, des joueurs lui reprochant son « ton insensible sur les problèmes de racisme ». En 2014, il avait ainsi défendu Donald Sterling, expliquant que ce dernier ne pouvait pas être raciste après avoir engagé un GM et un coach noirs.

En répondant à DeMarcus Cousins « All Lives Matter » sur le sujet « Black Lives Matter », Grant Napear utilisait une sémantique d’étouffement classique de certains milieux, notamment racistes. Interrogé par le Sacramento Bee, le commentateur explique pourtant qu’il n’avait pas conscience de l’idéologie de son message…

« Je ne suis pas aussi instruit sur « Black Lives Matter » que je le pensais. Je n’avais aucune idée, quand j’ai dit « All Lives Matter », que cela allait à l’encontre du message que « Black Lives Matter » essayait de faire passer ».

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sacramento Kings en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés